Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi

17
Mathias Malzieu

Editions J'ai Lu
Collection Nouvelle Génération
150 pages

*Livre relu dans le cadre de mon Défi perso 2009.



Quatrième de couverture


" Comment on va faire maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi ? Qu'est-ce que ça veut dire la vie sans toi ? Qu'est-ce qui se passe pour toi là ? Du rien ? Du vide ? De la nuit, des choses de ciel, du réconfort ? " Mathias, une trentaine d'années mais une âme d'enfant, vient de perdre sa mère. Sans le géant qu'il rencontre sur le parking de l'hôpital, que serait-il devenu ? Giant Jack, 4,50 mètres, " docteur en ombrologie ", soigne les gens atteints de deuil. Il donne à son protégé une ombre, des livres, la capacité de vivre encore et de rêver malgré la douleur. Il le fera grandir. Mathias Malzieu nous entraîne dans un monde onirique, intimiste et poignant, dans la lignée d'un Lewis Carroll ou d'un Tim Burton.


Maintenant qu'il fait tout le temps nuit
sur toi est un roman coup de coeur. Le premier livre que j'ai lu de Mathias Malzieu et je suis désormais fière de clamer que j'ai connu l'écrivain avant même le chanteur du groupe Dionysos! Je me souviens avoir tellement aimé ce premier roman que je suis ressortie dans la foulée pour chercher le deuxième La Mécanique du coeur.


Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi
est une phrase poétique, une métaphore pour signifier la perte d'un être cher. L'auteur a perdu sa mère. Si ce roman est aussi bouleversant c'est grâce à ce côté autobiographique. On sent le vécu, ça sent la douleur, la fatigue et les souvenirs. Sorte de combat, d'un acharnement féroce à refuser la mort, l'auteur se livre à des divaguations burtoniennes. La réalité devient un flou artistique si bien que le lecteur est pris dans ce récit onirique. L'écriture de Mathias Malzieu ou plutôt devrais-je dire son style littéraire est hors du commun: un peu sauvage, en dehors des classiques, il revendique une plume alerte et originale. Bref c'est pas du déjà lu! Fortes sont ses paroles, un langage qui s'inscrit en dehors du temps, en dehors de l'espace. Mathias Malzieu signe là un roman du deuil gris de ton mais éclatant de verve. Les images et les métaphores défilent sous nos yeux avec une telle puissance évocatrice que l'on est forcément happé par l'histoire. Seul sur le parking de l'hôpital, Mathias rencontre le géant Jack. Une énorme ombre, un passeur, un docteur en ombrologie qui est une sorte de guide pour éviter que les vivants ne sombrent dans le désespoir après la perte d'un être cher. Mais petit à petit il devient la clé pour le Pays des morts, un espoir à peine audible pour celui qui reste sur terre: un espoir fou celui de faire la traversée pour cet autre monde et de retrouver sa mère.

Maintenant qu'il fait tout le nuit sur toi
, c'est ce voyage initiatique pourrait-on dire, une traversée pour faire le deuil. Entre réalité et conte fantasmagorique, le récit oscille entre deux mouvances littéraires: onirisme et fantastique car on croise des ombres, des fantômes, des visions désenchantées du cimetière... Mathias Malzieu jette un regard surprenant sur la mélancolie, ces souvenirs qui nous hantent. Son pouvoir d'imagination met en scène un être souffrant, en colère, désabusé à la recherche de ses rêves, de ses fragments perdus de bonheur, en quête des morceaux éparpillés du passé. Alors on erre, on vagabonde, on se perd avec Jack dans les méandres du pays des morts, on vole, on tombe, on s'égare, puis finalement on se retrouve. Car pour mieux s'en sortir, pour guérir un peu de la mort et recommencer à vivre, il faut faire ce road movie à la fois bizarre et mystérieux. Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi, est une lecture inexprimable tant elle recèle des petites merveilles, des bouts de phrases incroyables, qui touchent le lecteur et le prennent par la main pour cette traversée hallucinée mais pas si illusoire que cela: quand on perd quelqu'un, la mort est une sorte de frontière imperceptible. Et le roman de Mathias Malzieu contient cette description poétique du réel qui devient dès lors étrange car son récit possède une tonalité violente et l'ensemble témoigne d'une grande originalité à la fois narrative et spirituelle.


Vous l'aurez compris, Mathias Malzieu est un de mes auteurs favoris et je me sens bête voire penaude à vouloir retranscrire avec des mots aussi faibles toute la passion qu'il communique quand je le lis. Mais je suis heureuse car beaucoup d'autres lectrices l'apprécient telles que Mimienco et Restling. Mais je vous en prie, faites moi savoir si j'oublie des billets car je suis enthousiaste de connaître d'autres avis...


J'avais déjà parlé de La mécanique du coeur ici. Il y a aussi les BO des livres, les chansons qui accompagnent la lecture des romans. Ci-dessous, un extrait de Giant Jack, pour Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi.




Dionysos Giant Jack le CLIP
envoyé par cabotfilms

Commentaires

  1. C'est marrant, je viens de terminer "La mécanique du coeur". Moi aussi je ne connaissais le groupe que de nom sinon, je vais aller écouter la BO de ce livre.

    RépondreSupprimer
  2. C'est un livre que j'ai lu l'an dernier je crois, et qui m'a beaucoup touchée. La plume de Malzieu est pleine de poésie et elle vibre de sentiments forts. Il y avait des passages où j'étais limite au bord des larmes...

    RépondreSupprimer
  3. Tu as raison, il y a vraiment une atmosphère particulière dans ce livre. Merci pour le clip que je ne connaissais pas.

    RépondreSupprimer
  4. Tu donnes envie de le lire ce livre, je le note.

    RépondreSupprimer
  5. Je trouve que tu parles très bien de ce livre. On sent que c'est un coup de coeur. Merci pour le clip. Une lecture de plus qui m'attends. J'ai la version poche ^^

    RépondreSupprimer
  6. Je confirme, il est vraiment très beau ce livre !!! Il m'avait mis les larmes aux yeux quand je l'ai lu ! Et La Mécanique du Coeur ne m'a pas déçue non plus !!!

    RépondreSupprimer
  7. Très bien le clip aussi! C'est vraiment un très beau roman, merci de me l'avoir conseillé Lael!!!
    Bises!

    RépondreSupprimer
  8. Je l'ai lu il y a quelques mois. Je n'aime pas trop Dionysos (le groupe de Malzieu), mais j'ai vraiment adoré ce livre. Un univers à la Burton qui m'a vraiment embarquée.

    RépondreSupprimer
  9. Je suis heureuse que Mathias Malzieu fasse l'unanimité!!! je vais essayer de lire 38 mini westerns avec des fantômes! ce sont des nouvelles! gros bisous à toutes et merci pour vos commentaires sur ce coup de coeur!

    RépondreSupprimer
  10. Ca fait longtemps que je veux lire ces livres (ceux de Malzieu)... si celui-ci est disponible en poche, ça va être plus facile!

    RépondreSupprimer
  11. J'ai très très envie de découvrir ce livre.

    RépondreSupprimer
  12. Ta présentation magistrale de ce roman me confirme l'avis que j'ai récolté ailleurs : Je DOIS lire ce livre!!

    RépondreSupprimer
  13. Je n'avais pas pensé au coté tim burton!! belle comparaison!

    RépondreSupprimer
  14. En fait, je suis plus curieuse qu'emballée. J'ai bien aimé "La mécanique du coeur", mais c'est tout. Il ne m'a rien apporté de particulier, et le style, bien que très joli, m'a souvent semblé exagéré, trop ambitieux.

    RépondreSupprimer
  15. J'ai trouvé moi aussi que ce livre était plein de poésie et très touchant (voir mon commentaire sur mon blog)

    RépondreSupprimer
  16. ah! Mathias!! j'aime!! j'adore!! ses romans, sa musique tout!! fan jusqu'au bout!!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr