Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Les ombres sinistres - Tome 2 - Au coeur des années folles

0
Jenn Bennett

Editions Charleston
Collection Diva Historique
Traduit de l'anglais par Noémie Grenier
Juillet 2017
511 pages
8,99 euros

Roman adulte/ Romance paranormale
Thèmes : San Francisco, Médium, Malédiction

Quatrième de couverture : L'archéologue Lowe Magnusson a dans ses valises un artefact égyptien inestimable que tout le monde convoite. L'un des hommes les plus prospères de San Francisco lui a d'ailleurs déjà garanti un paiement alléchant. Toutefois, lorsque le beau Suédois fait la connaissance de la fille très collet monté de son mécène, ce qu'il considérait jusqu'alors comme de l'argent facilement gagné devient incroyablement compliqué... La conservatrice de musée Hadley Bacall doit garder son calme pour tenir à distance des spectres dangereux qui la hantent, et qui se déchaînent contre quoi que ce soit — ou qui que ce soit — dès que la jeune femme est en colère. Le problème, c'est que Lowe est en train de la rendre folle, mais que son père a besoin de l'amulette qu'il transporte. Et bien que Hadley ressente le pouvoir de l'antiquité, elle n'a aucune idée de la destruction — ou du désir — que l'objet est sur le point de semer...

"Une belle surprise que ce titre dans la collection Diva historique parce que la romance paranormale a toujours son effet sur moi qui aime beaucoup ce genre! Ici c'est réussi, dans une intrigue entraînante et addictive, c'est largement dépaysant dans le contexte des années folles avec des éléments de sorcellerie chinoise tout à fait rafraichissants. Le tome 2 est prévu pour juillet et j'espère bien le lire... très vite!"

Après mon grand coup de coeur pour le tome 1 Les esprits amers, je ne pouvais pas passer à côté de la sortie du tome 2 Les ombres sinistres. Avant de commencer ma lecture, je ne savais pas à quoi m'attendre, je pensais juste retrouver mes personnages préférés que sont Winter Magnusson et Aida Palmer. On va les retrouver certes, mais ils vont laisser la place à deux autres personnages que j'ai tout autant aimé : le frère de Winter ; l'archéologue ou chasseur de trésors Lowe Magnusson et la conservatrice du musée d'art de Baltimore : Hadley Bacall. Les deux personnages sont sur la piste d'ue relique égyptienne, la fameuse amulette djed de Thot, que beaucoup convoite dont le père de la jeune femme qui est prêt à "trahir" sa fille pour récupérer l'amulette. L'amulette d'Osiris nous plonge au coeur des mythes et malédictions égyptiens, autrement dit si comme moi vous avez été amateur dégyptologie et d'antiquités, cette romance paranormale est faite pour vous !

Je suis une nouvelle fois enthousiaste de constater que Jenn Bennett ne fait pas que nous servir des scènes érotiques torrides et séductrices, elle livre une intrigue fantastique riche d'éléments captivants : l'amulette magique d'Osiris n'est qu'une partie d'un tout, et les héros vont se lancer dans une quête aux trésors où plusieurs pièces de l'amulette ont été caché par la mère de Hadley. Puis il y a les ombres sinistres qu'on appelle les Mori, une malédiction égyptienne que Hadley a malheureusement hérité à la mort de sa mère. Les Mori s'expriment de manière violente lorsqu'Hadley est sous tension et cède à sa colère. Lorsqu'elle perd le contrôle, les spectres s'attaquent à celui ou celle qui est l'objet du ressentiment d'Hadley. Face à cette héroïne qui doit exorciser pas mal de démons intérieurs, nous avons Lowe, un sacré menteur qui aimerait qu'Hadley lui fasse confiance. Mais c'est difficile puisque Lowe se traîne une réputation de contrebandier réputé pour vendre ses trouvailles au plus offrant. Le récit se déroule à San Francisco pendant les années vingt et le contraste est toujours aussi envoûtant entre le chic des costumes, des bals, des mondanités et le côté paranormal qui se joue derrière tous ces beaux décors. 

Les personnages sont intéressants à suivre et on se prend d'affection pour eux. La jeune Hadley Bacall aux idées résolument modernes qui souhaite s'affirmer en tant que femme et reprendre le poste prestigieux de son père au Musée. Elle a une phobie et ne supporte pas qu'on la touche, ce qui la rend à la fois attirante, fragile et fascinante. Le lecteur a d'emblée envie d'en savoir plus et d'apprendre à la connaître. Lowe est un homme arrogant et se joue des gens en utilisant subtilement l'art du mensonge et de la manipulation. C'est un homme atypique, tout comme son aîné, mais qui parfois est un peu trop confiant. Au même titre que la romance entre Winter et Aida était explosive, celle de Lowe et Hadley est tout aussi addictive et agréable à suivre. J'ai pour ma part dans ce tome là, été plus captivé par l'intrigue paranormale passionnante et prenante qui se lit comme une chasse aux trésors, une chasse aux énigmes archéologiques que par la romance. Le côté égyptologique nous tient en haleine ainsi que l'évolution des Mori dont est victime Hadley. Une chose est sûre, on ne voit pas les pages défiler et Jenn Bennett rentre dans mon top des romances paranormales!

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr