Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Le Palais de l'Oiseau Bleu

0
Orianne Lallemand
Carole Hénaff

Gautier-Languereau
Septembre 2016
40 pages
14 euros

Album Jeunesse dès 5 ans
Thèmes : Conte, Voeu, Oiseau

Quatrième de couverture : Macha est née un soir d'été, au coeur de la Forêt-Bleue. Des milliers d'étoiles scintillaient dans le ciel cette nuit-là. Avec sa bouche-cerise et ses jours de pommes vermeilles, Macha devient la plus belle des jeunes filles, mais aussi la plus capricieuse. Alors qu'elle rêve d'un palais merveilleux, elle croise sur son chemin la Fée Bleue, accompagnée d'un oiseau mystérieux. Parviendront-ils à exaucer son voeu ?


Le Palais de l'Oiseau Bleu est un conte d'inspiration russe, édité pour la première fois en grand format. C'est l'histoire d'une jeune fille, qui à la suite du dècès prématuré de sa maman, devint capricieuse et en oublia la générosité, alors qu'elle était toute gonflée de cadeaux et d'amour par son père. Entourée d'attentions, d'affection, elle était belle, certes mais son coeur ne l'était plus. Egoïste, têtue, elle piquait des colères lorsqu'on lui refusait de céder à ses caprices. Alors que son père lui refusa sa dernière lubie, posséder un palais dont elle confectionnerait les pièces au gré de ses envies, elle s'en alla de fort mauvaise humeur dans la forêt. Elle rencontra une vieille dame, la Fée Bleue qui décida, devant son insolence, de lui donner une bonne leçon...


Le Palais de l'Oiseau Bleu est un magnifique conte de sagesse et de philosophie qui donne à voir ce qu'il y a de plus important dans la vie. Posséder un palais, avoir tout ce dont on a envie n'est pas l'essentiel lorsqu'on est dépourvu d'amour et qu'on est seul. Comme dans tous les contes, l'introduction d'un élément magique, ici l'Oiseau Bleu vient apporter mystère et merveilleux à une histoire touchante et essentielle. Petit à petit, Macha va renouer avec son coeur généreux et plein de bonté qu'elle avait, petite fille. Le conte montre aussi, de manière parfois triste et cruelle, mélancolique et poétique, que le deuil ne se comble pas par la richesse ou l'obtention des choses. On a beau être riche d'objets, de palais, d'or, la vie reste triste et vide si on a personne avec qui partager tout ça. A quoi sert un palais rempli de mille pièces vides, si c'est pour y vivre seul, et être loin des personnes qu'on aime ? Ainsi c'est bien l'amour, les liens "invisibles", les émotions, les sentiments, le partage qui nous rendent heureux et riches... Un mot des illustrations qui sont ravissantes, en complète harmonie avec le folklore coloré de ce conte russe : motifs ornementaux, textures, fleurs, couleurs chatoyantes et radieuses, pour un rendu lumineux, très coloré, aux couleurs un brin bohèmes et orientales. Un très beau conte pour une très belle édition...

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr