Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Le trésor des Okalus - Tome 1 - Chroniques de l'Archipel

4
Geoff Rodkey

Seuil 
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Rosalind Elland-Goldsmith
Parution le 14 mars 2013
362 pages
13,90 euros

Roman ados à partir de 11 ans
Thèmes : Pirates, Trésor, Aventure

Résumé de l'éditeur :  En visite chez le gouverneur de l'île du Soleil Levant avec sa famille, Egbert voit son père, son frère et sa sœur disparaître, emportés par le vent dans une montgolfière. Il se dit qu'il va enfin pouvoir être tranquille auprès de Milicent, la ravissante fille du maître des lieux. Mais quand il échappe de justesse à un assassinat, il comprend qu'il ne s'en tirera pas à si bon compte. Qui en veut à sa famille ? et pourquoi ? Cela a-t-il un rapport avec le mystérieux parchemin que son père était venu montrer au gouverneur ? Egg en est certain. Et s'il veut comprendre, il lui faut parvenir à le déchiffrer… Fuyant Soleil Levant avec Milicent à bord du Paradis Terrestre, un bateau de touristes venus voir de vrais pirates, Egg part à la recherche du mystérieux trésor des Okalus, un peuple qui vivait dans l'Archipel bien avant l'arrivée des hommes blancs…
A propos de l'auteur : Geoff Rodkey est née en 1970 dans l’Illinois. Il est scénariste et a notamment travaillé avec les studios Disney (École paternelle avec Eddie Murphy, 2003). Pour son premier livre, il met ses talents de scénariste au service d’un roman d’aventure décoiffant à l’écriture enlevée. 


L'archipel de Maw est un archipel imaginaire, inspiré des Caraïbes où se trouve une île peuplée de pirates : Temps-Mort. C'est là que vit Egbert et sa famille : son père, son frère et sa soeur. Maltraité et humilié par sa famille qui le tienne responsable de la mort de sa mère, Egbert semble résigner à son sort et survit à l'aide de la lecture. Son père cultive des citranges, sorte d'agrumes et commerce avec les pirates. Un jour, Egbert voit son père anxieux et pensif. Ce dernier veut absolument transcrire des notes sur un parchemin. Le lendemain, le père conduit toute la famille à Soleil-Levant, une île prospère, centre commercial et carrefour de l'archipel de Maw gérée par un homme d'affaires puissant. Accueillis en grande pompe, Egbert s'interroge toutefois sur tout cet engouement autour de son père, convaincu qu'il y a un lien avec sa mystérieuse découverte. Et Egbert n'avait pas tort, puisqu'un drame survient très vite : sa famille est supposée disparue suite à un accident de montgolfière. Désormais orphelin, Egg est recueilli par Roger Pembroke qui souhaite l'adopter. Etrange mais impossible puisqu'Egbert est tombé fou amoureux de sa fille Millicent...

Voici un roman qui saura vous emporter dans un monde dangereux mais captivant parsemé de rebondissements : celui des pirates et du trésor des Okalus. Les Okalus sont des autochtones, premiers habitants des îles de l'archipel de Maw, aujourd'hui disparus. Mais survit une légende puis un trésor que semble avoir découvert le père d'Egbert...et qui attise bien des convoitises. Les Chroniques de l'Archipel promettent d'être une série d'aventures palpitantes, à la manière du scénario des Pirates des Caraïbes. Action, trahisons, alliances, suspense, pirates effroyables qui n'hésitent pas à organiser des combats à mort d'enfants, carte au trésor, héros audacieux et téméraires, légende ethnique... Tous les ingrédients d'un roman d'aventures de qualité sont réunis et font de cette lecture un moment bien divertissant et sympathique. Un excellent roman du genre et un bon début pour cette nouvelle trilogie.


Un grand merci à toute l'équipe des éditions du Seuil.

Commentaires

  1. j'ai été bien moins conquise que toi et trouvé beaucoup de longueurs dans la première partie du récit. dommage pour moi car je trouvais qu'il avait du potentiel !

    RépondreSupprimer
  2. Noté pour grand matelot (et moi !), j'adore la couverture et ça m'a l'air très chouette !

    RépondreSupprimer
  3. Je suis en train de le lire, il me plaît beaucoup (mais je vois le bémol de Bouma...)

    RépondreSupprimer
  4. Bouma : La première partie du récit est un peu longue. L'auteur pose les bases, du contexte familial dans lequel évolue Egbert. Du potentiel il en a, tout dépendra comment l'auteur poursuit son récit. Je suis curieuse

    Bladelor : La couverture est très chouette!. Je lirais ton billet avec joie

    Fantasia : Il te plaît??? Je trouve que dès que la famille d'Egbert a disparu, ça titille la curiosité. A partir de ce moment, j'étais prise dedans.

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr