Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

L'Etonnante Histoire d'Adolphus Tips

11
Michael Morpurgo

Editions Gallimard Jeunesse
Collection Folio Junior
Traduit de l'anglais par Diane Ménard
Illustrations de Michael Foreman
192 pages
Romans Adolescents dès 9 ans

Quatrième de couverture: Pendant la Seconde Guerre mondiale, le village de Slapton doit être évacué. Au moment du départ, la jeune Lily s'aperçoit que son chat Tips a disparu. Au péril de sa vie, elle part et sa recherche et franchit les barbelés qui entourent le village. Heureusement, Adolphus, un soldat américain, lui apporte son aide. Dès lors se noue entre eux une sincère amitié. Mais un jour, le jeune homme part au combat.


Dès que je l'ai eu entre les mains, je me suis dit "Il me le faut". Les causes: tout d'abord la couverture que j'adore ensuite l'auteur, une référence en matière de littérature de jeunesse anglo-saxonne. Le roman s'annonçait très prometteur. Et pour mon deuxième Michael Morpurgo, je ne suis pas déçue.
Un petit garçon, Michael nous raconte le décès de son grand-père et la relation qu'il avait avec sa grand-mère. Après l'enterrement, la grand-mère de Michael part pour un long voyage mais elle lui promet de revenir. Sans doute, est-ce là un moyen comme un autre de faire son deuil... La grand-mère lui envoie néanmoins une lettre contenant des extraits de son journal lorsqu'elle le rédigeait en pleine Seconde Guerre Mondiale. Lily vivait à cette époque avec son grand-père, sa maman et sa chatte surnommée Tips. Son papa, comme beaucoup d'autres hommes était parti à la guerre. Lily nous raconte alors la vie quotidienne, la réquisition de son village de Slapton, l'obligation de déménager et surtout sa rencontre inoubliable avec deux soldats noirs américains, venus en Angleterre pour préparer le débarquement. Il s'agit d'Adolphus Thomas Madison et Harry, son meilleur ami. Une amitité se crée entre la fille et Adolphus qu'on appelle Adie. Mais la guerre sépare les gens et Lily ne reverra plus Adie...

J'ai l'impression qu'il y a une certaine constance dans les romans de Michael Morpurgo. Dans Le Royaume de Kensuké, on retrouve ce lien d'amitié, cette transmission de génération en génération. Ici, on le retrouve avec l'histoire de Lily, la grand-mère de Michael qui lui confie son journal. Une relation profonde, sincère et émouvante lie les deux personnages. Ce thème semble cher à l'auteur. Il y a aussi la guerre. La Seconde Guerre Mondiale est présente tout comme dans la mémoire du vieux Kensuké. Tout est décrit avec une belle sensibilité, attachante mais à la fois amusante car les pensées de Lily restent empreintes d'une grande vitalité. Tips, sa chatte est un lien formidable pour montrer la continuité entre le passé et le présent. Tips est perdue et Lily fera tout pour retrouver son chat même jusqu'à se mettre en danger en pénétrant dans la zone militaire de combat et d'entraînement. Elle est obstinée. C'est justement Adie et Harry qui la retrouveront et lui ramèneront. La fin du roman est vraiment chouette, j'ai beaucoup aimé. Une fin n'en est pas vraiment une et la mort une continuité qui permet d'aller de l'avant. Un beau message d'amour et d'espoir...


Le Royaume de Kensuké ici

4/5 champignons

Commentaires

  1. J'ai acheté ce livre pour la bib, on dirait que j'ai bien fait une fois de plus, avec Morpurgo, on n'est rarement déçu.

    RépondreSupprimer
  2. Ta critique m'emballe autant que le résumé. Mais je sens déjà la grosse émotion en lisant le livre... :-)

    RépondreSupprimer
  3. Encore un livre de Morpurgo qui va venir s'inscrire dans mon carnet !
    Bon 1er mai Lael ! :-)

    RépondreSupprimer
  4. Mais ils sont toujours tellement triste les romans de Morpurgo!

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup cet auteur et je ne connaissais pas ce livre : noté ! :))

    RépondreSupprimer
  6. Définitivement, il faut que je lise Mopurgo!

    RépondreSupprimer
  7. Il va vraiment falloir que je m'intéresse de près à la lecture jeunesse, que je connais très mal ! Ce livre me paraît très beau et poignant à lire, où c'est une simple impression de ma part ?!

    RépondreSupprimer
  8. Je note ce livre, en fait devrais je noter tous ses livres ?

    RépondreSupprimer
  9. Ys: Michael Morpurgo oeuvre beaucoup pour la jeunesse, raison de plus pour lire tous ses livres

    Michel: je compte tout lire de cet auteur, je n'ai pas été déçue et j'ai Seul sur la mer immense qui m'attend.

    Nanne, non ce n'est pas une impression même si le thème est traité avec sensibilité, il est émouvant mais ne fait pas dans le pathos bien au contraire

    RépondreSupprimer
  10. Une histoire touchante apparemment....à lire !!! encore noté !!! C'est un auteur que je ne connais pas !!!

    RépondreSupprimer
  11. Scaffolding the subhuman with two backs casinos? digging this untested [url=http://www.realcazinoz.com]casino[/url] exemplar and acknowledge up online casino games like slots, blackjack, roulette, baccarat and more at www.realcazinoz.com .
    you can also sift totally our untrained [url=http://freecasinogames2010.webs.com]casino[/url] orientate at http://freecasinogames2010.webs.com and ribbons over with confirm lolly !
    another fervent [url=http://www.ttittancasino.com]casino spiele[/url] series of events is www.ttittancasino.com , in the mending of german gamblers, make manumitted online casino bonus.

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr