Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Métamorphose - Tome 2 - Paradis obscur ♥ ♥ ♥

1
Ericka Duflo

Kennes Editions
Octobre 2016
412 pages
17 euros

Roman Young Adult dès 15 ans
Thèmes : Fantastique, Mythologie, Créatures

Quatrième de couverture : Je lui lançai un dernier regard avant de m'envoler, à la recherche d'un signe de sa part, quelque chose qui me prouverait que le Ian enthousiaste et taquin que je connaissais était bel et bien là, devant moi. Mais au lieu de ça, les deux saphirs étoilés qui me fixaient me firent l'effet de deux billes de métal froid.

A propos du Tome 1 Exorde : 
"Le récit a du bon potentiel, l'auteure faisant de nombreuses révélations et l'intrigue s'enchaîne rapidement, sans temps mort. J'ai adoré ma lecture et la fin m'a laissé avide de me jeter sur la suite. Faut dire que ces histoires de young adult fantastiques fonctionnent à merveille sur moi! Malgré un démarrage peu nouveau, ressemblant énormément à ce qu'on a pu déjà lire, j'ai adoré la seconde partie du roman et la fin qui laissent présager une intrigue qui prend son envol, pour avoir sa propre originalité et pourquoi pas se démarquer. C'est un coup de coeur pour les personnages que j'ai de suite aimé, pour le côté addictif de l'intrigue et pour cette mythologie exploitée dans du young adult... mais j'attends énormément de la suite !"

Le premier tome Exorde fut un coup de coeur mais je disais dans mon article que j'attendais énormément de la suite. Et croyez-moi pétard!!! Ca déménage !! car l'auteure rentre en plein coeur du sujet avec le thème fantastique des harpies. L'héroïne, Senna accepte l'héritage de sa mère et se rend sur l'île d'Arpia, une île sur laquelle se situe le Royaume de la Matriarche qui gère tout son monde. Senna accepte de suivre sa formation initiatique pour devenir une harpie mais impose une condition à la Mère Suprême : non seulement son meilleur ami Ian l'accompagne mais elle veut le voir régulièrement. La Mère Suprême n'a pas d'autre choix que d'accepter la requête de la jeune fille au risque de perdre une recrue précieuse qui n'a pas encore révélé l'étendue de ses pouvoirs. Alors que Senna n'a toujours pas lâché l'idée de se venger de la créature qui a tué son père et sa mère, elle fait bonne figure s'efforçant d'être une élève exemplaire. Mais très vite elle sent que quelque chose cloche avec les rituels d'initiation des harpies et la présence d'une mystérieuse fillette qui s'amuse à jouer de vilains tours aux jeunes recrues...

Ericka Duflo invente un univers mythologique incroyable et totalement novateur. Tout le long du roman on va découvrir comme Senna les cours et les rituels pour devenir une vraie harpie : cours de vol, de botanique, de sorcellerie, de danse, des rituels de protection, des rites symboliques. Senna est respectueuse et elle est à l'écoute des préceptrices. Malgré sa colère et sa rancoeur, elle a une maturité hors norme qui l'incite à faire de son mieux. L'entrée sur l'île d'Arpia est saisissante, on en apprend beaucoup sur la société hiérarchique des harpies, sur les rôles de chaque catégorie (les Guetteuses, les Néos, les Gardiennes, les Reines). C'est dense et foisonnant mais c'est aussi envoûtant. On comprend aussi le petit jeu de pouvoirs que mène la Matriarche qui essaie d'apprivoiser Senna car elle sent en elle un grand potentiel. Dans ce contexte de rites de passage et de découverte du monde des harpies, Senna ne lâche pas Ian mais leur relation est mise à mal par des dangers et des complots intérieurs. 

L'intrigue est vraiment particulière et instaure une ambiance sombre, mystérieuse avec beaucoup de références à la langue grecque et avec un côté très féminin puisque les harpies n'ont pas le droit d'entretenir des relations avec les hommes. C'est parfois poétique dans la description des rituels et j'ai adoré toute la mise en scène des éléments magiques/ fantastiques où il sera question d'oracle. On est réellement happé dans l'ambiance et il y a une autre intrigue qui prend forme, une menace qui plane sur Senna dont on ne voit rien venir et qui nous heurte de plein fouet à la fin. Et quelle fin qui se conclut dans un cliffhanger de folie !! J'ai hurlé de stupeur tellement c'était surprenant et inattendu. Il me faut la suite de toute urgence. Après Vampire Academy, cela faisait longtemps que je ne m'étais pas éprise d'une saga fantastique aussi originale et addictive. L'écriture d'Ericka est tellement efficace, sans fioritures, qui va droit à l'essentiel tout en distillant du suspense, de la magie et de la tension... Encore une fois, je suis sous le charme et ce tome 2 était encore meilleur que le premier grâce à une intrigue qui décolle et qui a un sacré charisme !
 

Commentaires

  1. Pour ma part, je me lasse pas mal de ce style... mais si tu dis que l'univers est original, pourquoi pas! Je note!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr