Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

SHOW STOPPER de Hayley Barker ♥ ♥ ♥

0
Hayley Barker

Bayard Jeunesse
Traduit de l'anglais par Laurence Bouvard
Novembre 2019
450 pages
17,90 euros

Young Adult dès 14 ans
Thèmes : Cirque, Dystopie, Cruauté

Quatrième de couverture : Londres, 2045. La société est divisée en deux clans. Les Bâtards, réduits à l'état d'esclaves, n'ont aucune valeur. Les Purs forment l'élite qui a accès à tous les privilèges. Le Cirque de l'horreur est leur divertissement préféré. Ils attendent avec délectation l'accident mortel qui leur procurera le grand frisson. Ben, fils de ministre, assiste à sa première représentation et tombe sous le charme d'Hoshiko, la funambule star du spectacle.
Mais derrière l'éblouissement et le faste de l'arène, il découvre l'horreur. Trouvera-t-il le courage de résister pour mettre fin au carnage ? 



J'ai adoré ce roman!!! Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais pas éprise pour une dystopie car pour moi tous les univers commencent à se ressembler et pour tirer son épingle du jeu ça devient, il faut l'avouer compliqué. Londres 2015. La société est divisée en deux groupes sociaux : d'un côté les Purs sont l'élite, l'intelligence, le pouvoir, un esprit fort de dominant et de conquête. Les Purs sont cruels et les Bâtards, sont quant à eux réduits à l'esclavage. Sur quels fondements, sur quels principes ? à la suite de quel évènement ? Les artistes du Cirque sont composés uniquement de Bâtards. Les Purs, la caste supérieure les regarde avec avidité et cruauté et sont friands de leur mise à mort, orchestrée dans la violence et le bain de sang. Le Cirque de l'horreur est une sorte d'attraction, que les Purs raffolent. Et le clou du spectacle, voir se faire massacrer un Bâtard par un lion affamé ou tombé de plusieurs mètres de haut, est jubilatoire.

Ben est un Pur et il rêve d'aller au Cirque. Il en a tellement entendu parler autour de lui qu'il n'y tient plus et décide de s'y rendre, accompagné de ses parents dont sa mère qui est la Ministre de l'Intérieur et du système de contrôle des Bâtards. Ben est loin de se douter qu'il n'aimera pas le spectacle qu'il trouvera horrible et déraisonnable. Il va même se prendre d'affection pour Hoshiko, l'étoile funambule du Cirque. Hoshiko a 16 ans et n'a toujours connu que le Cirque. Elle nous explique la manière dont la société des Purs traite et maltraite les Bâtards pour leur bon plaisir. Ben est choqué de voir la cruauté de sa société alors que Hoshiko rêve de se venger. Comment ses deux-là vont-ils se rencontrer et comment vont-ils évoluer l'un avec l'autre ?

Le Cirque de l'horreur ! J'ai été plus d'une fois choquée par le degré de violence suscité dans ce roman. Le maître de cérémonie trouvera plusieurs moyens sordides et horribles de mettre en scène la mort de ses "artistes". Les Bâtards y sont considérés comme du bétail, pour les lions, et comme de la marchandise. Nous sommes dans une sorte de "Django Unchained" version dystopie livresque et cela fait froid dans le dos mais j'ai adoré suivre les aventures de Hoshiko et Ben Baines. Il est touchant et généreux, tout le contraire de la famille qui l'a élevé. Ainsi si le roman suit toute la logique d'une dystopie, le suspense n'en demeure pas moins haletant et captivant, terriblement addictif tellement on a envie de connaître l'issue (fatale ?) de l'intrigue. 

Show Stopper sera une duologie et si je ne m'attendais pas à la fin, celle-ci réserve bien des questions pour le prochain tome. L'univers est glaçant, mordant et d'une franche violence, à mi chemin entre Hunger Games et le monde du cirque de l'extrême avec un message social et moderne fort et d'actualité : la montée des tensions à l'égard des minorités ethniques. C'est parfois époustouflant côté scénario et j'imagine vraiment une adaptation cinématographique. Bref, un total coup de coeur pour cette lecture qui m'a scotché ! 

Commentaires

Publier un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr