Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Des fleurs pour Algernon

8

Daniel Keyes

Editions Flammarion
Collection Tribal

Traduit de l'anglais (USA) par Georges H.Gallet
Paru en Octobre 2006
443 pages
8,50 euros

Prix Nebula du meilleur roman en 1966

Roman Ados à partir de 12 ans
Thèmes: Déficience mentale, manipulation génétique, expérience


Quatrième de couverture: Charlie Gordon a 33 ans et l'âge mental d'un enfant de 6 ans.Il voit sa vie boulversée le jour, où, comme la souris Algemon, il subit une opération qui multipliera son QI par 3. Charlie va enfin pouvoir réaliser son rêve : devenir intelligent. Au jour le jour, il fait le compte-rendu de ses progrès. Mais jusqu'où cette ascension va-t-elle le mener ?

Des fleurs pour Algernon est un roman qui à plusieurs points ne laissera pas son lecteur indifférent. Charlie Gordon a 33 ans mais il est atteint de déficience mentale. Autrement dit il raisonne comme un enfant et voit les choses avec un regard innocent. Lorsque deux professeurs, le Docteur Strauss et le Professeur Nemur le convoquent, c'est dans l'espoir de rendre l'intelligence jamais acquise de Charlie. Suite à des expériences sur Algernon, une souris, les deux scientifiques sont d'avis de tenter l'expérience sur l'homme. Une opération qui viserait à multiplier les capacités mentales du cerveau humain. Charlie y croit. L'opération réussit avec succès...

A divers moments de ma lecture, j'ai pensé au Bizarre incident du chien pendant la nuit. Pourtant pas de similitudes hormis sur le type de personnage auquel l'auteur s'attache. Un autiste, un homme atteint de déficience mentale, même combat face au regard d'autrui. Des fleurs pour Algernon est un excellent roman de science-fiction qui met en avant les thèmes de la différence, de la reconnaissance, de l'humanité et de la manipulation. Sous forme de "comptes-rendus", le roman s'inscrit dans la veine du journal intime. D'abord simple exercice de mémoire et de concentration, ces comptes-rendus écrits de la main de Charlie deviennent le lieu d'apprentissage et d'expression de la vie et de l'expérience. Charlie nous confie ses espoirs, ses doutes, ses peurs, ses colères et petit à petit le lecteur arrive à comprendre cette complexité des liens sociaux. Avec une grande subtilité mais aussi une justesse implacable, Des fleurs pour Algernon traite d'un sujet difficile : un déficient mental sera toujours considéré comme un être à part. Charlie, possédant tous ses moyens, sera tout de même perçu comme un intrus, un être différent. Non aimé lorsqu'il était débile, non aimé pour son extrême intelligence, que ce soit au travail ou à l'université, avec des gens simples ou des gens cultivés, Charlie est exclu, regardé bizarrement comme une bête de foire. Les professeurs accueillent Charlie comme un sujet d'expérimentation et de médecine et non comme un être humain.

Roman poignant, il n'en est que plus fort car il touche tous les thèmes importants de l'âme humaine : l'amitié, l'amour, la famille, le rejet et l'exclusion, la différence, le manque d'estime, la jalousie. Il semblerait que pour Charlie il n'y ait aucune voie de bonheur et d'acceptation de sa condition. Même Charlie inspire des sentiments contradictoires, entre pitié et mépris, entre sympathie et exclusion. La réflexion sur la notion d'intelligence, sur l'humanité est ici maîtrisée avec originalité et émotions, d'autant plus que la science-fiction est un genre qui se prête à ce type de philosophie : qu'est-ce que l'être humain ?



Détails ici
J'ai fini la Catégorie I avec 2 lectures, retrouvez mon billet sur Le coeur cousu
A suivre L'attrape coeur de JD Salinger, De grandes espérances de Dickens...pour tenter la Catégorie II du Challenge

Les avis de Cachou, Faelys et j'en oublie alors manifestez-vous!!!!
5/5 champignons

Commentaires

  1. De cet auteur, j'avais beaucoup aimé "Les 1001 Vies de Billy Milligan". Celui-ci m'attend encore dans ma PAL, il me tarde de le découvrir !

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai lu l'année dernière et j'ai beaucoup aimé également par contre j'ai vu le téléfilm et forcément il m'a moins plus peut-être aussi parce que du coup on ne voit plus l'évolution de l'écriture de Charlie...

    RépondreSupprimer
  3. Cynthia: Chouette j'ai Les 1001 vies de Billy Milligan!!! Je pense que tu aimeras Des fleurs pour Algernon!

    Fleur: tu mets un point très important en effet!!! toute l'émotion et l'efficacité du roman tient aussi à l'écriture de Charlie. Enlevez ça, ce serait comme enlevé l'âme du roman! il n'aurait plus cette sorte d'énergie!!

    RépondreSupprimer
  4. Ce roman est une merveille. Le téléfilm qui avait été diffusé par France2 était également pas mal du tout, assez fidèle à l'esprit du roman. Je le conseille très souvent en librairie, aux adultes comme aux ados. Bises

    RépondreSupprimer
  5. Je l'ai également choisi pour le challenge. Je me réjouis !

    RépondreSupprimer
  6. Theoma: super!!! je crois que je suis partie pour lire L'attrape coeurs prochainement!

    Thalie: bien qu'ayant du mal avec la notion du handicap, c'est un excellent roman que j'ai d'ailleurs préféré au Bizarre incident du chien pendant la nuit

    RépondreSupprimer
  7. J'adore ce livre que j'ai découvert tardivement : comme Thalie au-dessus, je le conseille tant que je peux !

    RépondreSupprimer
  8. Il est dans la liste... ou dans la pile... bref, je ne sais plus, mais je veux absolument, absolument le lire!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr