Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

La petite couturière du Titanic

0

Kate Alcott

Editions de L'archipel
Collection Archipoche
Traduit de l'américain par Sebastian Danchin
448 pages
8,80 euros

Romance historique

Quatrième de couverture : Avril 1912. Tess Collins, jeune Anglaise aspirant à percer dans le milieu de la mode, a de la chance. A peine sur le Titanic, elle fait connaissance de Lucy Duff Gordon, célébrité de la haute couture qui va présenter sa nouvelle collection en Amérique. Sa femme de chambre lui ayant fait faux bond, la créatrice de mode décide de prendre Tess à son service. A bord, la jeune femme fait la rencontre de deux hommes. Mais, tandis qu'un triangle amoureux se forme, le paquebot, sans que ses passagers s'en doutent, fonce vers un iceberg... A New York, Tess intègre l'atelier de lady Lucy. Les talents de modiste de la jeune femme se révèlent bien vite, ses premiers modèles font sensation. Mais son ascension pourrait connaître un coup d'arrêt. Ne se murmure-t-il pas en effet que lady Lucy aurait eu une conduite répréhensible lors du naufrage ?

J'ai toujours aimé les romans historiques relatant le naufrage du Titanic... je crois que c'est un des faits historiques qui m'a le plus marqué, en tout cas dans les années 20 et ce drame a toujours eu écho en moi. Alors je me suis lancée dans La petite couturière du Titanic avec entrain et la sensation que j'allais aimer ce roman. Dès les premières pages, j'ai salué le tempérament de Tess Collins, jeune Anglaise, couturière qui cherche à percer dans le milieu très prisé de la mode. Elle a un talent indéniable, de sérieuses compétences pour réussir... et son caractère de feu l'incite à commettre toutes les audaces. Au point de claquer la porte au nez de son ancienne patronne et de forcer son destin auprès de Lucy Duff Gordon, célébrité de la haute couture qui s'apprête à embarquer sur le Titanic pour présenter sa nouvelle collection à New York. De prime abord, Lucy n'a besoin que d'une nouvelle femme de chambre mais qu'à cela ne tienne, Tess est convaincue qu'elle pourra faire ses preuves... Bien sûr elle ne se doute pas qu'elle va vivre la plus tragique des aventures à bord du paquebot...

J'ai été passionné par l'héroïne de ce roman, forte, engagée, déterminée, douce mais parfois sachant manier le discours pour se faire respecter. Dès qu'elle pose le pied sur le Titanic, le lecteur est choqué et happé par la suite des évènements (qu'il connaît) qu'il appréhende, redoute et attend impatiemment. J'ai pensé que Tess était folle de suivre une nouvelle patronne comme ça, sur presque un coup de tête, comme si elle montait par précipitation dans un train sans savoir où il va. Forcer sa chance comme ça... lorsqu'on sait qu'elle va risquer sa vie... est à la fois addictif et déroutant. Dès lors j'ai adoré toute la partie concernant la mise en place de l'intrigue : la connaissance de Lucy Duff Gordon, le récit du naufrage et des actes de Tess, son arrivée à New York. Par contre ce qui m'a le plus fasciné et pris en haleine c'est le récit de l'enquête du naufrage, avec une série d'interrogatoires et du procès cherchant à savoir pourquoi certains canots de sauvetage étaient vides alors qu'ils pouvaient accueillir plus de 40 rescapés chacun! Tess découvre l'horreur de cette situation et ne sait plus qui croire car sa patronne aurait soudoyé des officiers pour ne pas faire demi-tour et sauver des naufragés... S'installe également un triangle amoureux mais ici la romance historique n'est peut-être pas le point qui m'a le plus charmé. Je l'ai trouvé même assez prévisible entre Jack, l'homme fortuné rencontré sur le Titanic et Jim le simple marin... 

La petite couturière du Titanic fut une lecture surprenante et charmante. J'ai adoré l'écriture de Kate Alcott que j'ai trouvé très rythmée, détaillée, étoffée, décrivant les vêtements, l'effervescence des années 20 dans l'Amérique, les relations sociales. Son récit sur le naufrage et le procès est passionnant, prenant et intéressant. Non seulement j'ai appris beaucoup de choses mais j'ai aussi aimé me replonger dans l'ambiance de l'époque. Tout comme Tess j'ai été outré de découvrir certains comportements égoïstes et meurtriers, la perfidie et la sournoiserie du genre humain... Un excellent roman historique...

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr