Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Trop humaine

0
Amélie Sarn

Seuil Jeunesse
Paru en Octobre 2015
240 pages
16 euros

Roman ados dès 13 ans
Thèmes : Science-fiction, Thriller, Manipulation génétique

Quatrième de couverture : Créée à partir de composants humains prélevés sur des jeunes femmes hors norme, Marie a été conçue pour être une combattante. Après s'être un temps révoltée, elle a fini par accepter son sort. Déterminée et froide, elle est maintenant une mercenaire qu'on s'arrache dans le monde entier. Au fil de ses missions, pourtant, ses origines multiples se rappellent à elle et la font vaciller. Et quelqu'un qu'elle croyait avoir oublié semble prêt à tout pour réveiller son humanité...


J'avais beaucoup aimé le premier tome Resurrectio, qui avait réussi à tirer son épingle du jeu. Amélie Sarn traitait le thème de la quête identitaire par une revisite contemporaine et actuelle du mythe de Frankenstein. C'était bien fait et vraiment prenant. Resurrectio nous laissait sur les chapeaux de roues sur un drame et le kidnapping de Marie. On retrouve notre héroïne dans Trop humaine, tueuse à gage, mercenaire, réalisant des contrats pour les grands du monde entier. Prisonnière de l'Hydra, une multinationale puissante, manipulée, elle n'a pas d'autre choix que d'accepter son sort. Mais Marie n'oublie pas pour autant la manière dont elle a été conçue et bientôt elle retrouve la trace des jeunes filles qui ont été utilisées pour reconstituer son corps. Liam, l'amoureux qu'elle a abandonné, retrouve également sa trace et ne compte pas lâcher prise.

Ce second tome prend une tournure beaucoup moins angoissante et psychologique que Resurrectio. Ici on nage en plein thriller haletant rempli d'action et d'idées plutôt prévisibles. Même si je ne suis pas déçue, je m'attendais à plus. Hydra joue un rôle important dans la manipulation et la mainmise qu'il a sur Marie, considérée comme un "robot", une expérience et non comme un être humain. Ce qui est totalement différent de Liam, qui après avoir découvert l'horreur et les enjeux, continue à aimer et soutenir Marie. De fait même si on est encore parfois dans le thème, on s'éloigne de l'ambiance du premier tome et Amélie Sarn poursuit la quête identitaire de Marie en abordant ici la problématique de l'acceptation de soi.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr