Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Possession de Paul Tremblay

0
Paul Tremblay

Editions Sonatine
Traduit de l'anglais par Hubert Tézenas
Mars 2018
327 pages
21 euros

Thriller paranormal

Quatrième de couverture : La famille Barrett mène une vie ordinaire à Beverly, une banlieue tranquille de Boston, Massachusetts, jusqu'au jour où leur fille de quatorze ans, Marjorie, commence à manifester les symptômes d'une étrange schizophrénie. Alors que des événements de plus en plus angoissants se produisent, les Barrett décident de faire appel à un prêtre qui ne voit qu'une seule solution : l'exorcisme. A court d'argent, la famille accepte l'offre généreuse d'une chaîne de télévision qui leur propose de suivre les événements en direct. L'émission connaît un succès sans précédent. Pourtant, du jour au lendemain, elle est interrompue sans explication. Que s'est-il passé dans la maison des Barrett ?

RENVERSANT ! BLUFFANT ! FLIPPANT ! Comment vous dire ? Rien qu'en voyant la couverture et le titre, on peut déjà avoir une idée du sujet de ce thriller mais ce qui est plus difficile à imaginer, c'est que ce roman est brillamment mené et écrit d'une manière tout à fait géniale et originale.
Possession c'est l'histoire atypique du cas de la famille Barrett qui va vivre des moments particulièrement angoissants. Leur fille de 14 ans nommée Marjorie commence à avoir un comportement étrange, un mélange de délire paranoïaque qui s'en prend à sa petite soeur et une succession d'actions et de paroles terrifiantes. Elle est soignée pour un début de schizophrénie grave mais le père au chômage s'engage auprès d'un prêtre et envisage une séance d'exorcisme. A court d'argent, la famille accepte de passer dans une célèbre émission de télé-réalité qui souhaite filmer les évènements en direct...

Chut!! Je ne vous en dis pas plus! Je n'ai jamais vu L'exorciste et pourtant je peux vous raconter le film car Possession est un mélange de thriller paranormal, d'analyse des scènes d'épouvante du film et du récit glaçant de la famille Barrett, tout ceci de différents points de vues. Pourtant je n'ai pas vu venir le twist final qui est absolument fou et totalement renversant. Je ne m'attendais vraiment pas à ça... si bien que je réfléchis encore au roman et à ce qu'il s'est véritablement passé dans cette maison. C'est dingue. La grande question et tout le leitmotiv de Possession est de se demander si Marjorie, 14 ans, est possédée ou si elle feint un rôle, ou si elle est malade, atteinte de schizophrénie. Elle dit qu'elle entend des voix, mais elle paraît extrêmement lucide et fine observatrice de l'agitation autour d'elle. Elle a un comportement terrifiant, méchant et malsain envers sa petite soeur Meredith avec un langage cru et très adulte. J'ai été choqué de lire certains propos sanglants et horribles qu'elle lui dit. Pauvre petite soeur... elle m'a fait de la peine et en même temps je me suis beaucoup attachée à elle.

Toute la première partie est brillamment réussie : le suspense monte crescendo, il y a du mystère, des questions qui fusent, une atmosphère angoissante, oppressante, stressante, en plus des nombreuses références et similitudes avec le film L'exorciste. Le rythme est addictif et c'est vraiment prenant. Autant les passages racontant les faits qui se déroulent dans la maison sont flippants autant l'analyse de chaque scène par un blog apporte le lot d'ironie, de recul, de distance et d'humour qu'il faut pour nous déstresser. La dernière partie est au paroxysme... le doute est encore permis mais on ne s'attend pas à un tel retournement de situation. Thriller psychologique ou thriller pur d'épouvante, le divertissement est sensationnel!!! Voilà une lecture qui marque et qui aura frôlé le coup de coeur (parce que bon j'ai trop flippé quand même!!)

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr