Jules Renard

"CHACUNE DE NOS LECTURES LAISSE UNE GRAINE QUI GERME" - Jules Renard

fête Halloween ...


samedi 7 février 2009

Le temps des miracles

Anne-Laure Bondoux


Bayard Jeunesse
Collection Millezime
Paru en Janvier 2009
Roman adolescents à partir de 12 ans

Quatrième de couverture: Lorsque les douaniers m'ont trouvé, tapi au fond d'un camion à la frontière française, j'avais douze ans et j'étais seul.Je n'arrêtais pas de répéter " jemapèlblèzfortunéjesuicitoyendelarépubliquedefrancecélapurvérité ". Je ne savais pas que mon passeport était trafiqué, et en dehors de ces quelques mots, je ne parlais que le russe. Je ne pouvais pas expliquer comment j'étais venu du Caucase jusqu'ici, dans le pays des droits de l'homme et de Charles Baudelaire. Surtout, j'avais perdu Gloria. Gloria Bohème, qui s'était occupée de moi depuis que ma mère avait disparu.Avec elle, j'avais vécu libre, malgré la guerre, malgré les frontières, malgré la misère et la peur. Elle me manquait terriblement, mais j'ai toujours gardé l'espoir de retrouver cette femme au cœur immense, qui avait le don d'enchanter ma vie. Une histoire d'exil bouleversante sur la vérité, le mensonge et la quête du bonheur.


Dans Le temps des miracles, Anne-Laure Bondoux réinvente l'histoire de l'exil et la transforme en une épopée d'un genre romanesque. Nous faisons la connaissance de Koumaïl, un enfant qui a été recueilli après un terrible accident, par Gloria. Gloria Bohême, comme on l'appelle, vient du Caucase. Koumaïl et elle sont inséparables. Chaque soir, Gloria raconte une histoire, la vraie histoire de Koumaïl et lui parle d'aventures, d'exil afin qu'il retrouve son pays: la France; pays dans lequel Koumaïl deviendra Blaise Fortune. Mais avant de goûter à cette liberté, celle d'exister et de vivre libre, Koumaïl devra affronter les périples de la fuite, de la famine, d'un avenir qui chaque jour, contient son lot de malheurs et d'incertitude. Car Gloria et Koumaïl sont de vrais compagnons d'infortune. Mais le moment arrive, où ils devront se séparer...

Chut! Je n'en dis pas plus! Je vous laisse découvrir un petit bijou! Mais attention en le lisant, vous risquez d' "attraper un désespoir" car l'histoire de Koumaïl est tragique et injuste. Anne-Laure Bondoux signe là un roman jeunesse d'une grande sensibilité, qui marque une inflexion profonde pour une actualité toujours de mise. Celle des clandestins, de leurs conditions, de l'état physique et moral dans lequel ils effectuent la traversée pour le pays des droits de l'homme. Les sentiments profonds qu'éprouvent l'enfant pour Gloria et inversement, cette protection de Gloria envers lui, sont empreints d'un réalisme saisissant et bouleversant, car même séparés, même après le temps qui passe, leur amour reste intact, faisant peau neuve sous le jour naissant d'une vérité qui nous ébranle. Dans Le temps des miracles, il y a une chaleur infinie, une fin triste mais il reste de ce livre des sentiments forts et beaucoup de tendresse. On y apprend que tout exil est une vie bohême, une vie où l'on s'attache et se détache de personnes que l'on croise et qu'on apprend à aimer. L'exil c'est ce vient et va des rencontres, de ces personnes que l'on reverra sans doute jamais mais qui restent au fond du coeur. C'est Le temps des miracles pour tous ceux que l'on quitte mais pour qui on se bat chaque jour. C'est le temps des mémoires, des souvenirs ineffaçables. Anne-Laure Bondoux transmet cette déchirure de l'âme, cette espérance qui perdure, car Le temps des miracles c'est finalement ce voyage pour trouver sa place dans le monde, pour enfin cesser de fuir et commencer à vivre.


Si ce n'est pas déjà fait, faites cette traversée avec Koumaïl ou Blaise Fortune, comme vous voudrez, car tout ce qu'il demande c'est de faire ce petit bout de chemin avec vous...


Plus d'infos???
Allez voir chez Clarabel et Gaëlle la libraire.

Si vous avez le temps, retrouvez Anne-Laure Bondoux sur ce blog pour Les larmes de l'assassin.



3,5/5 champignons

15 commentaires:

Leiloona a dit…

Il est en bonne place dans ma PAL. J'ai du coup survolé ton billet, mais j'y ai lu le mot "bijou". Chouette ! :D

yueyin a dit…

trop triste pour mon humeur, je redoute d'attraper un désespoir

saxaoul a dit…

Il est sur ma LAL. Qu'est-ce que la médiathèque attend pour l'acheter ?????

Mimienco a dit…

Ah je crois que je vais le lire celui là! Il m'avait déjà intrigué quand tu l'avais acheté et ton billet confirme cette envie! Bon week end Lael! Bises!

Stephie a dit…

Je l'ai acheté il y a peu et sera lu dans le courant du mois. J'ai vraiment hâte car j'adore cet auteur

Clarabel a dit…

Je n'ai pas attrapé un désespoir ;o) car j'ai trouvé que l'histoire permettait d'échapper à ce sentiment de "destin tragique"... Je ne sais pas, j'ai été transportée, en plus d'être touchée par les personnages, je ne voulais pas les quitter, j'ai souri et très légèrement pleuré (juste eu un pincement de coeur). J'ai adoré, c'est tout. :)

Lael a dit…

Clarabel!! je n'ai pas versé ma larme mais son histoire m'a émue!!

Stephie: dire que je n'ai lu que deux titres d'elle!! reste plus qu'à rattraper le retard!

Mimienco: en plus la couverture est belle et son prix est raisonnable!

Saxaoul! je ne sais pas!! mais il faut que les bibliothèques le réserve au plus vite!

Leiloona! j'ai hâte de lire ton billet!!

Yueyin je te comprends! peut etre pour plus tard! mais ne t'inquietes pas il n'y a pas de misérabilisme!!

Callophrys a dit…

et ben on peut dire que tu sais vendre!!!! j'achete!! LOL meme si c'est triste....je pense à ma puce de 15 ans en disant ça ...il faut savoir quand on a une existence sans probleme ou presque...

cathulu a dit…

J'attendrai sagement que la médiathèque l'achète car je n'avais pas été transportée par "les larmes de l'assassin".

Stephie a dit…

Je n'ai lu que Pépites et les Larmes de l'Assassin, mais cela m'a définitivement convaincue.

Karine :) a dit…

Il est noté, celui-là... l'histoire et les thèmes me tentent tout particulièrement!!! Je vais juste attendre qu'il arrive ici (à moins qu'il se cache, comme ça arrive souvent dans les rayons jeunesse... je suis nulle pour fouiller dans les rayons jeunesse!)

Lael a dit…

Karine! et oui! toi tu dois attendre pour les livres français et moi j'attend la sortie du dernier Neil Gaiman!!! lol!!

Stephie! J'aimerais bien lire ton billet sur Pépites car je ne connais pas!!

Cathulu! c'est préférable! Les larmes de l'assassin c'était spécial et assez complexe, un sujet délicat qui laissait perplexe, cette relation entre l'enfant et l'assassin de ses parents! c'était osé!

Callophrys! j'espère que vous aimerez toutes les deux! vendre!! c'est drôle que tu me dises cela car je travaille en arrière plan d'une librairie et justement j'aimerais beaucoup être vendeuse jeunesse!!!

Stephie a dit…

Je l'ai enfin lu. Quelle merveille !

sylvie a dit…

j'ai aussi trouvé ce beau livre fort et très émouvant!

Anjelica a dit…

j'ai beaucoup aimé cette lecture. Une belle lecture jeunesse :)