Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Fairy Oak - Tome 2 - Le Sort de l'Obscurité ♥ ♥ ♥

0
Elisabetta Gnone

Kennes éditions
Traduit de l'italien par Hélène Dauniol-Remaud
Illustrations de Alessia Martusciello, Claudio Prati, Barbara Bargiggia, et Alessandro Barbucci
Paru en Juin 2016
  429 pages - 15 euros

Roman Junior dès 8 ans
Thèmes : Fantasy, Magie, Fées

♥ ♥ ♥

Quatrième de couverture : A Fairy Oak, la paix est compromise. L'ennemi est  revenu, assoiffé de revanche. Son pouvoir devient plus fort de jour en jour : le Seigneur de l'Obscurité veut plonger le monde dans les ténèbres. 
L'antique alliance entre Lumière et Obscurité vacille. Cependant, un lien semble indissociable : celui qui unit Vanilla et Pervinca, les sorcières jumelles, égales et opposées. Et c'est sur ce lien que l'Ennemi va faire tomber sa hache. 
Pervinca pourra-t-elle résister au sort de l'Obscurité ? Le salut des Magiques et des Non-magiques de la Vallée en dépend...

"Rajoutez une pincée de folie, une bonne dose de fantaisie, un soupçon de suspense, une poignée de magie, beaucoup d'humour...et le tout propose un univers bucolique, fleuri et original, vraiment chouette. Le texte et les illustrations sont en parfaite harmonie. Grâce à des personnages attachants, à une intrigue rondement menée, à une plume inventive et délicate, Fairy Oak sait tirer son épingle du jeu. C'est coloré, joyeux, pétillant et les nombreuses descriptions facilitent l'accès dans ce monde charmant. Une lecture aussi rafraîchissante que réjouissante et qui va plaire à bon nombre de petites filles friandes d'héroïnes attendrissantes et d'univers enchanteur."

Encore une couverture qui fait envie, mettant en scène Vanilla et Pervinca, les deux héroïnes de Fairy Oak dans un décor des plus curieux et mystérieux, auréolée d'une brume sombre teintée de turquoise. Je m'en réjouis d'avance et il ne m'en faut pas plus pour me jeter sur le deuxième tome tant espéré de la saga.

Le Sort de l'Obscurité est plus sombre et angoissant dans le sens où l'auteur nous plonge dans une atmosphère de crainte après la prise de conscience du réveil de l'ennemi, le Terrible 21. Les habitants de Fairy Oak sont en état d'urgence et vivent sous la menace imminente de nouvelles attaques visant à pénétrer dans leur univers et à le détruire. Malgré l'interdiction de sortir, les jumelles suivent leurs instincts, quitte à risquer leur vie. Elles ont su garder cette insouciance et ont envie de jouer, de s'amuser. Si l'intrigue suit son cours et nous apporte beaucoup d'éléments de réponse, j'ai adoré la manière dont l'auteur écrit tout ceci en introduisant la lecture du Livre Ancien. L'histoire du Livre Ancien sur les origines de la Vallée d'Aberdur suit l'enquête des soeurs jumelles et elles découvrent de nombreux indices sur la création de Fairy Oak, l'histoire des communautés Magiques et des Non magiques, sur le développement de la magie en ces lieux... C'est non seulement très intéressant mais captivant et cela rajoute encore plus de teneur aux liens des jumelles et à leurs différences de pouvoirs (l'une est sorcière de lumière tandis que l'autre est sorcière de l'obscurité). N'est-ce d'ailleurs pas pour cela que l'ennemi les convoite ? L'intrigue est riche et excellemment menée avec des éléments cohérents et enchanteurs. J'ai adoré les cours de sorcellerie suivis par les deux soeurs et chacune a sa manière d'assimiler le savoir ancestral (dixit les magnifiques pages "carnet de magie" des deux soeurs entièrement illustrées). 

Les illustrations sont toujours aussi entraînantes et ravissantes. C'est le charme british avec toute son élégance et ses détails, associé à la tendresse, la douceur des traits, des couleurs et des décors. Je me répète sans doute mais c'est vraiment chouette et agréable à regarder. Des illustrations de toute splendeur qui font partie de l'enchantement de Fairy Oak, des personnages toujours aussi attachants, un danger grandissant annonçant la bataille finale, un suspense maîtrisé, beaucoup de magie et de féérie, un univers original et prometteur... ce tome de transition est réussi et addictif. J'aurais adoré lire Fairy Oak à 9/10 ans, le genre de lecture "gourmandise" qui rend heureux et nous fait voyager loin. Le plaisir de lecture est renouvelé et j'ai hâte de lire le dernier tome intitulé Le Pouvoir de la Lumière
 

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr