Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Les Vigilantes - Tome 1 - Le foyer

1
Fabien Clavel

Rageot Editeur
Juin 2017
366 pages
14,90 euros

Roman ados dès 12 ans
Thèmes : Société, Dystopie, Autoritarisme

Quatrième de couverture : Anna est une Vigilante. Sa mission : observer une famille d'opposants. Mais elle-même se sent surveillée. Elle doit se méfier de tout le monde. Elle ne supporte plus la discipline imposée par le Parti. Et si l'heure de la révolte approchait ?

Dès les premières pages de ce thriller dystopique, on est happé par l'action du roman. Dans une société au régime totalitaire et autoritaire, le Parti incarné par Ferentz, a mis en place un système de surveillance des familles dissidentes autrement dit des opposants au régime politique grâce à la nouvelle technologie et à la main d'oeuvre que forme les orphelins, des enfants-soldats. Anna est orpheline et comme tous les enfants abandonnés, elle est recueillie par Ferentz dans une sorte d'orphelinat, une école où on leur apprendra les valeurs du Parti : lutte et obéissance et à s'entraîner durement pour passer des épreuves. A l'adolescence, ils seront répartis dans différents groupes : l'élite sera les Stratèges, membres les plus influents de la Garde Noire (une institution paramilitaire) et les Vigilants seront des agents de surveillance... Anna bien qu'elle soit meilleure que son amie Iriszt, est classée parmi les Vigilants. Elle est affectée à l'espionnage d'une famille de dissidents : les Karinthy. Au fil des jours, elle s'attache à cette famille, elle qui n'a jamais eu de parents et bientôt elle va découvrir d'étranges similitudes et comprendre ses véritables origines ainsi que la création du Parti, un régime violent, cruel.

En fait Les Vigilantes pourrait être un roman de n'importe quel parti politique pour dénoncer le totalitarisme et la dictature et ici j'ai eu l'impression qu'on avait affaire à une métaphore voire même une comparaison avec les Jeunesses Hitlériennes où l'ordre et l'apologie du parti sont valorisés par des méthodes drastiques qui touchent à la propagande : réprimandes, obéissance, surveillance extrême, faux-semblants, secrets... Et d'ailleurs la tension et le stress qui émanent de l'intrigue montrent bien que Anna évolue dans un univers froid, impersonnel et cruel où l'on ne peut faire confiance à personne. Dans ce premier tome, on va de révélations en révélations et l'horreur du Parti nous est révélé dans la dernière partie du roman. L'écriture est quant à elle très efficace, alerte, rythmée, tout en stress et en suspense, si bien qu'on tourne les pages avec avidité. D'ailleurs si l'action est palpable, l'intrigue est tout en subtilités, amenée de manière à faire réagir le lecteur face aux rebondissements. De ce côté là c'est bien construit et on est embarqué dans l'engrenage. Anna est une héroïne courageuse et elle ne va pas hésiter à se jeter dans la gueule du loup pour connaître les vérités qui se cachent derrière la mascarade du Parti, quitte à se mettre en danger. Dès lors il va falloir lutter pour sa liberté. On passe donc un excellent moment de lecture car c'est un roman intéressant, bien ficelé qui pour ma part a été très prenant, surtout que la fin se termine de manière explosive. J'ai vraiment hâte de lire la suite...

Commentaires

  1. Ce livre a beaucoup de bonnes critiques! Moi qui aime ce genre de récits "basés" sur ce que l'on a déjà connu de pire au cours de l'Histoire, j'ai très envie de me laisser tenter *^*

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr