Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Summer ♥ ♥ ♥ {RENTREE LITTERAIRE 2017}

0
Monica Sabolo

JC Lattès
Août 2017
315 pages
19 euros

Roman français et contemporain

Quatrième de couverture :  Lors d'un pique-nique au bord du lac Léman, Summer, dix-neuf ans, disparaît. Elle laisse une dernière image : celle d'une jeune fille blonde courant dans les fougères, short en jean, longues jambes nues. Disparue dans le vent, dans les arbres, dans l'eau. Ou ailleurs ? Vingt-cinq ans ont passé. Son frère cadet Benjamin est submergé par le souvenir. Summer surgit dans ses rêves, spectrale et gracieuse, et réveille les secrets d'une famille figée dans le silence et les apparences. Comment vit-on avec les fantômes ? Monica Sabolo a écrit un roman puissant, poétique, bouleversant.


Summer, 19 ans, disparaît une journée d'été alors qu'elle se trouvait au bord du Lac Léman avec sa famille et ses amies. Elle laisse derrière elle, les souvenirs d'une jeune fille fougueuse, pleine de vie, drôle, décalée... courant au vent. Vingt-cinq ans plus tard, Benjamin, son frère cadet n'a pas pu oublié cette soeur disparue et vit avec ses souvenirs d'un homme d'une quarantaine d'années. Suivi par un psychiatre, il essaie de se sortir d'un contexte familial pesant et traumatisant... une sorte d'engrenage que ses parents ne lui ont pas épargné... Une mère figée dans le silence et l'art d'esquiver les vrais problèmes et un père fuyant la souffrance, se complaisant dans les apparences. Comment vivre avec ce poids ? Comment s'affranchir d'une soeur devenue fantôme ? Comment se reconstruire lorsque l'on continue de vivre dans le passé et qu'on y reste accroché ?

Je savais que ce roman allait être un coup de coeur et qu'il allait me toucher...mais pas à ce point. Que de vérités dites, que de silences et de secrets familiaux... L'histoire de ce frère qui raconte ses souvenirs d'été, les subliment par son esprit en souffrance... et qui mystifie cette soeur rendue charismatique à cause de sa disparition, est exceptionnelle. Quelle écriture puissante et pleine d'intensité ! 
 
Certes ce n'est pas du thriller mais le suspense est latent, palpable, à portée des mots évocateurs, et les révélations qui sont faites sont choquantes et tellement cohérentes que tout le final prend sens faisant de Summer un roman psychologique remarquable. Je ne m'attendais pas à de telles révélations. J'ai beaucoup aimé ce frère démuni, désabusé, fragile et vulnérable dont les émotions exacerbées sont exprimées sous un voile spectral... toute l'ambiance à la fois inquiétante, auréolée d'émotions vives, nous embarque dans ce lac Léman avec une force évocatrice envoûtante. Que s'est-il passé ? Connaîtrons-nous le fin mot de l'histoire ? Il en ressort une écriture telle que je n'en ai rarement lu... intimiste, profonde, nostalgique, angoissante et dramatique, parfois totalement onirique. On ne peut qu'avoir de la peine pour Benjamin, dont les efforts n'ont jamais cessé d'être obsédé par ses souvenirs, par sa soeur dont la personnalité était énigmatique et mystérieuse. Le lac Léman va-t-il révéler ses secrets ou va-t-il recracher Summer... j'ai trouvé que le traitement narratif apporté à ce lac était magnifique et atypique à la fois. Une vraie personnification comme s'il était un personnage à part entière, il est source d'inspiration et de métaphores...

Tout le long du roman, il semble que Monica Sabolo distille une sorte d'aura autour de ce personnage disparu sans vraiment savoir si elle est morte ou seulement évaporée dans la nature. J'avais sans cesse l'impression qu'il n'y avait pas d'espoir, que son absence évidente n'était pas comme un deuil, comme si elle était encore là, présence hantant les pensées de Benjamin. D'ailleurs Benjamin tout comme le lecteur ne s'attend pas à la revoir vivante. J'ai adoré cette mise en avant d'un personnage qui est incroyablement vivant et vibrant alors qu'il est absent. Puis de confronter la Summer de 19 ans au frère de 40 ans. Summer prend vie dans les souvenirs du jeune homme et malgré cette absence, on sent cette omniprésence dans la famille et dans le parcours conditionné de son frère. Saga familiale, roman aquatique, tour à tour thriller, roman psychologique et d'ambiance, Summer possède de multiples facettes qui toutes m'ont convaincu et font son originalité. Si on devait décrire ce roman, je dirais volontiers qu'il est singulier, insolite, impénétrable et déroutant... et les mots me manquent pour signifier tout le talent de Monica Sabolo...

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr