Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

La fille du papillon

0
Anne Mulpas

Le Livre de Poche Jeunesse
Mai 2016
224 pages
6,90 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Adolescence, Journal intime, Apprentissage

Quatrième de couverture : Solveig a décidé de débuter un journal intime. Mais attention : le girly, c'est pas son style. Alors pourquoi s'y mettre ? Entre autres, à cause d'un garçon si spécial qu'elle l'a surnommé "le Monde" ; de son père, veuf et volage - papillon, donc ; de son amitié trouble avec la Ni. Solveig ne manque finalement pas de raisons de commencer un journal... ni de fantaisie pour le remplir.

 " Je me suis trompée moi-même. Moi, Solveig, seize ans aujourd'hui-jour-de-pluie, je commence un cahier d'écriture. Un journal intime pour dire le mot que j'exécrais. J'ai toujours détesté les filles qui en tenaient un, et c'est courant, mais autant dire tout de suite, j'aime personne ou presque. Je trouvais que c'était idiot de raconter les riens, vraiment riens du quotidien [...]  [...]  alors pourquoi s'y mettre?
C'est venu comme Ça, avec Ça. Depuis que j'ai rencontré le Monde en bas de chez moi. Oui. Le Monde."

Tout commence quand Solveig, 16 ans, rencontre "Le Monde", un garçon dont elle tombe amoureuse. Depuis la mort de sa mère, elle vit seule avec son père, homme un peu volage, qu'elle surnomme "Le Papillon". A travers son journal, Solveig livre ses doutes, ses questions sur elle-même et son entourage. Solveig est une adolescente sans chichis, qui n'est pas girly pour un sou, qui déteste les ragots et les papotages inutiles. Elle est un peu brut de pomme mais c'est surtout elle raconte son histoire, ses pensées avec une grande sensibilité, avec émotion et poésie : les aventures de son père volage, sa relation avec sa meilleure amie, ses sentiments pour "Le Monde". Si le concept du journal intime ne m'a pas paru plus original que ça, l'héroïne apporte un regard frais et nouveau qui fait du bien, qui est presque magique. Un récit intime vivant et vibrant d'énergie, proche de l'oral, si bien que la proximité s'instaure très vite avec le lecteur. Pas mal du tout!

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr