Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Depuis 2016 je renoue avec une littérature que j'avais délaissé à savoir les romans adultes et je partage avec vous mes découvertes et mes lectures dans tous les genres : romance, thrillers, romans contemporains ou historiques, fantasy, new adult.

Merci à vous et bonne visite...

Libérez l'ours en vous

1
Carole Trébor

Syros Jeunesse
Janvier 2018
416 pages
17,95 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Théâtre, Amitié, Apprentissage

Quatrième de couverture : Quand il est sur scène, Kolia oublie ses problèmes, le passé, tout ce qui lui manque. Il ne pense plus qu'à une chose, jouer. Lisa a une fan inconditionnelle : sa petite soeur. Mais elle s'accroche à l'idée qu'un jour, ses rêves intéresseront aussi ses parents débordés. Patricia se donne à fond pour ses élèves de théâtre. Or cette année, elle ne peut être là. Ils vont se lancer, puiser au fond d'eux-mêmes, oser sans elle. Pour elle. Il vous est sûrement arrivé, à vous aussi, d'être porté par une passion. Alors, il n'y a qu'une chose à faire... libérer l'ours en vous ! 

Après sa série sur Nina Volkovitch et Révoltées, je suis heureuse de trouver Carole Trébor dans quelque chose de radicalement différent, un roman pour adolescents contemporain sur le thème de la vie quotidienne et du théâtre. Pour ma part j'ai beaucoup aimé dans l'ensemble ce roman car ayant fait du théâtre, j'ai pu totalement comprendre les interrogations et le ressenti des personnages notamment ceux de Kolia (mon personnage préféré) et de Lisa. Cette année le club de théâtre dans lequel ils jouent ne sera pas animé par leur professeur habituel Patricia. Celle-ci est gravement malade et passe le relai à Christophe, un surveillant étudiant de l'établissement. Ils devront travailler sur la pièce Les Justes de Camus. Mais lors du premier cours, le compagnon de Patricia se présente et leur confient une pièce écrite par Patricia elle-même. Il s'agit de Merci l'ours !, une comédie musicale... Le projet est de répéter cette pièce pour faire une surprise émouvante à leur professeure adorée.
Très vite les jeunes acteurs vont être déroutés par les remarques autoritaires et hautaines de Christophe, qui parfois manque cruellement de tact dans sa manière d'enseigner le théâtre... mais peut-être est-ce aussi un moyen de chercher en eux la force de caractère qu'il faut pour être un bon comédien. On va donc suivre avec intérêt les répétitions houleuses, les interrogations des uns et des autres, leur cheminement psychologique et leur apprentissage du métier. On aura des bribes de la pièce qui m'a bien plu car il y a du suspense et celle-ci est inspirée d'un réel fait divers! Donc c'est très intéressant à suivre... En même temps il y aura les correspondances touchantes entre Patricia et ses élèves.

J'ai adoré le personnage de Kolia car il a un caractère fort et entier. Il est fortement déstabilisé par le comportement de Christophe et en même temps il traverse une crise familiale. Kolia est un ado en colère et le théâtre pour lui est une protection, une soupape qui lui permet de rebondir, d'être libre face parfois à un père que j'ai trouvé souvent injuste. 
Libérez l'ours en vous est un récit polyphonique, à plusieurs voix, à plusieurs personnages qui se racontent, à plusieurs histoires qui se mêlent et se lient entre elles. J'ai aimé le mélange des registres, entre théâtre et narration, extraits de journaux, échanges de Sms et de mails, paroles de chansons... cela rend l'ensemble vraiment moderne et actuel. J'ai beaucoup apprécié les thèmes sous-jacents à Merci l'ours ! : la peur de l'inconnu, l'immigration, le refus de l'étranger dans les campagnes françaises profondes, l'envie de liberté et d'émancipation, de sortir du carcan familial, voler de ses propres ailes. En résumé j'ai aimé le lien étroit entre la pièce de théâtre qui fait écho à la vie quotidienne des acteurs comme une mise en abîme.

Au final j'ai passé un bon moment de lecture et je suis ravie de lire Carole Trébor dans un autre style de récit car elle livre ici un joli roman d'apprentissage qui a su me convaincre car il est entré en résonance avec mon propre vécu. Tout comme Kolia, j'ai fait du théâtre à 15 ans, l'année où je faisais face au cancer et au décès de mon père. J'ai donc pu facilement comprendre le ressenti de ce personnage auquel je me suis immédiatement attachée. 


Je vous invite à lire la très belle chronique de Sophie Hérisson avec qui j'ai fait cette LC, du blog Délivrer des livres qui n'a pas eu le même ressenti que moi face à la multitude des personnages.

En savoir plus :
- Il est possible d'écouter les chansons extraites de Merci l'ours ! sur le site de l'éditeur.
- De même que sur l'application Syros Live! vous pourrez lire la pièce Merci l'ours ! écrite par Carole Trébor

Commentaires

  1. C'est fou comme nos histoires personnelles jouent sur notre ressenti :)

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr