Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Les larmes rouges - Tome 1 - Réminiscences

0
Georgia Caldera

Editions J'ai Lu
Collection Darklight
Paru en Août 2013
760 pages
10,90 euros

Quatrième de couverture : Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants. Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s'y méprendre avec la réalité. 
A propos de l'auteur :  Auteur et illustratrice, c'est dans les univers sombres et fantastiques que Georgia Caldera s'est épanouie. Ses influences ne sont autres qu'Edgar Allan Poe, Bram Stoker ou encore Anne Rice. 

                          Oeuvre littéraire gothique à l'atmosphère envoûtante, Les larmes rouges m'a tout d'abord beaucoup surpris pour son grand volume. J'appréhendais les longueurs et pourtant je ne m'attendais pas à une telle élégance dans l'écriture, à un tel raffinement dans les mots qu'il m'a fallu prendre du temps pour plonger dans l'histoire de Cornélia. Une histoire tragique, puisque Cornélia a perdu beaucoup d'êtres chers et semble être rejetée par son père qui ne la comprend pas. A 19 ans elle décide d'en finir, entre désespoir et délivrance, le suicide lui paraît la meilleure fuite face aux visions et aux cauchemars redoutables. Réminiscences invite Cornélia à renouer avec son passé, du moins avec une vie antérieure passée aux côtés d'un vampire, distant mais protecteur, celui là même qui la sauve de la noyade et la guidera à la recherche de ses origines et de réponses.

C'est un récit noir, éprouvant, bouleversant qui prend parfois aux tripes tellement la description de certaines scènes angoissantes est précise et captivante, tellement le désespoir côtoie les larmes et les obstacles. Ce roman exerce une étrange fascination au même titre que l'hypnose des vampires. C'est prenant, délicieusement angoissant, avec un côté funeste mais très romantique. On aime cette relation alambiquée et explosive entre Cornélia et Henri. J'ai aimé cette intrigue de vies antérieures, de souvenirs du passé qui remontent à la surface, d'un vampire originel, un ennemi qui traque un coeur solitaire et blessé. Tout ça est si empreint de mystères, de dualité entre le Bien et le Mal, de sang que c'en est addictif.

Fantastique, horreur et romantisme sont les maîtres mots de ce premier tome où complexité de l'intrigue fusionne avec la profondeur psychologique des personnages. J'ai particulièrement apprécié la manière dont Georgia Caldera renoue avec le grand mythe vampirique, richement inspiré de Bram Stoker et d'Anne Rice. Le vampire est ici un être important, énigmatique, plein de potentiel. Il est réfléchi, tourmenté, attirant, dangereux...c'est la mort, l'amour, la quête d'humanité perdue, la vie aussi dans toute sa force.

Vibrant d'amour, d'espoir, de sang, de peurs, Les larmes rouges offre une lecture intense en sensations, en émotions, et captive par ses multiples atouts. C'est franchement bien écrit et le personnage vampirique mis à l'honneur est à la fois séduisant et charismatique qu'il est impossible, tout comme Cornélia de s'en détacher. Je lirais la suite avec grand plaisir.



Site de l'auteur : georgiacaldera.com
 Merci aux éditions J'ai Lu

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr