Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Depuis 2016 je renoue avec une littérature que j'avais délaissé à savoir les romans adultes et je partage avec vous mes découvertes et mes lectures dans tous les genres : romance, thrillers, romans contemporains ou historiques, fantasy, new adult.

Merci à vous et bonne visite...

Ne compte que sur les tiens - Tome 3 - La Brigade de l'ombre

0
Vincent Villeminot

Casterman Jeunesse
Octobre 2017
350 pages
15,90 euros

Roman ados dès 15 ans
Thèmes : Thriller, Policier, Fantastique

Quatrième de couverture : Adé, la première fois, avait entendu les coups sourds de la goule se jetant avec fureur, de tout son poids, contre la porte. Depuis, elle s'arrangeait pour ne plus rien savoir, pour feindre d'ignorer. Elle se mettait des bouchons d'oreille, écoutait de la musique très fort dans sa chambre. Elle essayait de ne penser à rien pendant sept heures, d'oublier qu'une fois par mois, derrière une porte renforcée de sa propre maison, il y avait une créature susceptible de la déchirer, la massacrer, lui arracher un membre avant de fouailler, à coups de dents, son thorax et son abdomen. Et que cette créature était son père. 


A propos du tome 1 La prochaine fois ce sera toi
"Ce qui aura motivé ma lecture c'est surtout le déroulement de l'intrigue, incroyablement maîtrisée, entre thriller psychologique et roman noir. C'est prenant, addictif et carrément flippant. Puis ce mélange des registres est bluffant et induit en erreur le lecteur."
 
A propos du tome 2 Ne te fie à personne :
"J'ai eu également confirmation que le côté fantastique avec les goules apportait simplement une dimension autre et supplémentaire à ce polar bien ficelé, bien qu'ayant trouvé l'idée fascinante. Il faut saluer l'ambiance sombre et taciturne, des personnages avec des blessures et un parcours atypique, une enquête compliquée et déviée, un scénario magistral et une écriture aussi haletante qu'addictive grâce à un mélange exceptionnel de scènes tout en tension, en dynamique et en stress!"
 
Les choses ont bien changé depuis le premier tome de La Brigade de l'ombre. Et j'avoue avoir été prise de court devant tant de bouleversements. Léon Markowicz n'est plus le commissaire de cette section spéciale. Il est parti vivre en Corse avec ses deux filles. C'est Bosco qui a pris la relève. Ce troisième volet de la série commence par un triple meurtre commis devant la nouvelle résidence de Markowicz en Corse. Adélaïde a été retrouvé mais reste prostrée dans le silence. L'aînée est en état de choc et l'ex-commissaire, leur père a disparu. Bosco est en charge de l'enquête (mais je ne vous dirais pas pourquoi) l'une des victimes a été sauvagement assassinée par une goule...
 
Le dernier opus de la saga familiale des Markowicz à la fois glauque et totalement originale... Je dois vous avouer que Ne compte que sur les tiens est le volet que j'ai le moins aimé, mon préféré restant le premier tome. En fait pour moi Vincent Villeminot a monté son thriller comme dans un polar pour adultes. Je l'ai trouvé tellement bien mené et maîtrisé mais aussi plus glauque, plus violent, plus agressif. On est loin d'un thriller dit "jeunesse" ou même "young adult". Les relations entre les personnages sont alambiquées et l'enquête en elle-même, entre les déductions présentes et le récit des faits passés est complexe, les corrélations entre les lieux, les personnages, les tenants et les aboutissants, tout est monté de manière extrêmement ingénieuse. Le tout est mené avec une fluidité impeccable et une cohérence que le lecteur comprend vite les imbrications entre chaque évènement.
 
Toujours est-il que j'ai eu l'impression de regarder une série policière notamment à cause du cadre géographique : la Corse et l'apparition d'un gang criminel qui va s'en prendre à Fleur. Et même si on parle toujours des goules on est plus dans l'aspect un peu fantastique du premier tome. Bosco va devoir relier les évènements entre eux et deviner comment ces trois cadavres se sont retrouvés devant la porte de Markowicz. Les pages se tournent très rapidement, les chapitres sont courts, le style de Vincent Villeminot est intense, vif, réactif, hâché et percutant. J'ai aimé l'alternance et la perception multiple de tous les protagonistes de l'histoire mais pour moi, même si cet opus suit l'évolution de la famille Markowicz, on est loin de l'ambiance addictive du premier tome et de l'intrigue initiée dans ce dernier. On s'est un peu éloigné du sujet même si le principal personnage reste Markovicz et l'enquête pour le retrouver. 
 
Au final, ce dernier tome nous apporte toutes les réponses que l'on pouvait attendre même si la fin du tome 2 me suffisait. Le rythme est toujours aussi haletant et passionnant. Les personnages ne nous laissent aucun répit, ni physiquement (ils sont éprouvés) ni moralement (ils sont épuisés). De l'action, du suspense, des dialogues intelligents, des personnages à la psychologie complexe... Oui ce dernier opus est bel et bien recherché, peut-être un peu trop. J'ai bien aimé comprendre ce qui les a amené là où ils sont. J'ai simplement un peu moins apprécié l'ambiance qui tient à du polar adulte plus que de la jeunesse. Mais qu'à cela ne tienne, cette trilogie pourrait ouvrir les portes à des lecteurs adultes et démontrer que les romans jeunesse ont de belles lettres de noblesse...
  

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr