Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Perdu dans la ville de Sydney Smith

1
Sydney Smith

Kaléidoscope
Janvier 2020
48 pages
13 euros

Album Jeunesse dès 4 ans
Thèmes : Ville, Tristesse, Amitié

"Je sais ce que c'est, de se sentir perdu dans une grande ville. Mais je te connais. 
Tout ira bien."

Cela peut être effrayant d'être perdu dans une grande ville. Surtout lorsqu'on est un petit garçon. Il déambule dans les rues en parlant, en donnant des conseils. Mais à qui ? Qui cherche-t-il ?
Cet enfant a de bons conseils pour un ami particulier qui lui aussi semble perdu : par exemple les ruelles sont de bons raccourcis, mais attention à celles qui sont trop sombres. Il y a aussi de très bonnes cachettes, sous le noyer ou au sommet d'un mûrier. Et tant d'autres... Le petit garçon connaît bien le quartier et il n'a pas peur. Si jamais la ville est trop bruyante ou terrifiante, un plus petit que lui pourrait toujours rentrer dans un lieu sûr et plus calme. Un lieu où il se sentirait en sécurité, loin des bruits et des sons percutants de la ville.

 Perdu dans la ville est un album fort intéressant du point de vue narratif ainsi que visuel. Nous suivons un petit garçon qui parle... il faut deviner à qui. Malgré une tonalité emplie d'inquiétude et des teintes sombres, le message final est positif et se veut optimiste : il y a toujours possibilité de rentrer chez soi comme l'indique la dernière image. Mais Timothée a eu beaucoup de mal à apprécier la fin heureuse... pour lui il est resté bloqué sur la perte de l'animal de compagnie et que le petit garçon était triste malgré son "Tout ira bien." Nous avons discuté, échangé et je lui ai expliqué que le petit garçon se sentait confiant et que les traces de pattes montrent que l'animal a regagné sa maison, qu'il est au chaud, en sécurité, heureux. Timothée a en ce moment beaucoup de difficultés à aimer les livres tristes. Je pense qu'il s'agit de son développement normal et de l'éveil à la sensibilité... il n'aime pas ce qui est triste. C'est l'occasion d'échanger autour du texte.

Côté graphique, l'album est magnifique et offre de beaux contrastes et dégradés de gris. Malgré les couleurs sombres, il est lumineux... On ressent l'ambiance silencieuse et intimiste du récit, d'une ville enneigée. L'illustrateur dont c'est le premier album jeunesse nous offre des illustrations contemplatives et accrocheuses pour un rendu émouvant. Il y a aussi beaucoup de pages sans texte pour mieux appréhender cette atmosphère solitaire, un peu triste avec parfois des séquences graphiques ou encadrés pour apporter une rythmique urbaine. Il s'agit d'un très bel album, fort réussi et empli de sensibilité.

Commentaires

  1. Merci pour ce bel article. Sydney Smith est très connu en Amérique du Nord et il a reçu de nombreux prix littéraires comme celui du Prix littéraire du Gouverneur général en 2015 ainsi que le prix du meilleur livre illustré pour enfants du New York Times à trois reprises.

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr