Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

TRYLLE - Tome 1 - Echangée

1
Amanda Hocking

Castelmore
Traduit de l'anglais par Nenad Savic
Paru en Mars 2014
314 pages
15,90 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Fantastique, Fantasy, Amour

Quatrième de couverture : Le jour de ses six ans, Wendy Everly échappe à une tentative de meurtre. La coupable ? Sa propre mère, persuadée que son enfant est un monstre. Onze ans plus tard, la jeune fille découvre que sa mère avait peut-être raison... Son chemin croise celui du mystérieux Finn Holmes et sa vie bascule de nouveau : il lui révèle la vérité sur ses origines et ramène Wendy chez elle, dans un monde magique à la fois magnifique et effrayant. La voici face à un choix terrible : tirer un trait sur son passé et accepter le rôle qui l'attend dans son nouveau royaume ou rester auprès de ceux qu'elle a toujours connus ? 

D'abord attirée par la magnifique couverture française, ce roman m'avait tapé dans l'oeil lors de mes recherches en lecture VO car la couverture anglaise est elle aussi de toute beauté. Puis le terme Trylle en étymologie signifie troll donc cette trilogie était bien partie pour me plaire. Quand j'entends "troll" je pense aux mythes nordiques, à des créatures farfelues, pas très gentilles, grincheuses, les cheveux hirsutes et je pense également au film jeunesse Le 10ème Royaume... Le début commençait super bien. Pour ses 6 ans, Wendy est furieusement agressée par sa mère qui tente de la tuer. Wendy serait étrange, un monstre qui n'a rien à voir avec la famille Everly. Pire, selon sa mère, Wendy ne serait pas son enfant et a été échangée...Quelques années plus tard, Wendy parvient à connaître l'ampleur de son destin : échangée à la naissance, elle est la princesse héritière du royaume des Trylles. Sa mère biologique la désire auprès d'elle pour lui apprendre les valeurs de ce nouveau monde. Mais les règles imposées par la Reine Mère ne sont pas au goût de Wendy qui ne sait si elle doit embrasser son destin ou le renier pour rester auprès de ceux qui l'ont élevé et aimé ?

Sur un rythme prenant et une écriture fluide, ce premier tome nous transporte au coeur d'un royaume qui somme toute et c'est ce qui m'a dérangé n'a rien de magique...au contraire. Tout est ancré dans le réel et dans la modernité. Ce que je reprocherais à l'auteur c'est d'avoir voulu travailler sur l'univers des trolls mais lorsqu'on lit Echangée, rien ne peut nous faire penser à ces créatures. Il y a peu de descriptions des décors, des pouvoirs magiques, des personnalités...si bien qu'on se demande vraiment si on a affaire à des trolls. Pourtant l'héroïne a un sale caractère, assez pimenté, avec des répliques bien senties...un tempérament qui se rapprocherait des trolls mais au fur et à mesure qu'elle découvre son univers, elle se fait toute petite, obéit à sa mère biologique (alors qu'elle est odieuse et manipulatrice) est naïve et docile et d'une niaiserie. Exit le tempérament bien trempé...on fait place à une héroïne un brin insipide. On ne sait rien du royaume hormis sa hiérarchie matriarcale, un univers appelé Förening, niché au coeur d'une petite ville provinciale des Etats-Unis...il n'y a rien de magique là-dedans car les Trylles se sont intégrés aux humains. Les enfants trolls sont échangés par des enfants humains pour qu'ils vivent dans de bonnes conditions financières. Une fois adolescents, ils reviennent dans le royaume avec leur compte épargne. Pratique révolante et écoeurante mais qui tient là son seul point de nouveauté. C'est vraiment très dommage car il y a peu de romans jeunesse ou young adult qui parle des trolls. Il y avait un vrai potentiel avec ces créatures pour en faire quelque chose d'original. Au final Trylle ne réinvente pas le genre et l'intrigue, cousue de fil blanc, est tellement prévisible que c'est presque décevant même si je ne me suis pas ennuyée et que j'ai passé un agréable moment. Je me tâte encore pour savoir si je lirais la suite...mais je n'en ferais pas une priorité.

Les couvertures VO et l'affiche du film :


Commentaires

  1. Je l'avais remarqué avec sa magnifique couverture rouge en VO mais lors de sa parution en français et après quelques avis plutôt négatif, je ne l'ai pas lu. Je crois que j'ai bien fait vu ce que tu en penses. J'espère que ta prochaine lecture sera meilleure ;)

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr