Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

La force du temps - Jusqu'où aller pour devenir vampire ? de Deborah Harkness

0
Deborah Harkness

Editions Calmann-Lévy
Traduit de l'anglais par Pascal Loubet
Avril 2019
461 pages
20,90 euros

Roman fantastique 

Quatrième de couverture :  Phoebe, jeune humaine, est amoureuse d'un vampire, Marcus MacNeil. Décidée à rester auprès de son âme soeur pour l'éternité, elle choisit, comme Marcus des siècles auparavant, de devenir vampire. Tandis que, en plein Paris, elle traverse jour après jour le processus long et codifié de la transformation, Marcus attend loin d'elle, comme l'exige la règle, et trouve le temps bien long. Dans une demeure en Auvergne, entouré de Matthew et Diana désormais parents de jumeaux aux pouvoirs déjà extraordinaires, il se replonge dans son passé, souvent douloureux, et sa propre métamorphose, des siècles plus tôt en Amérique. C'est alors qu'il disparaît du jour au lendemain. Serait-ce lié aux souvenirs sombres et à la réminiscence de dangers que Phoebe s'apprête à son tour à affronter par amour pour lui ? 

Ma lecture de La force du temps fut très étrange mais agréable et m'a permis de faire une pause dans mes lectures en savourant un univers à part, empreint de magie et de vampirisme. La première chose à dire sur ce roman c'est qu'il fait suite à la première trilogie de l'auteure Le livre perdu des sortilèges, que je n'ai pas lu mais cela ne m'a pas empêché de comprendre l'histoire de Phoebe et Marcus. Je pense néanmoins que ceux qui auront lu la première trilogie relative aux personnages de Diana et Matthew, Matthew étant le père, créateur de Marcus... sauront encore plus apprécier la portée du roman.

Pour ceux qui sont comme moi, prennent le train en marche et qui, attirés par la sublime couverture et cette nouveauté si tentante ont envie de se lancer, vous allez passer un bon moment de lecture, un peu atypique, hors du temps parce que l'ambiance du roman est immersive. Nous suivons Phoebe, une humaine qui par amour pour Marcus, va s'engager dans le processus de transformation vampirique. Il est régi à certaines règles dont Marcus va avoir du mal à s'y tenir. Cette période de séparation des deux amoureux, va conduire chacun à vivre une expérience différente. Pour Phoebe, elle va devoir s'adapter aux nouvelles capacités dues à son état de nouveau-née et Marcus, étant éloigné va devoir se montrer patient et remonter le fil de ses souvenirs, ce qui va lui rappeler son passé notamment sa rencontre avec Matthew et sa propre métamorphose.

A côté de ce que vit ce couple, il y a tout un tas d'autres personnages, de leur entourage que l'on va également suivre et j'ai particulièrement aimé Diana et ce qu'elle doit affronter en tant que mère d'enfants "hybrides" ayant hérité des deux pouvoirs : les pouvoirs des noeuds des sorcières et le besoin de sang hérité de leur père vampire. C'est dans ces passages là que j'ai regretté de ne pas avoir lu la première trilogie car je peux vous assurer que l'univers des sorcières, de leurs rituels magiques, des noeuds à tisser pour tisser des sorts, des créatures "familiers" qu'elles font apparaître... tout ceci est passionnant.

Mais si je me suis intéressée à La force du temps c'est surtout parce que je voulais voir comment Deborah Harkness traitait du thème vampirique et du choix de l'immortalité. Entre un Lestat le vampire de Anne Rice, La communauté du Sud de Charlaine Harris (alias la série TV True Blood) je m'y suis totalement retrouvée et plongée dans une lecture immersive et prenante. Nous allons en savoir plus sur le personnage de Marcus grâce à des flashbacks dans l'Histoire, alors jeune chirurgien du Massachusets, durant la guerre d'Indépendance américaine. Il va croiser la route de Matthew de Clermont qui va lui offrir l'opportunité d'être un vampire. Mais si Marcus accepte, il va devoir également se conforter aux règles et responsabilités dues au rang des De Clermont, ce qui ne colle pas du tout avec son caractère franc et épris de liberté.

De nos jours à Paris, il fait preuve du même mépris des règles imposées alors qu'il ne souhaite qu'une chose, rejoindre Phoebe, fraîchement marquée. Comment ce couple nouveau va affronter le statut de vampire... est-ce encore compatible avec la notion d'âme soeur ? J'ai beaucoup aimé ma lecture et j'y ai retrouvé le romantisme, la philosophie, l'élégance et l'intimité d'un Anne Rice. En bref, une lecture très différente et qui m'a rappelé tous les Anne Rice que j'ai lu et tout ce que j'ai pu lire sur le thème des vampires. Le traitement fantastique reste classique mais on sent toute l'originalité de l'univers de Deborah Harkness et le poids de sa précédente trilogie. J'ai très envie de me lancer dans Le livre perdu des sortilèges !

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr