Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Depuis 2016 je renoue avec une littérature que j'avais délaissé à savoir les romans adultes et je partage avec vous mes découvertes et mes lectures dans tous les genres : romance, thrillers, romans contemporains ou historiques, fantasy, new adult.

Merci à vous et bonne visite...

Chère Mrs Bird de A.J. Pearce ♥ ♥ ♥

1
A.J. Pearce

Editions Belfond
Collection Le cercle
Traduit de l'anglais Roxane Azimi
Avril 2018
360 pages
21 euros

Roman historique/ Seconde Guerre Mondiale

Quatrième de couverture : Londres, 1941. A vingt-quatre ans, Emmy n'a qu'un rêve : devenir reporter de guerre. Un rêve qui semble sur le point de se réaliser lorsque la jeune femme décroche un poste au London Evening Chronicles. Enfin, Emmy va pouvoir entrer dans le vif du sujet, partir sur le front, se faire un nom au fil de la plume ! Las, c'est un poste d'assistante à la rédaction du magazine féminin Women's Day qui lui est offert. La mission d'Emmy : répondre aux courriers des lectrices adressés à Mrs Bird, la rédactrice en chef du journal. Mais attention, la terrifiante Mrs Bird est très stricte, et seules les demandes les plus vertueuses se verront offrir une réponse expéditive dans le poussiéreux journal. Un cas de conscience pour la jeune journaliste qui refuse de laisser ses concitoyennes en mal d'amour et de soutien amical, errer dans les limbes en raison du diktat imposé par une vieille conservatrice bon teint. Et Emmy a un plan pour outrepasser l'autorité de Mrs Bird... Alors que la ville sombre peu à peu sous les bombes, Emmy va mettre sa carrière en jeu pour venir en aide aux femmes restées seules à l'arrière. L'heure de la résistance féminine a sonné !

Encore une fois avec ce titre de la collection Le cercle, les éditions Belfond rentrent dans mon top des lectures adultes à ne pas manquer en cette année 2018. Chère Mrs Bird m'a de suite intriguée et plu pour sa très jolie couverture mais aussi pour son résumé qui promet un roman historique pétillant et bourré d'humour. Il faut dire aussi que j'ai lu et apprécié Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates et que la référence a fini de me convaincre de le lire.

Et je suis loin d'être déçue puisque c'est un beau coup de coeur ! D'habitude je crains les romans historiques lorsqu'ils abordent la Seconde Guerre Mondiale mais je dois dire que là, A.J. Pearce aborde le contexte dans une écriture originale et réjouissante, rafraîchissante. Alors oui, on côtoie les violences et les conséquences dramatiques de la guerre dans un Londres ravagé par les bombardements mais j'ai aimé la manière dont les personnages font un pied de nez à Hitler. J'ai éclaté de rire quand Emmy l'héroïne crie haut et fort "Va te faire foutre Hitler!" car malgré la guerre et ce Londres en ruines, les habitants eux, sont encore plein de vie. Ils rient, ils dansent, ils vont boire un verre, ils s'aiment. L'angle de vue est celui des femmes qui restent à l'arrière, s'inquiètent mais continuent d'avancer, de travailler, de se battre à leur niveau. C'est un message fort, pas forcément féministe, mais empreint de respect et qui rend hommage à ces femmes courageuses. L'accent est mis sur l'amitié féminine à travers le nouveau job d'Emmy, mais aussi de sa rébellion, et dans ses relations avec sa meilleure amie Bunty et sa collègue de travail.

Ainsi je n'ai jamais lu un roman historique sur cette période aussi pétillant, vif et palpitant. C'est assez nouveau je trouve et c'est pour ça que c'est un coup de coeur, car le roman oscille toujours entre comédie et roman historique. L'autre point fort du roman ce sont ses personnages hauts en couleurs. De ce côté là on est pas déçus! Il y a Emmeline, 24 ans qui rêve de devenir reporter de guerre mais qui se retrouve secrétaire dactylo pour un magazine de presse féminine : le Woman's Friend. C'est la déconfiture à bien des niveaux mais elle ne se laisse pas démonter et fait preuve d'une volonté sans failles. Elle travaille sous l'autorité d'une patronne rédactrice en chef, nommée Mrs Bird, un vrai tyran qui hurle ses ordres et qui a une conception désuète et étroite de son métier en établissant une liste de sujets inadmissibles tels que des problèmes conjugaux, des relations intimes, des adultères. La mission de Emmy sera de trier les courriers des lectrices, des femmes désoeuvrées qui ont besoin de conseils amoureux et personnels et de taper les réponses de sa chef. Mais les demandes sont triées selon des règles strictes et très conventionnelles si bien que peu ont le mérite d'atterrir sur le bureau de Mrs Bird. Emmy ne supporte pas qu'on écarte et qu'on jette à la poubelle le courrier désespéré de centaines de femmes qui font confiance à la chronique "Henrietta Bird vous répond" qui ont des problèmes d'époque : célibataire et enceinte d'un soldat parti au front, mariée et inquiète, fiancée et délaissée ou démunie face à l'absence et au deuil. 

Emmy décide alors de suivre son coeur et de répondre clandestinement aux lectrices car elle refuse d'abandonner ses concitoyennes. Elle met sa place en jeu. On en vient donc au caractère d'Emmy, à cette héroïne extraordinaire, généreuse, enthousiaste, pimpante, drôle et optimiste. Elle incarne la résistance et la solidarité féminine. Elle s'exprime avec énergie et bonne humeur, et est altruiste et bienveillante. Je l'ai adoré dès les premières pages. Elle fait de Chère Mrs Bird, un roman doux, tendre et plein de charme. 

J'ai passé un superbe moment, très divertissant et agréable. Les personnages sont réellement tous attachants et j'ai aimé le côté épistolaire car l'auteure va même jusqu'à nous faire lire les correspondances des lectrices. Certaines lettres sont touchantes et on comprend bien ce qu'Emmy doit ressentir lorsqu'elle les lit. J'ai adoré la petite révolution qu'elle mène à son niveau et qui la rend tellement entière, sincère et loyale. Un roman amusant et sensible malgré l'ombre de la Seconde Guerre mondiale et un regard inédit qui vaut le coup d'être découvert grâce à une héroïne pleine de fougue! Ce n'est pas un roman feel-good à proprement parler mais c'est un roman qui fait du bien!!

Commentaires

  1. J'aime beaucoup ce que tu en dis. Je suis en pleine lecture et je t'avoue que je suis captivée par ce que je lis ! :-)

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr