Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

A la folie

3
Marmet _ a la folie5Pascal Marmet

France-Empire
Paru en Février 2012
180 pages
19 euros

Quatrième de couverture : Armée d’une bonne dose d’insolence et avec l’impertinence de ses vingt ans, Joanna force la porte d’un prestigieux groupe de presse et, grâce à son audace, se fait embaucher par la directrice d’un célèbre magazine féminin. Alors que sa destinée semble s’améliorer, son passé trouble la rattrape sous la forme d’un journal intime dont elle hérite d’une parfaite inconnue. Ce cahier va placer sur son chemin Pascal Langle, un propriétaire de théâtre rongé par la tristesse. Lui aussi reçoit un des onze cahiers de sa compagne décédée dans ses bras il y a dix ans.
À leur insu, un manipulateur usé par la folie dirige dans l’ombre un odieux projet. Rencontres décalées, magie du milieu de la mode, courses poursuites à travers le Paris touristique, croisière à haut risque dans les calanques du sud de la France, enlèvements, séquestrations, meurtres, manipulations génétiques, démence, cambriolages et amour impossible, sont les thèmes de cette machination diabolique distillée comme du venin par l’auteur.
Un seul antidote : lire jusqu’à la dernière goutte ce « thriller » romantique, sombre comme une malédiction et pétillant comme une comédie de boulevard. Un récit grisant à la mécanique parfaite jusqu’à la surprenante délivrance… que rien ne permet de deviner.


Pascal Langle, propriétaire d'un théâtre dans le vieux Nice est appelé par le notaire parisien en charge de la succession de Ludmilla. Ludmilla, ce prénom raisonne comme une douleur pour Pascal, qui rongé par la souffrance ne cesse de ressasser les souvenirs de ses moments heureux avec sa femme décédée il y a dix ans. Il hérite d'un cahier, journal intime de sa compagne et apprend qu'il en existe dix autres, destinés à une personne différente en lien avec l'histoire de Ludmilla. Qui sont ces personnes? Quels liens avaient-elles avec Ludmilla? Et surtout quelles clés Pascal va-t-il découvrir pour résoudre l'énigme et la personnalité d'une femme qui semblait porter un lourd secret?  Joanna Marcus, quant à elle, est une jeune fille plutôt volontaire, téméraire et qui n'a pas froid aux yeux, prête à tout pour se faire embaucher comme journaliste de mode à la rédaction du magazine L. Joanna ne connaît pas Ludmilla, pourtant elle hérite du cahier 3. Néanmois, Joanna, enfant adoptée, voudrait bien en savoir plus sur sa mère biologique et décide d'accepter l'énigme qui entoure la vie de Ludmilla, cette inconnue et cherche à savoir le lien qui pourrait les unir...

Je remercie Pascal Marmet de m'avoir proposé la lecture de son roman A la folie et de la confiance qu'il m'accorde tout en sachant à quel point je suis peu amatrice du genre polar/thriller. Pourtant, je ne regrette absolument pas d'avoir franchi le cap et de m'être plongée dans ce roman. Dès les premières pages, j'ai aimé le style dynamique, expressif et imagé de Pascal Marmet qui présente deux personnages principaux mais dont le caractère diffère. Par un étrange concours de circonstances, Pascal Langle et Joanna Marcus vont se rencontrer, liés par une seule et même personne : Ludmilla. Qu'elle nous paraît loin, mystérieuse par ses 11 cahiers qui dévoilent un secret, cette Ludmilla qui dévoile un leitmotiv psychologique tout le long du roman, à la fois source de suspense et point central de l'intrigue. Entre Nice et Paris, l'intrigue défile son lot de rebondissements : cambriolages, courses poursuites haletantes. Je dois dire que j'ai beaucoup aimé la première partie de ce roman, entre questionnements, doutes, enquêtes, rencontres inattendues. Puis l'histoire prend une toute autre tournure, beaucoup plus surprenante et le thriller romantique devient un récit plus froid, plus machiavélique, emprunté à un esprit fou qui prépare une machination cruelle : enlèvements, séquestrations, meurtres, manipulations génétiques autour du Dr Koltz. Rajoutez à cela, un marginal irakien et parfois vous aurez l'impression que le roman glisse entre vos doigts, sans trop savoir le pourquoi du comment. Mais je dois dire que cette apparente confusion, profusion de multiples rebondissements a son charme dans la mesure où le titre "A la folie" nous amène subtilement vers cette voie de la démence, à la limite du réel et du conscient. 

On se laissera donc embarqué voire complètement manipulé à un point que l'on ne pourra pas deviner l'issue. Bien que le texte soit court, et qu'il aurait fallu plus de mots pour bien comprendre tous les tenants et aboutissants, j'ai passé un bon moment de lecture dans la mesure où je me suis laissée porter par le flot continu d'une écriture rythmée et d'une intrigue plutôt bien ficelée. 



Le site des éditions France-Empire
Le site de l'auteur : http://www.pascalmarmet.com/
Les avis de Cynthia, Liliba, Noukette

Commentaires

  1. J'ai trouvé pour ma part ce roman plutôt étrange, pour différentes raisons.

    RépondreSupprimer
  2. ca veut dire quoi "étrange" ???

    RépondreSupprimer
  3. Superbe livre que je ne peux que conseiller, du grand roman français !
    une écriture fluide , un livre qui se dévore sans pouvoir s'arreter.
    Franchement meilleur que Musso.
    Impossible de partir sur une ile déserte sans emporter un ouvrage de Pascal Marmet

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr