Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un webzine spécialisé en littérature de jeunesse (mais vous y trouverez aussi de nombreux avis sur la littérature pour adultes) né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Il s'agit d'un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagée, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mes fils.
Mes genres : fantasy/ fantastique, romance, young adult, thriller, historique et contemporain.

Merci à vous et bonne visite...

Nés à Minuit - Tome 1 Attirances

7
C.C Hunter

Michel Lafon
Traduit de l'anglais (USA) par Marianne Roumy
Parution en librairie le 29 septembre 2011
398 pages
15,95 euros


Roman ados dès 13/14 ans
Thèmes : Fantastique, Adolescence, Apprentissage


Quatrième de couverture : L'été s'annonce mouvementé pour Kylie. Après un enchaînement de catastrophes, ses parents l'envoient dans un centre spécialisé pour adolescents marginaux. Ou plutôt hors du commun : ici cohabitent sorciers, vampires et autres créatures de la nuit. Tous sont persuadés que Kylie n'est pas là par hasard...
Aidée de ses nouveaux amis, elle tente de découvrir sa vraie nature. Aurait-elle un lien avec le rôdeur fantomatique qui la poursuit sans répit ? Sa quête est perturbée par l'arrivée de Derek et Lucas qui semblent tous deux déterminés à la séduire. Prisonnière de dangereuses attirances, Kylie saura-t-elle trouver sa place dans ce nouveau monde ?



Tout d'abord une mention spéciale pour la couverture qui est magnifique et qui témoigne d'un bel effort de présentation et de mise en page de la part des éditions Michel Lafon. J'étais curieuse de lire ce premier tome Attirances et surtout ce qu'impliquait une intrigue autour de l'heure de naissance. Le ton est clairement donné : nous sommes dans le genre fantastique pour young adults. Kylie Galen est envoyée dans un pensionnat pour adolescents marginaux suite à un "accident" de parcours. Alors qu'elle était à une soirée entre jeunes, les policiers y ont trouvé de la drogue. La mère de Kylie, furieuse, a décidé que sa fille passerait l'été dans ce camp spécialisé : Shadow Falls. Ce n'est pas au goût de Kylie qui vit mal son adolescence, qui plus est après le décès de sa grand-mère et le divorce de ses parents. Dès les tous premiers moments, Kylie sent que quelque chose ne va pas avec ces "jeunes". Elle ne se sent pas à sa place et tout le monde la regarde comme si elle n'avait rien à faire là. Holiday la directrice du centre, lui apprend qu'elle a un don qui la différencie des humains normaux. A la question "Qu'es-tu?" Kylie ne trouve aucune réponse. Les adolescents qui l'entourent sont des vampires, des fées, des sorcières, des métamorphes, des loups-garou...mais Kylie ne sait pas quelle créature fantastique elle pourrait être. Et pourtant Kylie a le don de double-vue, elle peut voir et parler aux morts, aux fantômes. Treillis, un revenant ne fait que la poursuivre...mais pour quelles raisons ?

On connaissait déjà Damnés qui nous plaçait dans le même type de situation : une adolescente est contrainte de s'intégrer à un groupe de jeunes dans un centre spécialisé. Ce n'est pas un camp de redressement ni un camp pour jeunes délinquants, c'est plutôt une colonie qui vise à aider les adolescents à accepter leur condition surnaturelle tout en leur permettant d'exprimer leurs dons. Alors quand Kylie se retrouve devant l'évidence (la métamorphose d'un de ses camarades en animal) elle ne peut nier que ces choses là existent. Elle flippe beaucoup sur son amie vampire Della. Comme tout roman pour young adult, on retrouve le trio d'amies (Miranda, Della, Kylie) avec son lot de disputes et d'amitiés, et on a droit au énième triangle amoureux, ponctué par deux jeunes hommes à la personnalité surfaite et stéréotypée : le bad boy, le garou Lucas et le gentil Derek. Il n'y a rien de nouveau sous le soleil et pourtant on passe un agréable moment de lecture. La trame fantastique reste encore à étoffer car j'aurais voulu avoir plus de détails sur les anges de la mort, sur le fait d'être né à minuit... L'intrigue reste un peu en suspens, hormis à la toute fin qui titille notre envie de connaître la suite grâce à un passage bien amené. C'est un premier tome qui se lit bien et qui pose les bases. Kylie est une héroïne attachante, en pleine quête identitaire. L'auteur décrit bien cet âge difficile dans lequel on se cherche, on apprend à accepter sa différence. Kylie est touchante dans sa manière de se considérer comme humaine et non surnaturelle. Elle cherche des réponses sur ses origines et sur sa naissance.

Nés à minuit plaira aux adolescents, pour son intrigue amoureuse et fantastique. Pour ma part, j'ai particulièrement apprécié l'ambiance du camp : les temps forts, les balades en forêt, faire de nouvelles connaissances, la cohabitation en chambre, les feux de camp...tout ceci a un air de colonie et rappelle des souvenirs. L'écriture reste fluide, les chapitres sont bien composés et le récit ne s'essouffle que très rarement, hormis quelques dialogues inefficaces. Ca reste une bonne lecture young adult mais je m'interroge encore pour la suite. Ai-je envie de lire le tome 2 Eveil ?


Ne pensez-vous pas que le phénomène "série" en romans jeunesse
commence à épuiser
et surtout que de plus en plus de trilogies se ressemblent ?



Un grand merci à
Camille et aux éditions Michel Lafon pour le partenariat.
Soyez fans et likez la page Facebook du livre



Livre lu dans le cadre du Challenge Young Adult
organisé par
Mélo, Nodrey et Hélène.
Catégorie Vit un conte de fées : 5/24

Commentaires

  1. Justement, en lisant ton billet, je me disais que je commencer à ne plus être franchement intéressée par un énième titre sur le sujet. Comme quoi...

    RépondreSupprimer
  2. Un livre qui me tente, mais comme toi, j'en ai un peu marre des livres à rallonge. Il est très rare maintenant de trouver un livre en jeunesse ou young adult sous forme de tome unique, c'est dommage.

    RépondreSupprimer
  3. Hello,

    je voulais te mettre un petit mot, car comme beaucoup de bloggueuses, tes articles sont repris sur un site espagnol, sans demander nos avis. Pour le moment j'ai vu un seul de tes articles (celui sur lequel je commente ici : http://fr.desarrollo.globedia.com/nes-minuit-tome-attirances)
    Ils sont hyper gonflés, car ils indiquent qu'ils demandent la permission pour poster nos articles, alors que ce n'est pas vrai.

    Je sais pas si une procédure peut être faite ou pas, mais je tenais à t'informer.
    D'autres blogueurs sont concernés (au moins Dup & Phooka de Bookenstock, et également Heclea).

    RépondreSupprimer
  4. Olya,

    Tout d'abord, je te remercie de ton attention et de m'en avoir tenu informée. Je vais aller voir ça de plus près. Sais-tu si Book en stock et Heclea ont pu tenter quelque chose? Je ne vois hélas pas ce que je peux faire mais je vais voir. Un grand merci pour ton attention.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Alors, c'était aussi arrivé à Malou, et apparemment, elle a envoyé un mail à cette adresse : contributeur@corp.globedia.fr et ils ont pris la demande en compte.

    Les blogueuses que je t'avais citées ont envoyé leur mail hier soir, donc je sais pas si c'est réellement pris en compte, mais je te conseille d'envoyer le mail là bas.

    Apriori, ils ont repris 58 de tes articles, car sur la page que je t'ai linkée, à coté du pseudo il y a un petit (58).

    Rolala, je viens de voir d'autres bloggueurs que je connais ... Je vais aller les contacter, et j'espère qu'on va réussir à faire en sorte que ce site arrête allègrement de pomper nos articles, en nous disant qu'ils ont la permission !

    RépondreSupprimer
  6. Pour répondre à ta question : ho que si, et ça fait déjà trop longtemps... Vivement un renouveau !

    RépondreSupprimer
  7. Pas drôle votre échange les filles... je ne me suis jamais posé la question pour le blog de Fantasia...
    Je voulais juste répondre à Lael : de plus en plus, je ne lis que le premier tome des séries. Non pas que je n'ai parfois pas envie de lire la suite, mais comme il y en a beaucoup (trop), j'oublie simplement...

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr