Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Talitha Running Horse

0
Antje Babendererde

Bayard Jeunesse
Traduit de l'allemand par Vincent Haubtmann
Octobre 2015
397 pages
15,90 euros

Roman ados dès 12 ans
Thèmes : Indiens, Adolescence, Apprentissage

Quatrième de couverture : Talitha Running Horse est différente des autres Indiens Lakotas de la réserve : elle est métisse et vit avec son père dans une caravane. Sa mère, une blanche, les a abandonnés quand elle était petite. Malgré tout, la jeune fille est heureuse : elle a une amie chère, elle aime dessiner et, surtout, elle est passionnée par les chevaux. Or, les nouveaux voisins de sa tante possèdent un petit élevage d’Apaloosas. Talitha se prend d’affection pour un poulain, qu’elle baptise Stormy. Et elle tombe sous le charme de Neil Thunderhawk, le fils du propriétaire… Mais, lorsque la caravane de son père est détruite, toute sa vie bascule… A travers le portrait de cette jeune métisse courageuse, l’auteur de «Lune indienne» nous parle de la vie des Indiens Lakotas d’aujourd’hui, de leurs traditions, et du lien particulier qui les unit aux chevaux.


A propos de Lune indienne : 
"Un formidable roman d'apprentissage, de ceux qui vous font vibrer avec des émotions et de l'authenticité. Un roman qui veut se battre contre les préjugés et porter haut et fort le nom et le coeur des Lakota parce qu'il faut toujours "regarder les choses non avec les yeux de ton visage, mais avec ceux de ton coeur". Une belle leçon de courage, d'amitié et de tolérance entre les peuples, un espoir de solidarité et de respect envers la différence qui fait la richesse de l'humanité..."

A propos du Chant des orques 
"Lire un roman d'Antje Babendererde c'est voir la vie autrement, voir la mort, la tristesse avec les yeux d'une autre culture. Lune indienne, tout comme Le chant des orques sont des appels à la tolérance, au respect, à l'écoute de ce qui fait battre nos coeurs à l'unisson. C'est oser voyager, partir dans une nature sauvage où l'homme n'a aucune prise et se laisse vivre au gré des éléments. Un fabuleux vertige émotionnel, un voyage spirituel vers la guérison... Ce roman est beau, intense, écrit avec une force d'authenticité rarement inégalée."

J'étais très impatiente de lire le dernier Antje Babendererde car j'adore cet auteur, j'aime les sujets qu'elle aborde, les romans d'apprentissage et les Indiens Lakotas. Je suis à chaque fois fascinée, propulsée au coeur d'un univers aux paysages grandioses qui prennent au coeur, d'une culture si riche, si intense, si vibrante qui unit l'homme à la nature, l'homme à l'animal dans un respect et une tolérance source d'émotions pures. Talitha Running Horse est une adolescente métisse qui vit au coeur de la réserve dans une caravane avec son père Lakota. Née d'une mère blanche qui les a abandonnés, elle s'intègre parfaitement aux traditions Lakotas qu'elle aime et respecte. Les nouveaux voisins de sa tante possèdent un élevage de chevaux Apaloosas. Talitha se prend d'affection pour un poulain qu'elle baptise Stormy. Mais une période difficile et troublée attend Talitha. La caravane est incendiée et son père n'a pas d'autre choix que d'aller en Californie pour travailler et gagner rapidement de l'argent. Talitha va donc vivre quelques mois chez sa tante et son cousin. Un cousin qui la déteste et qui s'est détourné de ses origines indiennes...

Encore une fois Antje Babendererde signe un très beau roman d'apprentissage qui parle avec éloquence et sensibilité de la cause indienne et des Lakotas. Ici Talitha Running Horse se prépare pour la marche de Big Foot qui retrace une partie de l'histoire de son peuple. Aidée par la famille Thunderhawk qui l'accueille dans ses moments de tristesse et de désespoir, Talitha va apprendre à monter et comprendre son poulain Stormy. Quand tout s'effondre autour d'elle, quand tout est tourmenté et semble détruit, elle va trouver réconfort et amour auprès de la nature, auprès des chevaux, de sa passion du dessin et d'une rencontre avec le fils Thunderhawk. Amour, adolescence, amitié, famille, traditions indiennes, tous les ingrédients des romans d'Antje Babendererde sont présents dans ce roman. Talitha est une héroïne courageuse, volontaire, la main sur le coeur, touchante et pleine de compassion. A l'inverse, son cousin est l'occasion pour l'auteur de parler des difficultés que vivent la jeune génération Lakota, prise entre deux feux, à la recherche d'une place dans un monde qui a oublié et dénigré les Indiens. Ils s'en détournent de la pire manière qui soit : drogue, alcool, violence, gangs. Antje Babendererde aborde avec justesse et subtilité ce qu'est la quête identitaire chez les jeunes Lakotas et offre un roman d'initiation lumineux, profond, tour à tour mélancolique ou nostalgique avec des moments simples de joie et de vie. Elle nous livre ainsi des récits authentiques, magiques et attachants, dont la fin nous laisse plein d'espoir et d'optimisme pour ce peuple survivant. 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr