Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Les Outrepasseurs - Tome 3 - Le Libérateur

0
Cindy Van Wilder

Gulf Stream éditeur
Paru en Avril 2015
352 pages
18 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Fantasy, Magie, Fées

Quatrième de couverture : Un terrible hiver s'abat sur la Grande-Bretagne. Peter, qui a été sauvé par Arnaut, se retrouve seul, car le Chasseur et le lion d'Arnaut sont affectés par la disparition de la magie. Arnaut tombe dans un coma profond, auquel il semble n'y avoir aucune solution. Jusqu'à ce que Peter comprenne que le sous-sol de Lion House regorge de ressources cachées...

"Arnaut demeurait dans le coma. Dans le petit jour grisâtre qui filtrait par la fenêtre, ses traits fins étaient empreints d’une certaine sérénité. Comme s’il avait trouvé la paix, où qu’il soit à présent. Peter le dévisagea, perdu. Il effleura du doigt le tatouage en forme de pépin de pomme sur le poignet du jeune homme. Aucun frémissement de la chair endormie. Un Prince au Bois dormant. Et il faudrait davantage qu’un baiser pour le réveiller."


Je crois que la trilogie des Outrepasseurs sera l'une des plus réussies et incroyables dans le genre fantasy pour l'année 2014/2015 qu'il m'ait été donné de lire. Les couvertures des trois tomes sont magnifiques avec un rabat dépliant, des vernis sélectifs, des dorures, de belles images en lien avec l'univers féérique de la série...ce qui en fait des objets-livres qu'on aime regarder et ranger dans sa bibliothèque. Un must have en quelque sorte et c'est Gulf Stream qui l'a fait, une maison d'édition que j'apprécie et qui mérite ce succès.

Mais pourquoi cette série et tout particulièrement ce tome 3 fait tant d'effet ? Il faut dire que Cindy Van Wilder a fait fort, formidable conteuse, enchanteresse, s'inspirant richement d'un univers aux multiples références : contes de fées, frères Grimm, contes traditionnels, textes médiévaux (Le Nom de la Rose, Le Roman de Renart, Les Fables de la Fontaine)...puisant dans ce qu'il y a de plus obscur, de plus sombre et parfois de plus horrible dans cet univers foisonnant. Aucun manichéisme et beaucoup de psychologie, font de ses personnages des êtres attachants, qu'on aime d'emblée, à la fois torturé, tourmenté, égoïste aussi mais très humain paradoxalement. Le personnage du Chasseur m'a étonné : cynisme, ironie...son lien avec la Trois fois née, Trois fois morte est symbolique et apporte un fil conducteur à l'ensemble de l'intrigue.

L'écriture de l'auteur est pour beaucoup dans la réussite de cette trilogie. Son style érudit captive et surprend, nous embarque dans des contrées lointaines, nous éblouit par ses prouesses littéraires. La lecture est complexe tellement intéressante et le style immersif est captivant. Ce que j'aime tout spécialement c'est qu'elle prend son temps, dans les décors, les descriptions, les actions. Plusieurs rebondissements sont de mises dans ce dernier tome époustouflant : la magie disparaît et plonge la Grande-Bretagne dans un hiver glacial, nos héros Peter et Arnaut sont en danger, le pouvoir des Outrepasseurs, des fés s'affaiblit et le retour de la Reine des Neiges sonne le glas à travers la figure de trois cavaliers de l'Apocalypse. Malédiction, féérie, amour, métamorphose, autant d'ingrédients puissants et envoûtants. A travers l'histoire du Chasseur, de ses origines, de sa personnalité, de ses tourments, à chaque début de chapitre, on s'immerge dans ses pensées. C'est parfois terrifiant mais terriblement fascinant la manière dont l'auteur réussit à réécrire un conte tout en se l'appropriant aussi aisément. 

Il y a tellement de choses à dire, d'éléments évocateurs dans ce troisième tome qu'il est difficile de tout vous expliquer. Sombre, sanglant, violent, complexe, intense...sont les adjectifs pour décrire ce roman...la fin nous laisse à bout de souffle, comme si, par une prodigieuse magie, un maléfice, l'auteur avait réussi à nous transporter dans son livre. Ainsi, elle fait de nous, un héros, un combattant, qui dans la lecture de ce dernier opus, réunit toutes ses dernières forces. Avec les Outrepasseurs, la lecture n'aura jamais été aussi ensorcelante!


En savoir plus : 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr