Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Depuis 2016 je renoue avec une littérature que j'avais délaissé à savoir les romans adultes et je partage avec vous mes découvertes et mes lectures dans tous les genres : romance, thrillers, romans contemporains ou historiques, fantasy, new adult.

Merci à vous et bonne visite...

Un astronaute en bohême {RENTREE LITTERAIRE 2017}

0
Jaroslav Kalfar

Calmann-Lévy
Traduit de l'anglais par Georgina Tacou
Août 2017
360 pages
20,90 euros

Roman contemporain

Quatrième de couverture : "La Terre était maintenant un point brillant dans les profondeurs des cieux, un foyer réduit à une unité de ponctuation". Jakub est un astrophysicien missionné par la République tchèque pour partir dans l'espace analyser un inquiétant nuage qui recouvre Vénus. A la veille de son départ et alors que des hordes de caméras le suivent partout, Jakub n'a qu'une hâte, se retrouver enfin seul. Cependant, au bout de treize semaines de voyage, il apprend par écran interposé que sa femme Lenka le quitte. Esseulé au milieu des étoiles, Jakub est aussitôt pris d'une terrible crise d'identité, qui le conduit à revisiter son passé : son père lié au Parti communiste et jugé bourreau suite à la révolution de Velours, le décès accidentel de ses parents, son départ de Prague pour être élevé par ses grands-parents, puis plus tard, son coup de foudre pour Lenka. Jakub remet soudain tout le sens de sa vie, et de l'humanité entière, en question. Plus Vénus approche, moins il s'en soucie car sa vraie mission devient la reconquête de son épouse, à des années-lumière de lui. Une odyssée époustouflante qui interroge tout autant l'Univers que l'intime.

Un astronaute en bohême m'a attiré pour son thème. Il faut dire qu'après S'accrocher aux étoiles de Katie Khan, j'avais envie de lire un autre roman dans le même genre, c'est-à-dire dont le décor est une mission spatiale mais qui sert de théâtre d'expression et d'isolement d'un personnage central. Jakub est astrophysicien, missionné par la République Tchèque pour partir dans l'espace analyser un nuage de particules. Il est devenu le point de mire de toute une nation, une fierté à la fois mondiale. Une fois seul dans l'espace, Jakub est en proie à une crise identitaire, accentuée par l'absence de sa femme Lenka qui semble l'avoir quitté...

Un astronaute en bohême c'est un peu le monologue sans fin d'un homme qui revient sur les faits marquants de sa vie et nous explique comment est née sa vocation de devenir spationaute. La solitude et la tristesse sont telles qu'il revisite avec philosophie son passé : son père lié au Parti communiste et arrêté, la mort de ses parents dans un accident, son départ de Prague, son éducation par ses grands-parents, la culpabilité d'être le fils d'un bourreau, son amour pour Lenka, son envie de devenir père...). Autant j'ai beaucoup aimé et j'ai été sensible à son histoire personnelle, qui est touchante et émouvante, autant j'ai totalement détesté les réflexions d'ordre politiques, religieuses et philosophiques. Du fait de son identité nationale, c'est un sujet fort présent dans le roman et dans son récit, mais à certains moments je me suis ennuyée. J'aurais préféré que les considérations dites universelles ne l'emportent pas sur son aventure personnelle et son ressenti. Ce qui m'a le moins convaincue c'est lorsqu'on compare le roman à Gravity car si dans la logique, effectivement cet homme va se retrouver seul dans l'espace, on est loin de l'action, du suspense et du stress que l'on peut trouver dans le film. Et c'est ce côté là qui m'a manqué. Un astronaute en bohême n'est pas un page turner, c'est plutôt un roman du genre introspectif, intimiste. 

Toutefois l'originalité du roman tient au fait que la science-fiction devient accessible à tous et se transforme en un récit profondément humain et vibrant d'énergie. Jakub possède une force intérieure importante qui va l'aider à s'en sortir. Il garde un certain optimisme, un esprit un brin décalé lorsqu'il croit parler à un extraterrestre, ce qui parfois en fait un roman drôle et original. Un bon roman qui pour ma part n'a pas totalement fonctionné mais dont je ressors à moitié séduite si j'occulte le poids du politique dans les choix de vie des personnages. 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr