Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Le Boulanger des Croissants

0
Yannick Beaupuis

Balivernes Editions
Collection Calembredaines
Paru en Septembre 2013
37 pages
12 euros

Album Jeunesse à partir de 5/6 ans
Thèmes : Amitié, Société, Choix de vie


"Il y a très longtemps et dans un lointain pays, vivait un boulanger qui fabriquait de délicieux croissants qu'il partageait avec ses amis le dimanche.
Mais est-ce raisonnable d'en manger tous les jours et d'en fabriquer toujours plus ?"



Sur un ton résolument contemporain, Le Boulanger des Croissants raconte l'histoire de cinq compagnons (un boulanger, un paysan, un meunier, un bûcheron, un apiculteur), qui tous les dimanches, s'entraident et s'associent pour cuisiner de délicieux croissants au miel. Ils sont heureux de déguster ensemble devant un magnifique paysage de collines boisées et de campagne, le fruit de leur travail, de leur amitié. Ils apprécient cette vie simple mais bénéfique et sereine. Un jour le prince du royaume acheta tous les croissants et en commanda contre quelques pièces d'or. Tout le monde se mit à l'ouvrage, contents de gagner un peu d'argent. Ils améliorèrent vite leurs revenus et purent s'offrir des vêtements, des objets jolis. Le prince en demande toujours plus. Mais à force de toujours trop travailler, ils ne s'aperçurent pas que leur village s'appauvrissait...



Album philosophique, économique, existentiel, intelligent et pertinent, Le Boulanger des Croissants livre un message qui parlera sans doute aux adultes. Pour les enfants ce sera l'occasion de découvrir un conte unique, original et singulier sur l'économie, la capacité à faire des choix de vie. Faut-il sacrifier son bien-être, ses amis, sa famille pour améliorer son confort et son portefeuille? Vaut-il mieux vivre simplement, se contentant de ce qu'on a et être heureux ? Vouloir toujours plus au risque de ne plus profiter de la vie. Il y a également une mise en garde contre la surproduction qui provoque la destruction des ressources de la Terre. Le message est écologique et alerte sur les dérives de la société de consommation.

Si je suis moins attirée par les illustrations, il faut reconnaître qu'elles sont géométriques, carrées, avec des jeux de construction en bois pour dessiner les corps, les décors, les yeux en rondelles d'acier, l'agrafe pour la bouche... un aspect industriel, effet matériaux comme pour mieux évoquer le monde du travail. Les couleurs pastelles sont plus douces. C'est très réaliste et il y a de beaux jeux de lumière, un travail inédit d'illustrations. De belles valeurs, un message qui forcément nous touche dans notre vie d'adulte, où l'on sait à quel point il est essentiel de préserver notre bien-être et notre bonheur, à quel point nous sommes soumis à une dictature du travail pour mieux vivre, mais créant des situations de stress et de tension. Cet album est très intéressant et m'a beaucoup parlé. Toutefois à conseiller aux enfants en lecture accompagnée.



Merci aux éditions Balivernes.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr