Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Un monde après l'autre - Tome 1 - Les chroniques de St Mary ♥ ♥ ♥

2
Jodi Taylor

HC Editions
Traduit de l'anglais par Cindy Colin Kapen
Février 2018
351 pages
14,50 euros

Roman historique/ Roman contemporain

Quatrième de couverture : La jeune historienne Madeleine Maxwell vient de terminer brillamment ses études et s’apprête à passer un entretien à l’institut St Mary. Mais en pénétrant dans l’enceinte de ce centre de recherche historique, Max comprend très vite que celui-ci ne ressemble à aucun autre. Derrière la façade très académique de l’institut St Mary, les équipes d’historiens, de techniciens, de chercheurs ont découvert le secret du voyage dans le temps. Ici, les historiens n’étudient pas seulement le passé, ils le visitent… Max comprend très vite les possibilités qui s’offrent à elle. De la disparition de Pompéi aux tranchées de la Première Guerre mondiale, du grand incendie de Londres à la destruction de la bibliothèque d’Alexandrie, la jeune historienne va revivre d’extraordinaires événements. Alors qu’au sein de l’institut naissent des enjeux de pouvoir…


Comment dire ?? Dès que j'ai su que le premier tome de la série Les chroniques de St Mary allait être publié par HC Editions, il me le fallait! Je l'avais déjà repéré en VO (mais je n'ai pas le niveau pour le lire en anglais) alors ce fut la fête. Je suis d'autant plus surprise et heureuse que j'ai adoré Un monde après l'autre (le premier tome d'une série de 9 romans pour l'instant!) qui mélange habilement plusieurs registres captivants : l'Histoire, les voyages dans le temps, le suspense et l'investigation. Un vaste et copieux programme particulièrement enthousiasmant!!

La jeune historienne Madeleine Maxwell est recrutée par l'institut St Mary. Un centre de recherches historiques pas comme les autres, clandestin, caché aux yeux des autres universitaires et qui a développé le moyen de traverser le temps dans des capsules spatio-temporelles. La mission de cet Institut est totalement neutre : il s'agit d'observer, d'étudier en temps réel des périodes de l'Histoire, des faits marquants afin de répondre à des questions jamais résolues telles que le grand incendie de Londres en 1666 ou la disparition de la bibliothèque d'Alexandrie. Madeleine est très excitée par cette démarche et comme elle le dira lors dans son entretien, si elle garde son calme en apparence, dans sa tête "c'est la mégateuf". Et ça en dit long sur ce personnage que j'ai adoré. Madeleine est totalement badass, elle fait rire, elle a le sens de l'accroche (et de la drague!! cf la scène de la page 184 est whaouh!!) et elle a son côté très attachant qui fait qu'on l'aime de suite. C'est une héroïne passionnée, une femme entière, actuelle, engagée et qui a un sacré tempérament, sans jamais être agaçante. Si parfois elle paraît fragile, elle sait rebondir très vite et garder ses objectifs en tête. C'est la fille cool, mais à la fois sérieuse, tout en sachant proposer une bonne bière à ses collègues au moment le moins opportun! Elle m'a fait exploser de rire tellement elle est fraîche et originale, un brin décalée mais en phase avec le centre de recherches.

Au fur et à mesure de son apprentissage, elle va rencontrer un personnage masculin que là aussi j'ai adoré : il s'agit du Directeur technique Leon Farrell et là leur relation à tous les deux m'a beaucoup rappelé des passages de la série Les chroniques de McKayla Lane Fièvre noire (et le duo charismatique Mac et Barrons). Retour à la page 184 qui est la scène magistrale de leur relation!!

Côté intrigue, imaginez Torchwood et Doctor Who dans un roman historique passionnant au ton plein d'humour. Voyages dans le temps, steampunk, émotions et enjeux de pouvoir... l'intrigue mêlant aventure et recherches historiques est simplement géniale. Madeleine est totalement badass et on passe par tout un tas d'action et d'émotions.

Le rythme est à la fois lent et prenant, mêlant le récit de la formation de Madeleine car si elle connaît tout des techniques de recherches historiques, il faut qu'elle apprenne toutes les procédures des sauts dans le temps (sécurité, environnement, interactions, observations, procédures d'urgence), présentation de l'équipe. L'auteur maîtrise son sujet à la perfection, distillant ça et là des réponses à nos questions concernant les enjeux de pouvoir que permettent les recherches de l'Institut St Mary, ne gâchant rien du suspense mais en le provoquant avec parcimonie. Si on visite plusieurs pans de l'Histoire, j'ai toutefois adoré celle du Crétacé nous plongeant dans des scènes dignes de Jurassic Park (le kiffe total!!!) Le lecteur est embarqué dans une aventure historique alléchante avec une touche d'humour, des dialogues truculents et des relations entre les personnages épiques!! Alors ne boudez pas votre plaisir...lancez-vous dans cette série passionnante et captivante!

En résumé, un livre excellent que j'ai lu avec avidité, envie et frénésie, super bien mené côté intrigue et littérairement réjouissant. L'écriture est accrocheuse et savoureuse! Vivement le tome 2 que je vais m'empresser de croquer dès sa sortie prévu en octobre prochain chez HC Editions!


J'ai lu ce titre en lecture commune avec Laure 
qui a adoré autant que moi et a hâte de lire la suite également.

Commentaires

  1. Hii, ça a l'air topissime, hop dans ma wish !

    RépondreSupprimer
  2. Tu as dit le mot magique. Doctor Who.
    Et ça m'a surtout rappelé Connie Willis alors je pense que je vais tenter le coup!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr