Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Dans la cave de Minette Walters

0
Minette Walters

Editions Robert Laffont
Traduit de l'anglais par Odile Demange
Mars 2018
242 pages
18 euros

Thriller psychologique

Quatrième de couverture :  En apparence, une famille bourgeoise sans histoire, émigrée en Angleterre depuis un pays africain : la mère, le père et les deux fils. Mais les Songoli cachent un secret : Muna, quatorze ans, orpheline. Elle dort à la cave, vit recluse, sans que personne de l'extérieur ne soupçonne son existence, et sert d'esclave à toute la famille. Puis un jour, le plus jeune des deux fils ne revient pas de l'école.
Scotland Yard investit la maison afin d'enquêter sur sa disparition. Face à la police, le couple Songoli est obligé de donner le change et de traiter Muna comme sa fille. Mais ce que ses tortionnaires n'ont pas deviné, c'est que Muna est extrêmement intelligente... Manipulatrice de génie, elle organise méticuleusement sa vengeance. Une plongée oppressante dans la psyché d'une adolescente criminelle.
Si vraisemblable, si proche de ce qu'on peut lire à la page des faits-divers, qu'on ne peut s'en détacher, fasciné.

En lisant Dans la cave je me suis lancée en territoire inconnu. Le spitch de départ m'a beaucoup intéressée et j'étais curieuse. Force est de constater qu'il faut avoir le coeur bien accroché pour se lancer dans cette histoire d'esclavagisme actuel. Muna a été enlevée par Madame Songoli et emmenée en Angleterre avec le père et les deux fils. D'apparence ils forment une famille normale mais Muna vit dans la cave et sert d'esclave domestique et sexuel. A 14 ans, Muna va sortir de l'ombre doucement suite à la disparition du frère cadet qui ne revient pas de l'école. La police investit la maison pour enquêter et le couple Songoli est obligé de faire profil bas et de traiter Muna correctement, comme leur propre fille. Muna cache bien son jeu et si elle ne joue pas la victime devant la police, son intelligence et sa répartie vont retourner la situation...

Dans la cave a des accents d'actualité, à la fois terrible, sombre et glauque. Certains passages m'ont donné envie de vomir car il faut dire que Muna s'exprime de manière assez imagée, pas forcément crue mais le rendu est salace et j'ai eu du mal avec cet aspect là de l'écriture. Donc oui en soi la situation est dérangeante, les propos le sont aussi mais je peux vous dire aussi qu'au niveau de l'intrigue c'est brillant et très habile. Le roman met en place la psychologie de Muna, entre son apparente innocence d'adolescente et son sens aiguisé de l'écoute, de l'observation, de la manipulation. Elle va progressivement retourner les choses à son avantage. Il y sera question de vengeance, de viol, de meurtres, de démons, du diable dans la cave, et d'une ambiance souvent oppressante bien que prenante. Si je n'avais pas été fasciné par le personnage de Muna j'aurais abandonné ma lecture que j'ai dû lâcher pour lire autre chose de plus léger pour mieux y revenir après. On est dans un thriller de manipulation et voir comment Muna intègre les choses pour mieux prendre au piège les Songoli est renversant.

C'est un personnage intéressant et même si c'est la victime, plus d'une fois je l'ai détesté. Son esprit de vengeance est totalement malsain et au lieu de parler à la police, elle plonge dans le mal et la perversion, à l'image de ses bourreaux. Je n'ai pas aimé ce côté ni la double fin, beaucoup trop interprétative et ouverte. A n'en pas douter, Dans la cave est une lecture qui vous interpelle et ne vous laissera pas indifférent.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr