Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Journal d'un ange gardien

7
Carolyn Jess-Cooke

JC Lattès
Traduit de l'anglais (Grande-Bretagne) par Denyse Beaulieu
Paru en Février 2012
378 pages
12,50 euros




Quatrième de couverture : Lorsque Margot Delacroix meurt à quarante ans, elle est renvoyée sur terre comme ange gardien : le sien ! Contrainte par mandat divin de revivre les pires moments de son existence et ses regrets les plus amers, Margot reçoit l'ordre de ne rien changer, mais simplement de tirer la leçon de ses erreurs. Tandis qu'elle veille sur ses proches, Margot rêve pourtant de modifier le cours de son destin. Jusqu'où sera-t-elle prête à aller pour se racheter ?
A propos de l'auteur : Née à Belfast en 1978, Carolyn Jess-Cooke écrit depuis son plus jeune âge. Journal d'un ange gardien, succès international traduit dans une vingtaine de langues, est son premier roman.


Margot Delacroix meurt à 40 ans, assassinée dans des circonstances qui restent à définir. Renvoyée sur terre comme ange gardien, Margot devient Ruth et doit protéger la petite Margot qui vient de naître. Et là Ruth comprend : elle devient son propre ange gardien. Chargée de veiller sur elle-même et de revivre les pires moments de sa vie, Ruth s'interroge et ne cesse de vouloir changer le destin, son destin. Mais Ruth doit s'en tenir aux quatre principes des anges : observer, protéger, enregistrer et aimer et doit laisser Margot faire ses propres choix. De mauvaises décisions en remords partagés, Ruth ne peut laisser faire un destin qui ne conduira qu'à une succession d'échecs et de drames. Où est la limite entre le libre arbitre quand on veut changer sa vie et modifier le cours de son destin? Comment ne pas intervenir lorsqu'on observe une vie qui se répète avec les mêmes erreurs? Comment le fils de Margot en est-il arrivé à se retrouver en prison pour meurtre? Autant de questions auxquelles Ruth veut répondre...

Notre destin est déjà tracé et chaque choix que l'on fait nous prédestine à tel chemin, à telle conséquence. Premier roman remarquable de justesse, Journal d'un ange gardien nous propose de plonger dans la vie de Margot, vue d'en bas par son ange gardien qui connaît tout le vécu de cette petite fille qui va grandir et passer par l'alcool, la drogue, les déboires et la violence. De fait, assister à la naissance et aux premiers pas d'un bébé est émouvant. Ca l'est encore plus quand tout est vu par soi-même et que l'on sait que cet enfant va vivre des expériences douloureuses. Humains et anges gardiens se rencontrent et s'entrecroisent pour affronter le destin, aider les humains à avancer dans la douleur, dans les épreuves en suggérant des berceuses apaisantes. Et qu'est ce qui vous réchauffe le coeur quand tout semble au désespoir? Une voix inconsciente, impalpable qui vous incite à voir la lumière, des souffles qui percutent notre esprit. Tantôt suivies, tantôt ignorées, les voix de nos anges gardiens nous guident. Si l'auteure prend le parti pris de cette mystique de l'au-delà, il s'ensuit que Journal d'un ange gardien est réaliste et plein de fougue. Ce qui saisira le lecteur c'est justement cette osmose parfaite entre l'au-delà et l'ici-bas comme si la frontière n'existait plus et pourtant les anges ne peuvent influer sur nos actes. Il en ressort un roman incroyablement bouleversant, émouvant et magnifique. Histoire d'amour, histoire d'une vie, suspense et fantastique sont mêlés à l'infini dans un récit touchant et étonnant sur la quête du bonheur.

Le roman en soi est tout à fait original et convaincant. Revivre sa vie, pouvoir agir en conséquence. Dans ce roman qui alterne joies, peurs, doutes, illusions, déboires, larmes, espoirs, épreuves et réjouissances, la vie humaine se confond avec la vie spirituelle d'un ange qui lui aussi est en proie aux mêmes sentiments contradictoires. Sans compter sur les démons, les ombres qui planent sur nos vies et le fameux combat du bien contre le mal. Pourtant pas de manichéisme religieux dans Journal d'un ange gardien, où le récit s'engage sur un chemin bien plus difficile : celui du libre-arbitre, de nos choix qui pèsent sur la balance : un récit qui interroge sur le sens du destin.

Livre-doudou, Journal d'un ange gardien sera pour ceux et celles qui ont perdu un être cher, un roman fait d'espoir, un roman qui fait du bien et nous amène à réfléchir sur la mort, le poids de la vie, l'amour. Rempli de bienveillance, de tendresse malgré la dureté de certains passages, l'écriture de Carolyn Jess-Cooke est apaisante et salvatrice. COUP DE COEUR et très belle surprise!


Un immense merci à Masse Critique de Babelio et à JC Lattès pour la découverte.


Commentaires

  1. J'aime beaucoup ton article, cela donne vraiment envie de découvrir ce roman, je le note ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donnes envie de le lire là ! Je note !

    RépondreSupprimer
  3. Enigma : Merci beaucoup. Généralement j'essaie toujours de retranscrire mes coups de coeur.

    Liyah: tu verras, c'est une belle lecture.

    RépondreSupprimer
  4. Et bien quel enthousiasme ;-)
    Il a l'air très beau. Tu piques ma curiosité. Bises

    RépondreSupprimer
  5. Tu donnes vraiment envie de découvrir ce roman. en plus, ce sont des thèmes qui m'ont toujours attirée...

    RépondreSupprimer
  6. Un vrai coup de coeur avec 2 petits coeurs battants, je ne peux que noter.

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr