Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Depuis 2016 je renoue avec une littérature que j'avais délaissé à savoir les romans adultes et je partage avec vous mes découvertes et mes lectures dans tous les genres : romance, thrillers, romans contemporains ou historiques, fantasy, new adult.

Merci à vous et bonne visite...

Colorado Kid

1
Stephen King

Editions J'ai Lu
Traduit de l'anglais par Marie de Prémonville
Novembre 2017
158 pages
5 euros

Thriller journalistique

Quatrième de couverture : Pour deux vieux busards du journalisme tels que Dave Bowie et Vince Teague, la présence dans leur petit hebdomadaire local de la ravissante Stephanie McCann est un bain de jouvence. Et comment donner plus sûrement à l'exquise stagiaire l'envie de rester, si ce n'est en lui révélant l'insoluble énigme qui les tenaille et qu'ils gardent jalousement depuis vingt-cinq ans ? Cet homme retrouvé sur une plage, mort dans des circonstances insolites et inexplicables, livrera-t-il son secret à la jeune fille happée par cette histoire.

Dans le Maine, sur la petite île de Moose, Dave Bowie et Vince Teague, les deux vieux journalistes du journal local racontent l'histoire la plus mystérieuse de leur carrière à leur jeune stagiaire Stéphanie McCann. L'intrigue commence à la découverte en 1980 sur une plage de l'île, d'un cadavre étouffé avec un morceau de steak au fond de la gorge, un paquet de cigarettes et une pièce russe dans la poche. L'enquête conclut à une asphyxie par accident mais de nombreuses questions se posent. L'identité du cadavre reste inconnue pendant près d'un an jusqu'à ce qu'un jeune légiste découvre son nom. Mais d'autres mystères viennent s'ajouter sur les circonstances inexplicables et étranges de sa mort...

J'adore Stephen King mais là je dois dire que ce roman m'a fait oublier que c'était lui qui l'écrivait!! Autrement dit pour moi King reste le meilleur dans le fantastique et l'horreur, moins dans le thriller. Colorado Kid n'est pas un thriller à proprement parler, c'est plus du psychologique. L'écriture est fluide et agréable et si vous aimez les romans d'Agatha Christie, vous allez apprécier Colorado Kid, rajoutez-y sa plume mystérieuse. Son style est différent, intéressant et les personnages sont atypiques. J'ai été transporté sans que je m'en aperçoive dans ce court roman et me suis prise d'affection pour les deux vieux journalistes qui aimeraient bien que leur jeune et jolie stagiaire reste. Je n'ai pourtant pas aimé le fait qu'on ne sache pas ce qu'il s'est passé à la fin... et qu'on reste toujours dans l'énigme. On ne saura jamais ce qu'il s'est passé. Dans sa postface, Stephen King explique que le public adorera ou détestera son roman, qu'il n'y aura pas de juste milieu car il n'y a pas de réponse et qu'on cherche toujours. Le lecteur pourra ainsi être frustré. En fait c'est l'histoire d'un mystère jamais résolu, de son évolution, de l'imagination que cette mort a suscité autour d'elle, de la perception qu'en on eu les habitants. Finalement c'est plus un thriller journalistique retraçant les détails de la mort du "Colorado Kid" qu'un thriller psychologique. D'ailleurs le roman est très court, il se lira très vite, le temps d'une soirée surprenante dont la fin vous laissera juge et libre-arbitre d'interpréter à votre manière ce mystère... En bref, ça passe ou ça casse!

Commentaires

  1. Tu m'as pas mal intrigué avec cette chronique. Ce n'est pas le livre de Stephen King qui me ferait le plus envie (j'en ai encore pas mal dans ma bibliothèque à lire) mais je pense bien me le procurer maintenant.

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr