Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

La 5e vague

4
Rick Yancey

Robert Laffont
Collection R
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Francine Deroyan
Paru en Mai 2013
594 pages
18,50 euros

Roman ados à partir de 13 ans
Thèmes : Société, Dystopie, Extra-terrestre

Résumé de l'éditeur : Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir... 
A l'aube de la 5e Vague, sur une bretelle d'autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper...Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés... Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu'il prétend... Mais la jeune fille doit d'abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.


                  C'est la fin du monde. Ils arrivent. En fait ils ont toujours été parmi nous. La 1ère vague : Extinction des feux. Plus d'électricité, aucun moyen de communication. La 2ème vague : Déferlante. Ils sont là, sur Terre. Ils attaquent. La 3ème vague : Pandémie. Un virus décime la moitié de la population. La 4ème vague : Silence. En attendant la dernière vague, la cinquième qui achèvera l'extermination de toute l'humanité. Un programme prometteur pour un public adolescent en quête de suspense et d'action.

La 5e vague est un roman écrit à la perfection, sur la base d'une écriture qui se veut scénaristique et cinématographique. On est happé par ce contexte d'invasion des extra-terrestres, par l'angoisse, par les possibilités fantasmées d'une pandémie à échelle mondiale. Dès les premiers moments, le livre prend aux tripes. Entre adrénaline et addiction, il est impossible de ne pas tourner les pages avec frénésie. Ca se lit bien, ça se lit vite et l'effet escompté est là. La peur, l'angoisse, la méfiance, le scénario catastrophe. Tous les ingrédients de science-fiction sont présents pour vous retourner le cerveau. Il sera question de courage, d'affrontements, de combat idéologique pour la survie de l'humanité et de la personnalité en tant que telle. Car les extra-terrestres ont pris apparence humaine et manipulent les humains à leur guise, créant un rebondissement hors du commun vers la fin du livre. 

Dans ce chaos, Cassie, 16 ans émerge par son courage, sa détermination et son intelligence. Elle doit retrouver son jeune frère de 5 ans, Sammy, pris dans un camp militaire. A qui faire confiance lorsqu'on sait qu'ils étaient là, parmi nous, en nous! Impossible à repérer, à détecter. Jusqu'où peut-on aller pour sa survie et sauver ceux qu'on aime ? A quel prix ? Dans ce climat de tension excessive, de danger omniprésent, Cassie évolue et s'affirme, se retrouvant seule dans la nature. Cette héroïne n'est pas sans rappeler notre Katniss des Hunger Games, car le propos de la 5e vague est centré sur la survie, tout aussi violente et explosive.

Tout comme bon roman dystopique, la narration est prenante, l'intrigue passionnante et inquiétante avec son lot de rebondissements. On retrouve quelques ingrédients des Ames vagabondes. Ce qui m'a plu dans le roman c'est surtout les retours dans le passé, les flash-backs dévoilés par Cassie sur le processus d'invasion. Le concept des vagues, des étapes destructrices, qui méthodiquement visent l'extinction de l'espèce humaine est tout simplement prenant et original. Impossible d'échapper à ce roman ravageur, qui a fait un tollé sur la blogosphère, largement plébiscité par les lecteurs. Un roman dense et puissant. Que dire de plus? Vivement la suite.


Les avis d'Hérisson, Radicale, Thalie, Mylène,
Site officiel français : http://5evague.tumblr.com/
Merci à toute l'équipe de la collection R.

Commentaires

  1. Je viens de le finir : efficace, mais une petite impression de déjà-vu...

    RépondreSupprimer
  2. zut ! c'est encore une série... elle me tente quand même

    RépondreSupprimer
  3. Je le note, ça a l'air palpitant comme tout... ;-)

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr