Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Multiversum - Tome 1

3
Leonardo Patrignani

Gallimard Jeunesse
Traduit de l'italien par Diane Ménard
Paru en Mai 2013
332 pages
15 euros

Roman ados à partir de 13 ans
Thèmes : Fantastique, Amour, Réalité

Quatrième de couverture : Alex vit en Italie, Jenny en Australie. Ils ne se sont jamais vus pourtant ils se connaissent depuis toujours, unis par un lien télépathique très fort. Le jour où ils cherchent à se rencontrer, ils découvrent qu'il existe une infinité d'univers parallèles et que la réalité qui les entoure n'est qu'une de ces multiples dimensions. Parviendront-ils à se rejoindre tandis que leur destin semble lié à celui, inéluctable, de la Terre ? Existe-t-il un monde où vivre leur amour ?

Avec une intrigue qui se densifie et se complexifie au fur et à mesure que l'on avance dans le récit, Multiversum est une histoire incroyable, à la fois fascinante et mystérieuse sur fond d'univers parallèles. Alex et Jenny, l'un vivant en Italie et l'autre en Australie, peuvent communiquer par télépathie depuis leurs plus jeunes âges, dès 6 ans. Ils ne se sont jamais vus pourtant ils ont cette impression étrange qu'ils se connaissent. A chaque fois qu'ils communiquent, ils tombent dans l'inconscience si bien qu'au réveil, les idées sont confuses. Passant par plusieurs états et sentiments contradictoires : est-ce un rêve? la personne à qui je parle existe-elle réellement?, entre folie, maladie ou pouvoirs fantastiques, les réactions sont différentes, toujours pleines de questionnements. Jusqu'au jour où Alex décide de rejoindre Jenny en Australie pour en avoir le coeur net. C'est comme un besoin vital car derrière tout ça se dessine des sentiments amoureux, des liens affectifs forts qu'il faut concrétiser par une rencontre face à face. Ils se donnent rendez-vous. Mais le jour fatidique approchant, l'heure imminente, Alex ne voit pas Jenny et réciproquement. Pourtant ils sont dans le même lieu, dans le même espace et communiquent ensemble au même moment. Alors pourquoi ne peuvent-ils se voir ?

C'est la théorie du Multivers autrement dit la possibilité qu'il n'existe pas une seule réalité mais plusieurs réalités qui nous entourent dans différents et une multitude d'autres univers parallèles. La réalité d'Alex n'est qu'une infime dimension dans l'univers si riche d'autres réalités. Dès lors comment se retrouver? Dans cette quête pour l'amour, il y a des enjeux plus importants telle que la survie de l'humanité car tombés dans une autre réalité, les jeunes gens vont affronter la guerre et le chaos. Grâce à une écriture fluide et agréable, le roman se lit bien et vite. Le suspense est là, tout comme l'action grâce à des éléments cohérents et à une bonne maîtrise de l'intrigue qui progresse, laissant les lecteurs deviner la suite de événements. La fin restera bluffante. Pourtant Multiversum n'a pas su me convaincre dans sa totalité : les personnages sont sommaires, les évènements s'enchaînent et on peut s'y perdre. Malgré ces petits bémols, Multiversum retiendra l'attention pour sa théorie énigmatique et son scénario attractif qui offrent une lecture divertissante.


Merci à toute l'équipe de Gallimard Jeunesse.

Commentaires

  1. je comprends tes quelques reproches à ce livre. je pense surtout que cette couverture a eu un gros succès, et a fonctionné sur moi aussi (argh..je suis si influençable..)

    RépondreSupprimer
  2. Il m'a bien tentée... mais j'ai préféré passer mon tour. Je vais attendre de voir les commentaires sur les autres tomes!

    RépondreSupprimer
  3. tient, tu es le premier avis mitigé que je lis... du coup j'ai encore plus envie de le lire ;-)

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr