Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Mariage à l'indienne

19
Kavita Daswani

LGF/ Le Livre de Poche
Traduit de l'anglais par Pascale Michon
317 pages

*Livre relu dans le cadre de mon Défi perso 2009.

Résumé: " A deux jours de son dixième anniversaire, ma grand-mère était déjà mariée.Ma mère, elle, avait trouvé un mari à vingt ans. J'en avais conclu que si l'on gagnait ainsi dix ans à chaque génération pour arriver à l'âge idéal du mariage, à trente ans au plus tard j'aurais dû trouver un conjoint. Mais, à trente ans, j'étais à mille lieues de convoler, d'où la consternation de chacun au mariage de ma cousine Nina. " Née à Bombay, devenue journaliste de mode à New York, Anju est écartelée entre son envie de vivre à l'américaine, célibataire et libre, et son désir de rester fidèle à ses racines indiennes pour ne pas décevoir sa nombreuse famille.


Mariage à l'indienne est un roman bourré d'humour : Anuj est une célibataire trentenaire. Jusque là rien de bien affolant, mais Anuj est indienne et il ne fait pas bon de ne pas être encore mariée à son âge. La famille indienne affectionne particulièrement les mariages précoces si ce n'est arrangés par des mères qui sont au bord de l'hystérie pour capter l'attention du meilleur parti. C'est une vraie chasse à l'homme, un peu comme les chasses aux maris des romans de Jane Austen. Là c'est version bollywood, autrement dit c'est plein d'une fraîcheur au goût de thé à la rose, de parfums épicés, de plats dégustés et de saris multicolorés. C'est pétillant mais pas que. Il y a une grande part de dérision qui met l'accent sur cette "phobie", cette obsession du mariage. Mais notre héroïne est également tiraillée entre la vie à l'occidentale car elle travaille à New-York et ses traditions familiales, à savoir respecter la volonté des parents, respecter ses racines; elle qui est une femme libre et indépendante mais non mariée!!! Là est tout le drame et l'on suit ses aventures avec un grand enthousiasme. On s'y prend à cette recherche effrénée de l'homme idéal, elle en passe des candidats, entre coup de coeur, déboires et autres "plans" foireux pour satisfaire la maman. Quelle sera son choix final??? Je vous laisse le découvrir. Mariage à l'indienne est un roman plein de charme, entre intrigues austiniennes et "chick-lit" à l'orientale. A conseiller aux célibataires qui s'apercevront d'ailleurs que parfois être seule n'est pas si mal!! Et bien sûr à toutes les autres...


3,5/ 5 champignons

Commentaires

  1. je l'ai vu dans mon supermarché (si!) Craquerai-je ? Est ce bien raisonnable ? ^_^

    RépondreSupprimer
  2. Mariages à la Jane Austen version Bollywood... nice!!! Très tentée!!!

    RépondreSupprimer
  3. Très attirant comme lecture ! Et je connais quelqu'un à qui je pourrais l'offrir en plus !

    Bon week-end à toi Lael ! Essaie de te reposer ! Et la vie sociale, c'est bon pour le moral ! ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je le note, çà me changerait un peu de la littérature anglo-saxonne lue en ce moment.

    RépondreSupprimer
  5. Je le note pour mes lectures "plaisir". :)

    RépondreSupprimer
  6. Merci Leiloona! c'est bon pour le moral mais c'est crevant lol

    RépondreSupprimer
  7. Merci Lael.
    Tu me donne envie de lire ce roman, qui m'a l'air passionnant.

    Je le note donc.
    Bon weekend. Bises

    RépondreSupprimer
  8. Après à ma soirée à La Bridget Jones "cette année tu trouves un mec hein?", je crois que ce roman est pour moi lol!

    RépondreSupprimer
  9. Ça a l'air sympa et ça change de la chick-lit américaine. Je note pour mes moments détente.

    RépondreSupprimer
  10. Lu aussi, mais j'avais regretté la fin ! ;)

    RépondreSupprimer
  11. Quand je vois la couverture je comprends que tu aies craqué ! :)

    RépondreSupprimer
  12. ah au fait j'ai hâte d'en savoir plus sur le naufrage...

    RépondreSupprimer
  13. Voilà un roman distrayant comme je les aime, bonne semaine Lael ! ;-)

    RépondreSupprimer
  14. et ben on voit que le service num est fait pour toi (: il est bien ton blog ça m'aidera à choisir ma lecture du soir ^^

    RépondreSupprimer
  15. lol Nico tu t'es perdu!! comment as tu fais pour aterrir là??? merci c'est gentil! à vrai dire le blog je l'ai crée avant d'être en VIP Num!!!! mais oui je suis contente pour l'instant de mon boulot!!!!!!

    RépondreSupprimer
  16. Je note! J'aime beaucoupl a couverture!

    RépondreSupprimer
  17. Quelle jolie couverture ! Elle donne envie de découvrir l'histoire, et ton blog en donne la possibilité. Je le lirai peut-être, si je le trouve an anglais. Merci d'être passée sur mon blog, j'ajoute le tien à ma liste de blogs à checker régulièrement ;)

    RépondreSupprimer
  18. J'viens de voir ta réponse lol nonon je n'm'étais pas perdu ^^ j'trouve ton site super intéressant et c'est une bonne occupation (:

    et j'espère que le taf te plaira longtemps lol

    RépondreSupprimer
  19. Je viens de le chroniquer et j'ai mis un lien sur ton billet :)http://celsmoon.over-blog.com/article-mariage-a-l-indienne-k-daswani-38331368.html

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr