Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Les Entremondes - Tome 1 - L'Hôtel invisible de Sean Easley

1
Sean Easley

Editions Lumen
Traduit de l'anglais par Céline Morzelle
Septembre 2018
466 pages
16 euros

Roman ados dès 12 ans
Thèmes : Magie, Aventure, Voyage

Quatrième de couverture : Poursuivi par un mal mystérieux, le père de Cameron et Cassia les a confiés par un soir d'hiver à leur grand-mère, avant de disparaître de la surface de la terre. Pour tout héritage, il ne leur a laissé que deux énigmatiques pièces de bois aux inscriptions presque effacées. Mais, depuis qu'il a douze ans, le jeune Cameron fait des rêves étranges... Jusqu'au jour où, dans le centre commercial de son quartier, derrière la porte vitrée d'un petit magasin, il tombe sur un immense hall d'hôtel. Là, au milieu des chandeliers, du marbre et des somptueuses boiseries trône l'inscription "Découvrez votre destination ! " Le personnel de l'établissement n'en revient pas : d'habitude, on ne pénètre dans ce lieu magique que sur invitation ! Et surtout, oser s'y aventurer a toujours, toujours un prix... Car chacune de ses portes s'ouvre sur un pays différent. D'une salle à manger en Inde, on passe à un couloir de sous-marin au beau milieu de l'océan ou à une chambre avec vue sur la Grande Muraille de Chine ! Seule explication à la découverte de Cam ? La pièce pendue à son cou, qui semble mystérieusement liée à cet endroit... Se pourrait-il que son père y ait travaillé autrefois ? Mais le doute s'empare vite du garçon : chariots et plateaux qui se déplacent tout seuls, couloirs sombres se modifiant à volonté, passages secrets nichés dans les caves de l'établissement... L'hôtel, doué de conscience, serait-il maléfique ? Portes qui s’ouvrent sur les pyramides ou la forêt amazonienne, batailles à coups de plumeaux enchantés, animaux de pierre capables de s’éveiller à la vie… Une multitude de surprises attendent le jeune visiteur dans ce lieu aussi fabuleux qu’inquiétant. C’est avec une gourmandise évidente que Sean Easley imagine l’irruption en fanfare de la magie au beau milieu du quotidien. Une nouvelle série à découvrir d’urgence !

J'ai une nette prédilection pour les histoires "middle grade", les romans jeunesse qui nous plongent dans des univers magiques. Alors quand j'ai vu Les Entremondes, je n'ai pas longtemps résisté à ses couleurs attrayantes et à sa magnifique couverture dont le décor enchanteur promet de belles aventures palpitantes. Et je n'ai pas été déçue. Tout d'abord ce qui m'a surpris dans ce roman c'est la densité de l'intrigue et la fluidité de la plume de Sean Easley. Son écriture a le pouvoir de nous emporter dans un univers enchanteur, carrément dément et excitant, empli de possibilités, de rêves mais aussi de dangers et de désillusions. 

Pour résumer, Cameron et sa jumelle Cassia, 13 ans, vivent avec leur grand-mère depuis le décès de leur mère et la disparition de leur père. Seul un pendentif pour chacun au bout duquel on trouve une pièce en bois... représentant un arbre, est leur héritage, bien mystérieux aux yeux de Cameron car il s'agit d'une amulette de protection. Un jour alors qu'il se promène dans un centre commercial, il tombe sur une porte qui conduit à un endroit mystérieux, un hall d’hôtel. Une inscription intrigue Cameron : « Découvrez votre destination ! ». Avec stupeur, Cameron va découvrir qu'en franchissant l'une des portes de l'hôtel, il peut se retrouver en Egypte, en Chine ou bien en Inde. Mais il n’est pas supposé avoir accès à cet endroit... c'est ainsi qu'il fait la connaissance d'un groom, Nico, qui va lui permettre d’y accéder...

Une superbe aventure, pleine de mystère, de magie, de suspense, de choses terrifiantes (imaginez des enfants disparus, kidnappés) un hôtel qui a une âme, des portes magiques et un voyage inédit, original, inattendu jusqu'au bout du monde ! Autrement dit, dès les premières pages j'ai eu l'impression de me retrouver dans le film Bienvenue au Gran Budapest Hotel pour le côté loufoque et drôle de l'intrigue et du personnage de Nico, avec un soupçon de Coeur d'encre de Cornelia Funke. 

Bien sûr si les décors sont extraordinaires, le fond de l'intrigue reste le roman d'apprentissage car Cameron souhaite retrouver son père disparu et il pense aussi qu'il est le seul à pouvoir aider sa soeur gravement malade. Il se lance dans cette aventure sans penser aux conséquences avec l'espoir fou, les rêves pleins les poches et cette pointe d'excitation lorsqu'on découvre tout un nouvel univers. Il fait des erreurs, ne comprend pas toujours tout ce qui lui tombe dessus mais garde ce regard émerveillé sur l'ampleur de sa découverte. Il va apprendre de dures réalités : la trahison, l'injustice de certaines règles, la découverte de la vérité, les véritables intentions des gens. Car tout n'est pas beau dans la magie...

En bref, l'univers est riche, foisonnant, superbe! La narration est dynamique et il y a de multiples rebondissements qui rendent la lecture très divertissante et originale. Un conte à la fois immersif et magique, plein de fantaisie, de couleurs, de saveurs et d'idées pétillantes. J'ai passé un super moment!

Commentaires

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr