Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Hunger Games - Tome 3 - La révolte

2
Suzanne Collins

Pocket Jeunesse
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Guillaume Fournier
Paru en Mai 2011
417 pages
18,15 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Dystopie, Société, Révolte



Quatrième de couverture : Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair: Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.
A propos de l'auteur :  Suzanne Collins écrit depuis près de vingt ans des scénarios de programmes de télévision pour la jeunesse. C'est la rencontre d'un auteur de livres pour enfants qui l'a poussée à se lancer elle aussi dans cette voie. Après plusieurs livres de fantasy, elle connaît un immense succès international avec le premier tome de sa série Hunger Grimes. Elle travaille à présent à l'adaptation de la trilogie au cinéma. Suzanne Collins vit aux Etats-Unis, dans le Connecticut, avec sa famille et plusieurs chats un peu sauvages, trouvés dans son jardin.


J'ai enfin lu le grand final de Hunger Games, cette série époustouflante qui n'a laissé aucun moment de répit à ses lecteurs. La révolte c'est celle du district 13 autrement dit le district qui jusqu'alors était tenu secret, en marge des autres districts. C'est le district qui incarne le soulèvement et la résistance contre la dictature audiovisuelle et psychologique instaurée par le Capitole. C'est la révolte contre les Hunger Games, cette mascarade barbare visant à oppresser le peuple pour mieux divertir les habitants de Panem. 
C'est également le tome de l'épuisement, dans lequel on sent le désespoir et la fatigue de Katniss, qui cherche vaillamment à se battre, à chercher des solutions et des stratégies pour en finir avec le Président Snow. Malgré ses multiples blessures physiques et morales, Katniss demeure une héroïne entière et intense dont la force symbolique n'a d'égale que son courage et sa détermination. L'armée des rebelles se forme et avec elle, le personnage jusque là assez discret de Gale prend de l'ampleur et s'affirme clairement, notamment face à ses sentiments pour Katniss, qu'il affiche au grand jour. Mais quel choix fera-t-elle entre son ami d'enfance et son compagnon des jeux?

Le rythme toujours aussi soutenu rend la lecture efficace, dynamique. Sous l'influence d'un suspense motivé par l'envie de savoir où tout ceci nous conduira, la frénésie est là, l'intrigue ne souffre d'aucun ennui. Tous se lient et s'arment pour un combat ultime visant rien que moins que la liberté de penser, la liberté de s'exprimer. Un souffle épique s'empare du récit et nous empêche de lâcher le livre avant l'issue. Nulle héroïne n'aura mieux incarner le symbole de la lutte et de la révolution : le geai moqueur rappelant à chacun comment elle a su défier le Capitole et se moquer de leurs règles.
L'intrigue ne manque pas de piment ni d'émotions vives. Peeta a subi un lavage de cerveau lui faisant croire qu'il faut tuer Katniss. On retrouve les thèmes chers à Suzanne Collins comme la propagande médiatisée, les jeux de pouvoir politique, les trahisons. Rien n'est mis au hasard et l'auteur a su recréer un véritable engouement autour de la saga. La guerre éclate et tout est permis comme dans les Hunger Games : manipulations psychologiques, bombardements, désillusions, tortures...

J'ai trouvé cette fin extrêmement réussie avec son condensé d'espoir, de larmes, de rêves déchus, d'avenir à reconstruire. Les émotions sont encore une fois au rendez-vous même si l'adrénaline et l'action tiennent une place majeure. J'ai donc été moins bouleversée par ce tome, je n'ai cependant pas été déçue au contraire. Suzanne Collins n'a pas fait dans la facilité et la fin tout en demi-mesure, est nuancée, entre tristesse et espoir d'un avenir meilleur. Ni victoire, ni défaite, une guerre en demi-teinte voilée par la perte et le deuil d'un être cher. Même si un combat se termine, même si l'avenir se profile, loin du Capitole, loin de la cruauté, le bonheur reste fragile et à savourer.

Hunger Games est une saga qui a su s'imposer en littérature young adult, par ses thèmes novateurs, originaux et percutants. Pour ma part, elle restera inoubliable, ancrée comme une valeur sûre et incontournable de la littérature jeunesse.



A lire les avis de Liliba, Radicale, Lirado, Clarabel,

Commentaires

  1. Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh, enfin tu l'as lu ! Quel bonheur de voir ces petits coeurs sautiller, je suis toujours heureuse quand de nouveaux lecteurs découvrent cette série et l'aiment.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, tu as raison, l'auteure n'a pas choisi la facilité pour ce dernier tome, qui oscille entre espoir et désillusions. Une très belle conclusion pour une série déjà culte.

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr