Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

La Villa rouge

0
James Patterson & David Ellis

L'Archipel
Traduit de l'américain par Sebastian Danchin
Août 2017
484 pages
22 euros

Thriller/ Suspense

Quatrième de couverture : Une vue imprenable sur l'océan. Une plage privée et un secret qui pourrait être fatal ! Dans les Hamptons, paradis estival des Américains fortunés, se dresse une imposante demeure avec vue sur l'océan. Mais on la dit maudite. Ne la surnomme-t-on pas la Villa rouge ? Jenna Murphy, ancienne inspectrice new-yorkaise récemment mutée dans la région, est confrontée à un double meurtre... Un nabab d'Hollywood et sa jeune maîtresse ont été assassinés dans la maison abandonnée. La malédiction frapperait-elle de nouveau ? La Villa rouge n'a visiblement pas livré tous ses secrets... Et Jenna pourrait bien se voir rattrapée par son passé... Nombreux sont les rebondissements qui rythment ce roman, l'un des plus haletants qu'ait publiés le n°1 mondial du suspense. 

Avec plus de 350 millions de livres vendus, James Patterson est l'auteur de thrillers le plus lu au monde! Sachant que 1/ je suis encore novice en lecture de thrillers 2/ facilement impressionnable... il ne m'aura fallu que quelques pages pour être happée par l'univers de La Villa rouge. Près de 480 pages de pur suspense, de frayeurs, de montée d'adrénaline et de stress. Les premiers faits se déroulent en 1995 à Bridgehampton... Une fusillade dans un parc de jeux, près d'une école par un enfant de 12 ans. Vengeance ou esprit criminel en herbe ? Nous passons aux meurtres qui se sont déroulés en 2011 dans la célèbre Villa rouge, une demeure privée dans laquelle Noah Walker a travaillé comme commis. Lorsqu'on retrouve sauvagement assassinés un couple d'Américains huppés, dont la fille Mélanie a été l'ex petite-amie de Noah, il est d'emblée arrêté et suspecté. Jenna Murphy, ancienne inspectrice new-yorkaise récemment mutée dans la région, ne croit pas à sa culpabilité... jusqu'à la nuit où son oncle, shérif est assassiné, alors que Noah venait d'être relâché et que le shérif devait témoigner contre lui. A chaque meurtre, le serial killer prend plaisir à torturer ses victimes et à les éventrer/ transpercer. Une particularité qui ne semble pas faire partie de la psychologie de Noah Walker, pourtant reconnu coupable...

De 1995 à 2011, nous allons suivre les traces de l'inspectrice Jenna Murphy et s'attacher à elle. C'est une femme brillante et déterminée qui se pose beaucoup de questions sur les meurtres et va faire le lien entre la fusillade de 1995, les meurtres survenus en 2006 de deux lesbiennes séjournant à la Villa rouge et d'une série de 4 meurtres opérés en 2011... Il y a donc ce quoi faire! Surtout que le suspense est savamment entretenu entre deux intrigues : celle des meurtres à résoudre et celle d'une journée d'été 1994 où Jenna a disparu pendant plus de 7 heures. Où se doute qu'il y a un lien, qu'il nous manque des pièces... alors suivre l'enquête de la jeune femme est délicieuse! Elle n'a jamais su ce qu'il s'était passé. Deux intrigues distinctes mais qui vont se recouper dans une troisième qui est liée autour d'un secret de famille, toute la lumière (bluffante et imprévisible) se faisant à la fin... Et croyez-moi j'ai été scotchée. Non seulement c'est drôlement bien mené mais c'est aussi carrément inattendu, les révélations s'enchaînent à toute vitesse, culminant dans des scènes sous haute tension. Impossible de démasquer le coupable. Je ne suis pas spécialiste de thrillers, certes, mais je peux vous dire que celui-ci était du bon, du très bon même! Addictif et piquant à souhait!

Commentaires

Publier un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr