Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Les 100 - Livre I ♥ ♥ ♥

1
Kass Morgan

Robert Laffont
Collection R
Traduit de l'américain par Fabien Le Roy
Paru en Janvier 2014
378 pages
17,90 euros

Roman ados dès 13/14 ans
Thèmes : Science-Fiction, Terre, Humanité


Résumé de l'éditeur : Depuis qu'une guerre nucléaire a ravagé la planète, l'humanité s'est réfugiée dans des stations spatiales en orbite à des milliers de kilomètres de sa surface radioactive. Aujourd'hui, cent jeunes criminels sont envoyés en mission périlleuse : recoloniser la Terre. Cela peut leur donner une chance de repartir de zéro... ou de mourir dès leur arrivée. Clarke a été arrêtée pour trahison, mais son véritable crime continue de la hanter au quotidien. Wells, le fils du Chancelier, est venu sur Terre pour ne pas être séparé d'elle, cette fille qu'il aime plus que tout. Mais saura-t-elle un jour pardonner son parjure aux conséquences fatales ? Bellamy, au tempérament de feu, a tout risqué pour rejoindre Octavia à bord de la navette : tous deux sont les seuls frères et soeurs que compte encore le genre humain. Glass, elle, a accompli la manoeuvre inverse et est parvenue à rester à bord de la station. Elle va vite comprendre que les dangers qui la guettent sont au moins aussi nombreux que sur Terre. Face à un monde hostile ou chacun reste rongé par la culpabilité, les 100 vont devoir se battre pour survivre. Ils n'ont rien de héros, et pourtant, ils pourraient bien être le dernier espoir de l'humanité.

                  Clarke fait partie des 100 accusés de crimes passibles de la peine de mort pour meurtres, vols ou trahisons. Encore mineure, elle peut échapper à cette peine capitale en intégrant le programme de recolonisation de la Terre. Après des centaines d'années d'exil dans l'espace, le Conseil leur accorde une seconde chance. Une chance risquée car après une guerre nucléaire, on ne sait si l'air de la Terre est de nouveau respirable. L'atmosphère est toujours potentiellement radioactive et les 100 pourraient mourir. Mais quel autre choix ont-ils ? 

Grâce à une narration en alternance de quatre personnages (deux filles Clarke et Glass qui a réussi à rester sur la station orbitale, et deux garçons Bellamy et Wells le fils du Chancelier ayant instauré ce programme), à une écriture dynamique, efficace... on ne peut qu'être happé par l'intrigue des 100.
Dans un cadre de science-fiction alerte, on suit les pensées et les actions des personnages. L'auteur alterne deux types de récit : le récit au présent où comment Clarke, Bellamy et Wells découvrent la Terre, apprennent à survivre, à gérer tout un groupe d'adolescents, et vivent cette expérience extraordinaire. Puis il y a Glass, qui devait partir mais a réussi à se sauver, pour retrouver son amour Luke et tout lui expliquer sur son arrestation. Nous parvient d'autres informations sous forme de flashbacks où les quatre adolescents remontent dans leur passé et se remémorent les faits, ce pourquoi ils en sont arrivés là. Cette alternance des points de vue, des flashbacks m'a beaucoup rappelé la série TV Lost. Il y a du suspense, des interrogations, un certain attachement aux personnages, à leur devenir, à leur avenir sur la Terre.

L'action prend le pas pour un roman où l'auteur a réussi une imbrication maîtrisée de dystopie, d'univers post-apocalyptique et de science-fiction. Tout s'enchaîne très vite et l'auteur nous tient en haleine. Amours, haines, luttes de pouvoir, secrets et trahisons, survie, chacun va devoir réapprendre à faire confiance. Dévoré d'un seul après-midi, c'est un coup de coeur puisque j'ai adoré le cadre, les enjeux de cet environnement. Peu habituée au genre SF que j'aime peu en général (tout comme le polar) j'ai été étonné. Les 100 a su me surprendre et me procurer une lecture coup de fouet très divertissante, sans aucun temps mort.
Dans la dernière partie du roman, tout se précipite. La tension narrative monte crescendo. Le système mis en place sur les stations orbitales s'effondre pour cause de pénurie de ressources. Il y a un sentiment d'urgence et on s'inquiète pour Glass et Luke. Tandis que sur Terre, les 100 livrés à eux-mêmes font face à l'inconnu. L'auteur a choisi dans ce premier tome de se focaliser sur la mise en place et la part misée sur les romances, les sentiments, les drames affectifs des héros. Se concluant sur un cliffhanger de folie, l'auteur laisse présager que le Livre II sera plus axé sur les mystères d'une Terre hostile, ses dangers et ses inconnus...


Une série TV est prévue en mars 2014
Merci à toute l'équipe de la collection R.

Commentaires

  1. Hiiii il faut que je le lise^^, depuis que j'ai repris le boulot, je croule sous les lectures, mais je suis tellement fan de cette collection R que je vais vite m'y atteler^^
    Bisous ma copinette

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr