Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Le temps des roulottes

18


Le temps des roulottes
Textes de Jeanne Bayol
Photographies de Bruno Suet

Editions Aubanel
Paru en Mai 2005
141 pages
Relié
Quatrième de couverture: Après Les roulottes, une invitation au voyage, Jeanne Bayol nous entraîne une fois encore dans le sillage de ces maisons sur roues, hommage coloré et poétique à un monde différent.Au fil du temps et de leur passion, Jeanne et Jean-Marie, son compagnon, sont devenus les spécialistes incontournables de cet habitat, symbole de liberté et de douceur de vivre. Qu'ils les conçoivent, les fabriquent ou les restaurent, elles portent leur signature : véritable hymne à la couleur et à la joie. A travers ce nouvel ouvrage, Jeanne égraine ses perles préférées, roulottes manouches, gypsies, originaires d'ici et d'ailleurs, roulottes revisitées, rehaussées de leurs plus beaux atours.

Le temps des roulottes est arrivé. Ces maisons mobiles, qui étaient autrefois une véritable tradition pour les Tsiganes, les gitans et autres peuples nomades sont remises au goût du jour par une styliste fort talentueuse, qui mérite qu'on s'attarde longuement à son travail. Témoin en son temps d'un art de vivre, où la bonne aventure et la guitare valsaient dans les coeurs des hommes, la roulotte est aujourd'hui moins populaire, presque entièrement révolue. Heureusement, une passionnée, Jeanne Bayol a su redonné vie à cet habitat en sillonnant la France et l'Europe à la recherche d'un vestige passé. Et pourtant, je crois que la roulotte réinventée ainsi est devenue source de joie de vivre. Placée au milieu d'un jardin, elle prend vie même si celle-ci n'est plus destinée à rouler: pièce à vivre, pièce à s'évader, pièce à rêver, pièce à se reposer... Jeanne Bayol réenchante cet espace et en fait un coin de paradis où les couleurs côtoient les effigies religieuses, les tissus, les matières, ornées de bougies, de chandeliers, de coussins moelleux. La roulotte s'est modernisée en quelque sorte et voilà qu'elle pourrait facilement détrôner la caravane!!! C'est une féérie.
Les roulottes retapées et décorées par Jeanne Bayol sont un hymne au voyage. Roulottes printanières, estivales, automnales et hivernales, toutes les saisons accueillent ce lieu où le bonheur et l'harmonie sont complémentaires. Le temps des roulottes a donc le mérite de nous faire découvrir un monde original, ancestral, et étonnamment riche en détails, en objets fétiches, chinés dans des brocantes. C'est ici un travail exemplaire, remarquable et minutieux auquel se joint une identité particulière, tour à tour pétillante et chaleureuse qui donne envie de visiter ces roulottes. Car avant ce livre, avant sa lecture je ne me serais pas doutée de leur existence. En effet la roulotte symbolise tout le contraire de notre société de consommation. Elle est source de liberté, de voyage au bout du monde, sur les routes, à la rencontre des cultures et des peuples. Libérée de toutes contraintes matérielles, la roulotte est l'art de vivre à la bohème, dans la paix et la tolérance des différences.
Ce que j'apprécie beaucoup est donc cette interculturalité, où les dieux hindous sont placés à côté des statues de la Vierge Marie. Sorte de fluidité des époques, mouvance des religions, la roulotte est cette rencontre entre la tradition et la modernité où la notion de carpe diem prend tout son sens. Les photos du livre, nous laissent sans voix. C'est d'une telle beauté, d'un tel effet que l'on ne peut qu'en être bouche bée d'admiration et d'envie, car croyez-moi ou pas, chers lecteurs, mais depuis que je connais cette artiste, je ne désire qu'une chose, m'acheter une maison et accueillir une belle roulotte afin d'en faire mon repère de lectrice compulsive!!!!
Magicienne de la décoration et des couleurs, Jeanne Bayol réinvente tout un monde, tout un art créateur d'instants rares entre tradition et évasion: soirée romantique, apéritif entre amis, salon de thé, communion avec la nature et le silence... Je pense que n'importe quel lecteur sera sensible au charme de ces petites roulottes insolites, expression d'une imagination prospère et d'un respect infini pour des cultures qui jadis en ont fait une apologie du nomadisme. Le temps des roulottes, pour ma part ne se décrit qu'avec des superlatifs, texte et photos s'harmonisent dans l'excellence. Un livre d'une très grande qualité. A noter une mise une page exceptionnelle, soignée, où le texte explicatif est accompagné de très belles citations, vous y trouverez également une médaille porte-bonheur et un carnet de voyage en roulotte!!!!

Pour en savoir plus et admirer encore l'univers grandiose de Jeanne Bayol: le site des roulottes www.les-verdines.com et je vous invite également à visiter le site de l'auteur ici


Photos extraites du site Internet Les verdines, Droits Réservés Jeanne Bayol, Bruno Suet et les éditions Aubanel 2009.

Commentaires

  1. Oh là là, ça donne envie de partir !!

    RépondreSupprimer
  2. Cela donne envie de changer de vie , de partir sur la route...dans une roulotte!

    RépondreSupprimer
  3. Flo: n'est-ce pas???? ou de partir tout en restant fixe!!!!

    Liceal bienvenue dans Sous le feuillage! Merci de ta visite!! ravie que ton commentaire approuve le billet!!!

    RépondreSupprimer
  4. Waooou ca semble magnifique tout ça !!

    RépondreSupprimer
  5. Oui Fleur tellement magnifique que j'en suis tombée amoureuse!

    RépondreSupprimer
  6. En effet, ce livre a l'air magnifique et les roulottes aussi.

    RépondreSupprimer
  7. Ohh, toutes ces couleurs et ces belles décorations, ça donne envie...

    RépondreSupprimer
  8. j'adoore! c'est magnifique!! je suis justement en train de feuilleter un magazine sur les cabanes dans les arbres, c'est de l'ordre du même rêve!!!

    RépondreSupprimer
  9. Les photos sont vraiment superbes ! Wahou ! Quelles couleurs !

    (Sinon je t'ai taguée ! :P)

    RépondreSupprimer
  10. Faelys! Oui j'ai eu aussi des livres sur les cabanes dans les arbres, c'est super sympa! moins coloré mais aussi un joli appel à la nature, à la sérénité!! à la douceur de vivre

    Leiloona! je verrais pour le tag! je n'ai pas beaucoup de temps pour m'occuper de mon blog et aussi pour aller visiter ceux de mes compères!!!! selon mon temps libre, mais ne m'en veux pas si je ne réponds pas!

    RépondreSupprimer
  11. Je rêve d'une roulotte comme celle-ci pour m'isoler, partir quand je veux et où je veux, aller au gré de mes envies ... Une vraie vie de bohème ! Ces roulottes sont très rares, parce que souvent brûlées à la mort du patriarche chez les gitans (c'est une tradition), et à cause de la sédentarisation de ceux-ci. C'est une excellente idée de faire revivre ces beaux objets que l'on voyait sur les petites routes de campagne, autrefois !

    RépondreSupprimer
  12. Nanne! ravie de ton commentaire, qui m'en apprend beaucoup! je ne savais pas que les roulottes étaient brûlées, en tout cas je compte bien un jour en avoir une!!!

    RépondreSupprimer
  13. Ma mère l'avait montré ça il y a quelques temps déjà et j'avais craqué. Les revoir me fait plaisir! J'aimerais bien habité une maison aussi féerique que ça...

    RépondreSupprimer
  14. Marie! J'ai très envie d'aller visiter ces petites roulottes

    RépondreSupprimer
  15. Pas trop loin de chez moi, deux roulottes, aménagées en boutiques, une d'épices rares et une de bijoux, peuvent être visitées. Elles se trouvent dans les jardins d'un château et sont magnifiquement décorées.

    Je rêve d'avoir ma propre roulotte où je pourrais m'évader... Un petit coin de lecture aménagé rien que pour moi! :-)

    RépondreSupprimer
  16. C'est super joli, ça sent les vacances...c'est super beau !!! merci pour ce très beau billet !!!

    RépondreSupprimer
  17. Keltia: quand on voit comment on peut faire revivre ces roulottes, il est dur de résister à l'envie d'en avoir une!! une bibliothèque roulotte!! le rêve!!

    Hambreellie! merci à toi de ton commentaire qui fait super plaisir

    RépondreSupprimer
  18. Il est beau ce billet...je suis enseignante auprès des enfants du voyage et j'aime tout particulièrement quand on met en valeur leur joli monde. J'attends avec impatience aussi le dernier album-CD de B. Lacombe.

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr