Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Dark Divine

17
Bree Despain

La Martinière Jeunesse
Traduit de l'anglais (USA) par Sabine Boulongne
Sortie le 10 juin 2010
416 pages
13,90 euros

Roman ados à partir de 14 ans
Thèmes: Fantastique, Amour, Religion

Mot de l'éditeur : Grace Divine, fille de pasteur, a toujours su que quelque chose d'effroyable s'était produit la nuit où Daniel Kalbi a disparu et où son frère, Jude, est rentré couvert de sang. Mais quand Daniel refait surface quelques années plus tard, toutes les vérités ne semblent pas bonnes à dire. Que s'est-il passé durant cette mystérieuse nuit? Que cache l'animosité de Jude envers son ancien meilleur ami? La réapparition de Daniel est-elle liée à la découverte, dans la petite ville, de cadavres d'animaux et d'humains atrocement déchiquetés ? Ne pouvant résister au charme envoûtant de Daniel, Grace va très vite être confrontée à un choix impossible : ses sentiments pour lui ou sa loyauté envers son frère. Lorsqu'elle apprendra l'incroyable secret de Daniel, elle fera tout pour sauver les personnes qu'elle aime. Mais cela lui coûtera peut-être ce qu'elle chérit le plus au monde : son âme.


Grace Divine, 16 ans vit à Rose Crest dans le Minnesota. Fille de pasteur, sa famille est dite parfaite : le père, la mère, le grand frère Jude, la petite soeur Charity et le petit dernier James. On se réunit à table devant un repas béni. Les enfants Divine sont éduqués dans le respect des valeurs chrétiennes et morales. Aussi même au lycée, ils jouissent d'une réputation qui leur incite sagesse et politesse. Quand Daniel surgit dans le cours d'arts plastiques de Grace et que visiblement celle-ci semble être atteinte par cette réapparition, les questions fusent, les langues se délient. Perturbée, inquiète et excitée, Grace est confrontée à ses sentiments et à son passé trouble. Avant sa subite disparition, Daniel était considéré comme un fils par les Divine : à la fois meilleur ami et frère de Jude. Celui-ci réagit très violemment et interdit à Grace de revoir Daniel. Il a suffit d'une seule nuit où tout a basculé, une nuit où Jude a été retrouvé blessé et meurtri suite à une violente dispute avec Daniel..Depuis Daniel est devenu un sujet tabou, le silence règne alors que Grace, encore amoureuse doit affronter la vérité à propos de ce terrible secret.


Lorsque les éditions De La Martinière Jeunesse m'ont proposé de recevoir les épreuves en avant-première, j'ai dit oui. Je ne savais rien de l'histoire mais j'étais intéressée. Je me suis plongée dedans dans une totale ignorance de ce qui m'attendait. C'est encore mieux quand on ne sait pas à quoi s'attendre, d'autant plus que pour Dark Divine ce fut une excellente surprise. Inutile de vous faire languir!! J'ai adoré!

A ceux qui me diront : il s'agit encore d'une histoire d'amour avec pour fond une trame fantastique, je dirais " Et bien oui et non, c'est plus que ça". Certes il y a de l'amour et de l'attirance entre les deux personnages forts du roman : Grace, jeune fille irréprochable, gentille, aimante, élevée dans la plus pure tradition chrétienne est affectée par l'arrivée de Daniel, son amour d'enfance resté intact. Daniel est dangereux et sa réputation est mal assurée. Le voisinnage le juge peu fréquentable, quant à Jude, frère de Grace, il l'a en horreur. Daniel suscite la controverse et les sentiments qui lui sont liés sont vifs, jamais indifférents. La ville de Rose Crest connaît aussi quelques tremblements avec la disparition et l'assassinat de personnes que l'on retrouve déchiquetées. Un sourd danger plane sur la petite ville de Rose Crest, c'est le Markham Street Monster.

Mais je n'ai rien vu venir. L'auteur maîtrise son intrigue avec force et intensité. La psychologie des personnages est bien travaillée. Grace apparaît comme une héroïne courageuse, parfois naïve dont la personnalité est forte et déterminée. Daniel est taquin, mystérieux et distant. Pourtant le passé les rattrape et l'un comme l'autre, ils essayent de se préserver, de se protéger. C'est très vibrant et cette romance est encore toute tremblante, entre les doutes et les rancunes. Ce roman est captivant car l'intrigue est bien menée, la vision du bien et du mal est subtile. Ce n'est ni tout blanc, ni tout noir. Tout est lié par des sentiments brumeux et ardents. Grace est partagée entre son amour familial, le respect pour son frère, l'obéissance au père et pasteur alors que son coeur un brin fleur bleue est tourmenté par Daniel. La religion est un thème prédominant dans Dark Divine. Si parfois cela peut paraître pesant, j'ai trouvé cet aspect spirituel terriblement convaincant, donnant en même temps une part d'originalité au suspens. Dark Divine est un roman bluffant, pénétrant et surprenant. Ca bouillonne jusqu'au dénouement final. Je suis conquise.


Je remercie toute l'équipe des
Editions de La Martinière Jeunesse pour la découverte de ce roman en avant-première.
Les billets de Clarabel, Alwenn, Neph, Virginie
Le site du livre ici

Commentaires

  1. J'ai lu de bons avis, il me tente drôlement!

    RépondreSupprimer
  2. Stephie: oh que oui! j'ai beaucoup aimé et je suis très enthousiaste, autant que pour Hush Hush! j'ai particulièrement aimé la manière dont l'auteur prend son temps pour nous expliquer la tension entre les personnages. Le suspens est drôlement bien mené!

    RépondreSupprimer
  3. Il a vraiment l'air super celui-la ! Merci pour cette découverte ! Je note !

    RépondreSupprimer
  4. Décidément, les éditions jeunesse n'en finissent pas de nous surprendre agréablement... :-)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai bien aimé zaussi ^^ Tu peux lire ma chronique ici : http://autrecotedumiroir.net/dark-divine

    RépondreSupprimer
  6. j'ai aussi été séduite ( http://petitesmadeleines.hautetfort.com/archive/2010/06/01/the-dark-divine-par-bree-despain.html ) et je me tâte maintenant pour acheter "hush hush", tu le recommandes, apparemment...

    RépondreSupprimer
  7. Plaisant, il l'est, mais c'est un genre avec lequel je ne m'entends quand même pas trop :)

    RépondreSupprimer
  8. Neph: je suis à fond donc forcément ça marche du tonnerre

    Faelys: zut je n'ai pas vu ton billet!! oui Hush Hush il faut que tu le lises, je le recommande et jusqu'ici mes clients ont adoré!

    Laure: je vais aller voir ça!

    Marie: De la martinière jeunesse nous ont réservé une belle surprise! comme tu dis

    Liyah: de rien!

    RépondreSupprimer
  9. J'ai hâte de le lire moi aussi :o)

    RépondreSupprimer
  10. Alàlà, ma midinette préférée encore frappée en plein cœur. S'il n'y a pas trop de surnaturel, peut-être que je le lirai, j'avais beaucoup aimé l'avis de Faelys et j'avoue que la couverture est très sympa... Faut voir. Bizzz ma puce

    RépondreSupprimer
  11. Pisinat: j'espère qu'il te plaira!!

    Thalie: lol!!! faut pas voir ma puce, faut le lire!!!! gros bisous!!

    RépondreSupprimer
  12. Je viens juste de le lire en même temps que toi et j'ai adoré. J'ai enchaîné Hush, hush et celui-ci et j'ai autant aimé l'un que l'autre.

    RépondreSupprimer
  13. que c'est long jusqu'au 10 alors!

    RépondreSupprimer
  14. Je l'ai vu chez Virginie et... je le veux !!!

    RépondreSupprimer
  15. Je cherche des idées pour fille ainée (15 ans) et j'hésite entre hush hush et celui là, elle a adoré Twilight et 16 lunes, lequel me conseille tu ?

    RépondreSupprimer
  16. L'or des chambres: J'ai adoré les deux! mais si il faut choisir Hush Hush a une intrigue qui ressemble à Twilight, Dark Divine est tout aussi génial avec ce côté très spirituel. Les deux sont prenants!!!

    RépondreSupprimer
  17. Après trois billets hyper positifs... j'ai noté, j'ai compris. Horreur pour ma liste!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr