Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

L'oiseau qui avait avalé une étoile ♥ ♥ ♥

0
Laurie Cohen
Toni Demuro

Paru en Mai 2015
36 pages
14,50 euros

Album Jeunesse dès 3 ans
Thèmes : Solitude, Amitié, Poésie

Une nuit, un oiseau avale une étoile.
Il devient alors aussi brillant qu’un diamant. Dès lors, plus
personne ne veut de lui. Sauf… un étonnant voyageur qui
traverse l’immense désert.

  ♥ ♥ ♥

Quelle magnifique illustration de couverture, quel titre évocateur et poétique...L'oiseau qui avait avalé une étoile est un album magique, infiniment doux et délicat. Un oiseau qui avale une étoile...aussi brillant qu'un diamant...rejeté par tous les animaux de la forêt par peur d'être facilement repérés par les prédateurs. Ainsi, seul, triste, l'oiseau s'en va, en quête d'un meilleur lendemain...mais le poids de la solitude est trop lourd à porter. Il verse une larme qui à son tour devient une fleur tout aussi brillante. On distingue dans les yeux de l'oiseau, un voile de chagrin...jusqu'au jour où un voyageur du désert l'emmène. L'oiseau qui avait avalé une étoile a trouvé un ami pour lequel il est précieux.


Cet album est une perle de beauté, une perle de tendresse, entre mélancolie et poésie... c'est une histoire à vivre, à ressentir, faite pour rêver, tellement elle nous touche et prend au coeur. Et cette fin est si pleine d'espoir que j'en ressort à la fois heureuse et nostalgique. Les illustrations jouent sur les contrastes, les jeux de clair obscur... entre ce bel oiseau immaculé de transparence et de lumière et les autres animaux en couleurs sombres. Les dessins sont sobres, éclatants. C'est beau et fort, saisissant et captivant. La simplicité des traits tout en rondeurs est ici synonyme d'élégance et de délicatesse. J'ai également beaucoup aimé le texte et la place accordée à l'imagination grâce aux illustrations sans paroles de la fin. Un conte lumineux et atemporel, incroyablement émouvant qui nous laisse le coeur battant et les yeux pétillants.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr