Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Des fleurs pour Zoë

6
Antonia Kerr

Gallimard
Collection Blanche
Paru en Août 2010
Rentrée littéraire 2010
150 pages
14,90 euros


Quatrième de couverture : A la veille de ses soixante ans, Richard sent la déprime le gagner. Sa femme Evelyn l'a quitté douze mois plus tôt, Manhattan l'ennuie, son travail aussi. Il décide de tout abandonner pour couler des jours tranquilles à Key West, dans une maison de retraite de luxe. C'est compter sans Zoë, la jeune nièce de son nouvel ami John-John, dont Richard tombe brutalement amoureux. A vingt-deux ans, elle est insatiable, drôle. insaisissable, joyeuse. Ils quittent rapidement Key West pour une traversée burlesque des Etats-Unis, durant laquelle se révèlent les antagonismes de ce couple bizarrement assorti. Pendant les haltes du voyage, quand Zoë n'épuise pas Richard par une libido volcanique, le sexagénaire appelle son psychanalyste. Bien qu'il soit athée, il invoquerait presque Dieu pour comprendre ce qui lui arrive.
A propos de l'auteur : Antonia Kerr est née en 1989. Elle vit entre Paris et Avignon. Des fleurs pour Zoë est son premier roman.



Annoncé comme un bon cru de la rentrée littéraire 2010, Des fleurs pour Zoë, se voulait être un road movie d'un sexagénaire en quête de réconfort face à une crise de vieillesse. Richard sent la déprime le gagner lorsqu'il annonce sa retraite à sa secrétaire. Il vit à New-York, est divorcé et il compte rejoindre Key West, pour entrer dans une maison de retraite. Mais sur sa route, Richard croise Zoë : la pimpante et délicieuse Zoë, qui le fait tourner en bourrique. Zoë, vingt-deux ans, pleine de fougue, de fraîcheur et de dynamisme. Richard ne sait pas quoi faire : où leur liaison les conduira-t-elle ?

Autant vous le dire, ce premier roman d'Antonia Kerr ne m'a pas séduite. Je n'y ai trouvé aucune réflexion menée sur la vieillesse et l'histoire d'amour entre Richard et Zoë me gêne énormément parce qu'elle est largement fondée sur la libido et le sexe. Alors je ne sais où voulait en venir l'auteur mais ce roman m'a paru bien fade : 150 pages d'un homme déprimé, qui s'interroge sur ses adultères, son divorce, sa fille, sa vie mais tout ceci est bien dépourvu de consistance. Seul point positif : le personnage de Zoë, insaisissable, vibrante et rayonnante. C'est elle qui donne la teneur de ce couple atypique.


Lu dans le cadre du Challenge 1% de la rentrée littéraire 2010 organisé par Schlabaya.
Toutes les infos sur son blog.



Commentaires

  1. Les hommes déprimés me soulent : je passe !

    RépondreSupprimer
  2. La 4ème de couverture me paraissait déjà bien écœurante à dire vrai !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne note pas non plus ! Ouf !!! C'est toujours ça de moins ! lol !

    RépondreSupprimer
  4. J'avais très envie de le lire à sa sortie, mais finalement au fil des billets mitigés, je ne l'ai pas lu ...

    RépondreSupprimer
  5. J'ai très envie de le lire, mais je ne l'ai pas dans ma PAL !!!

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr