Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Le Peuple des Minuscules

2
Steve Augarde

Albin Michel Jeunesse
Collection Wiz
Traduit de l'anglais par Jean Esch
Paru en Février 2011
422 pages

18 euros

Roman ados dès 11 ans
Thèmes : Fantasy, Aventure, Amitié


Quatrième de couverture : C'est un peuple minuscule qui vit dans les bois et dont l'existence doit demeurer secrète. Maintenant tout est changé car ils sont en grand danger. Certains sont prêts à demander leur aide aux humains. D'autres préfèrent taire la menace qui les guette, quitte à disparaître. Jusqu'au jour où pénètre dans la forêt une jeune humaine appelée Midge...



Récit classique de fantasy, Le Peuple des Minuscules met en scène tout un royaume de petits êtres qui peuplent les bois. Midge, jeune fille de 12 ans part en vacances chez son oncle au fin fond de l'Angleterre. Midge découvre la campagne et trouve la vieille ferme de son oncle charmante. Elle s'y sent bien, comme si ce lieu la protégeait. Elle ne se doute pas qu'elle va y vivre des aventures incroyables. Tout commence lorsqu'elle entend des voix qui l'appellent à l'aide. En écoutant son instinct, elle découvre un cheval ailé, une créature magnifique au pelage argenté. Il est blessé et Midge n'hésite pas à le soigner. Très vite, Pegs le cheval voit en Midge une petite fille affectueuse, gentille et chaleureuse. Il la juge digne de confiance et lui confie le secret du Peuple des Minuscules. Pendant ce temps-là c'est la catastrophe dans la Forêt Royale. Les Minuscules composés des tribus des Ickris, des Naïades, des Wisps, des Tinklers et des Troggles doivent faire face au froid de l'hiver et à la perte des vivres. Ils sont menacés d'extinction si ils ne cherchent pas un nouveau lieu qui pourrait leur procurer assez de nourriture nécessaire à leur survie. Ils ont envoyé Pegs en reconnaissance mais celui-ci n'est pas revenu et les Minuscules craignent qu'il se soit fait prendre par les Gorji autrement dit les humains. Un groupe d'expédition est envoyé à sa recherche...

J'ai aimé me plonger dans cet univers imaginaire peuplé de licornes enchanteresses, de petits êtres futés, drôles et attachants et dont l'organisation est parfaitement établie par des fondements écologiques et des règles de discrétion. Le Peuple des Minuscules doit rester secret mais Midge, par son courage et sa générosité sera la seule humaine à en connaître la teneur. Le récit respecte les principes du registre merveilleux : un fait extraordinaire vient bouleverser la vie quotidienne d'un enfant, qui dès lors sera propulsé dans un monde magique, celui des miniatures et sera confronté à des épreuves pour sauver l'harmonie des Minuscules. Steve Augarde prend soin à dépeindre son univers et nous imprègne d'une ambiance mystérieuse, féérique et doucereuse. Le roman contient son lot de rebondissements et d'aventures même si l'auteur fait la part belle à un récit plus léger, mettant en scène la psychologie des personnages notamment celle de Midge qui découvre un monde inconnu : entre peur, joie, émerveillement. On aimera retrouver ce monde de l'enfance, celui dans lequel on croit que tout est possible, que des petits êtres invisibles existent et où l'on rêve. En lisant Le Peuple des Minuscules, j'ai repensé aux Chroniques de Spiderwick, au Seigneur des Anneaux, aux Légendes de la garde, au récit Les Minuscules de Roald Dahl, c'est vous dire à quel point ce roman est foisonnant. Alors oui, il n'y a rien de nouveau mais la poésie bucolique qui en découle fait de ce premier tome un très joli conte que je vous recommande chaudement...


Les avis de Fantasia, Folfaerie, Laure, Jess,
Leiloona, Sophielit, Livrement



Cet article est rédigé dans le cadre de ma participation au nouveau Challenge Littérature Jeunesse/ Young Adult, organisé par Mélo, Nodrey et Hélène.
Catégorie Vit un conte de fées : 24 romans à lire dans l'année! Facile!
Merci à elles pour cette belle idée!

Commentaires

  1. Je garde de ce roman un souvenir tendre. :))

    RépondreSupprimer
  2. Pas trop aimé de mon côté. Je ne sais pas, je crois que je ne m'attendais pas à ça dans la collection Wiz qui est davantage ados à mon sens...

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr