Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

La Faucheuse - Tome 3 Le glas de Neal Shusterman

1
Neal Shusterman

Editions Robert Laffont
Collection R
Traduit de l'anglais par Cécile Ardilly
Novembre 2019
712 pages
21 euros

Roman Young Adult dès 14 ans
Thèmes : Dystopie, Mort, Société

Quatrième de couverture : Dans un monde qui a conquis la mort, l'humanité sera-t-elle anéantie par les êtres immortels auxquels elle à donné naissance ? Le sinistre maître Goddard se prépare a prendre le pouvoir suprême sur la communauté des faucheurs. Seul celui qu'on nomme "le glas" pourrait faire basculer l'humanité du côté de la vie... 

La conclusion d'une trilogie qui m'a conquise au second tome mais qui dans ce troisième opus m'a complètement perdue et déroutée. Malgré un rythme soutenu, l'action dans ce tome est lente à se mettre en place. Les premiers tomes étaient originaux en matière d'intrigues, avec des messages forts sur la manière de percevoir la mort dans nos sociétés occidentales. En matière de rythme et d'écriture, c'était limpide, terriblement efficace et addictif.

Ce tome 3 est axé sur la conclusion et la résolution des conflits et j'ai trouvé que le rythme s'essoufflait. On ne retrouve pas de suite les personnages principaux et l'intrigue démarre sur de nouveaux personnages que l'on ne connaît pas. Le changement est vraiment choquant car ce troisième et dernier tome est fondé sur une approche plus politique avec des jeux de pouvoirs et les échanges entre les Faucheurs sont plutôt difficiles à suivre. Alors certes ça reste mouvementé mais ce n'est pas évident à suivre et comprendre. Ce tome 3 se déroule sur deux temporalités différentes. D'un côté, nous retrouvons Maître Faraday précisément au même moment que la fin du tome 2 et c'était précisément sur cette suite que j'attendais beaucoup. De l'autre côté, nous poursuivons avec Maître Possuelo trois ans après lors d'une enquête pour déterminer les circonstances exactes du drame survenu à la fin du tome 2. Et je dois vous avouer qu'au départ, j'ai eu du mal à me faire à cette double temporalité, étant donné que les deux s'entremêlent, un chapitre après l'autre en alternance. C'est difficile de se situer.

Lorsque les deux temporalités se rejoignent après 400 pages de lecture, j'avais malheureusement déjà lâché l'affaire dans le sens où j'ai trouvé tout ceci bien long. La fin néanmoins apporte une conclusion à la série, assez déroutante mais cohérente quand on y pense. Il en reste que je ressors déçue et que j'aurais préféré une autre voie, aussi magistrale que mon sentiment sur le second tome qui est à mon sens le plus réussi de la trilogie.



Commentaires

  1. Tiens, je pense que c'est le premier avis en demi-teinte que je lis... du coup, je ne sais pas trop si je vais poursuivre.

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr