Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Depuis 2016 je renoue avec une littérature que j'avais délaissé à savoir les romans adultes et je partage avec vous mes découvertes et mes lectures dans tous les genres : romance, thrillers, romans contemporains ou historiques, fantasy, new adult.

Merci à vous et bonne visite...

Motel Lorraine {RENTREE LITTERAIRE 2017}

0
Brigitte Pilote

Éditions Michel Lafon
Septembre 2017
235 pages
17,95 euros

Roman contemporain

Quatrième de couverture : "Quand j'ai ouvert les yeux, Miss me regardait d'une drôle de manière. Elle souffrait, ça se voyait sur son visage, mais pas à cause de mes fausses notes cette fois-ci. On aurait dit qu'elle retenait ses larmes. J'aimerais tant devenir une grande chanteuse ! J'imagine mon nom écrit en lettres de feu au-dessus des grandes portes en arche de l'église : Georgia Angel. Jacqueline dit que j'ai une voix d'ange et ce nom sera parfait pour moi. 
Je ferai du bien à tous ceux qui en ont besoin, même aux mamans mortes de chagrin." 1977. Sonia, diseuse de bonne aventure, fuit Montréal avec ses deux filles, Lou et Georgia, pour trouver refuge à Memphis. Elles s'installent dans la chambre 306 du motel Lorraine, inoccupée depuis 1968 lorsque Martin Luther King y a été assassiné. Chacune à sa manière cherche à accomplir son rêve, à trouver sa place dans un monde tumultueux.

Nous sommes en 1977, Sonia a fuit Montréal avec ses deux filles, Lou et Georgia pour trouver refuge dans une chambre au Motel Lorraine à Memphis. Cette chambre est spéciale, inoccupée depuis 1968 lorsque Martin Luther King a été assassiné... Avec sa couverture effet "soft touch" et ses belles couleurs chaleureuses presque girly, son panneau mythique des motels américains et son air léger, j'ai de suite été attiré par Motel Lorraine.
Cet hôtel existe réellement.  Il se situe à Memphis, dans le Tennessee. Son histoire particulière fondée sur un évènement dramatique, lui a valu à la fois décadence et célébrité, attirance et rejet.
Car c’est sur le balcon de sa chambre n°306 qu’a été assassiné Martin Luther King, le 4 avril 1968. Et dès les premières pages on va sentir que l'auteure va décrire un chassé-croisé entre le destin de Sonia et celui de Martin Luther King. A partir de ce fait dramatique, l'auteure va livrer une chronologie assez décousue qui court entre 1965 et 2000, retraçant le parcours de chacun des personnages mais elle va également revenir longuement sur l'assassinat de Martin Luther King. La part belle est faite aux femmes et d'ailleurs Motel Lorraine est pour ma part un magnifique roman féminin et féministe dont le destin entremêlé est fait de force, de sensibilité, d'émotions et de courage mais aussi de lutte et de combat. 

La tonalité du récit est atypique et on alterne différents points de vue : celui de Sonia, diseuse de bonne aventure, malade, celui de Louisiane 16 ans, qui par opposition à sa mère ne veut plus se nourrir. Elle rencontre le personnage de Lonzie, ancien taulard reconverti en photographe qui lui fait voir la vie en grand ! Puis il y a Georgia, 11 ans qui aime la vie, chanter, danser, rire, jouer... Les chapitres alternent entre la 3ème et la 1ere personne du singulier, narration étrange qui donne du cachet à l'ensemble.
Tout ce monde gravite autour de la chambre 306, avec ses défauts, ses qualités, ses épreuves, ses familiarités et chacun à sa manière vit son moment dramatique, de lâcher prise et de résilience, de rédemption, de pardon. Motel Lorraine est un roman polyphonique dont la construction narrative est originale et tourne autour de la ségrégation raciale mais dont certaines longueurs ont eu du mal à me tenir en haleine. Si vous aimez les récits de destins croisés, sur le poids des erreurs passées et l'importance de croire en ses rêves... alors Motel Lorraine est fait pour vous. Une lecture qui change, une lecture atypique avec un schéma narratif peu commun mais des personnages attachants qui font leur chemin et trouvent leur place au sein d'un monde certes imparfait mais dans lequel il faut garder espoir...
 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr