Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Nous autres simples mortels

1
Patrick Ness

Gallimard Jeunesse
Traduit de l'anglais par Bruno Brebs
Novembre 2016
336 pages
16 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Adolescence, Amour, Fantastique

Quatrième de couverture : Et si vous n'étiez pas l'Elu ? Si vous n'étiez pas destiné à être un héros ? Celui qui est censé combattre les zombies, ou ce nouveau truc, là, complètement dingue, avec les lumières bleues. Il y a des choses tellement plus importantes que la énième fin du monde ! Si vous étiez comme Mikey ? Qui veut simplement avoir son bac, passer ce dernier été avec ses amis et, enfin, embrasser Henna (ou plus). Juste se sentir capable de découvrir l'extraordinaire dans sa vie si ordinaire. 

Le nouveau roman de Patrick Ness m'a laissé perplexe. Quelle lecture étrange qui vous laisse une drôle d'impression mais rassurez-vous mon avis est positif parce qu'on ne peut jamais être déçu par un roman de Patrick Ness, tout au plus carrément dérouté, ça oui!

J'ai aimé ma lecture mais je ressors troublée et dépaysée, car Patrick Ness place son intrigue, l'évolution de ses personnages dans une ambiance bizarre et paranormale. En fait Patrick Ness nous parle de choses ordinaires : l'amour, le sexe, l'amitié, les préoccupations adolescentes, les cours, la famille, l'anxiété face à l'avenir, à travers le récit de Mikey qui a envie de réussir son bac, de profiter d'un dernier été avec ses amis avant d'aller en fac, aller au bal de promo et surtout embrasser Henna ou lui déclarer sa flamme. Des choses ordinaires certes mais qui sont autant d'épreuves pour un adolescent qui quitte l'âge insouciant pour entrer dans le monde des adultes, autant de moments clés où Mikey va devoir trouver le courage et la confiance en lui. D'ailleurs dans ce monde, ça ne se passe pas très bien. Une série de meurtres plongent une ville américaine dans une atmosphère inquiétante. Une lumière bleue jaillit soudain et l'instant d'après on apprend qu'un indie kid est mort...  

Alors on a des personnages lambda, une banlieue américaine lambda, tout semble d'une routine banale et ordinaire... et pourtant, Patrick Ness place tout ceci dans une ambiance étonnante, détournée, tour à tour fantastique et extraordinaire (il sera même question du dieu des félins). Et ce n'est pas si facile à comprendre parce que plus d'une fois c'est la curiosité qui m'a poussé à tourner les pages du roman. Mais qui diable sont ces Indie Kid?? Et pourquoi que cette communauté est-elle touchée? D'où vient cette lumière bleue surnaturelle? Extraterrestres? Pour faire simple Nous autres simples mortels c'est un roman à la X-Files car jamais Patrick Ness va réellement dire ce qu'il en est. On va rester là, comme deux ronds de flanc, à tenter de deviner ce qui se cache derrière les références aux zombies, vampires, indie kid etc... et j'ai même pensé aux attaques terroristes (mais non pas du tout même si la menace de faire exploser le lycée plane sur les lycéens!). 

Nous autres simples mortels propose une lecture différente, originale et intelligente sur notre réalité, car Patrick Ness évoque la fin du monde ou tout du moins la fin d'un monde, celui de l'adolescence et du passage à l'âge adulte. Il joue avec les codes du genre fantastique sans jamais dire ce qu'il en est, alors l'effet sur le lecteur est garanti! Les dialogues entre les jeunes sont percutants et pleins de justesse, parfois drôles et comme toujours avec Patrick Ness c'est réaliste, très terre à terre. Ca fonctionne c'est fascinant et en même temps stressant. Alors j'ai passé un très bon moment de lecture parce que j'étais captivée voire comme fascinée par l'envie de savoir. Au final, je n'ai pas su, je n'ai pas la solution et je ne saurais toujours pas vous dire qui sont les indie kid. Ma foi tanpis, cela ne m'empêche pas d'avoir apprécié ma lecture, qui loin d'être ennuyeuse, fut divertissante et efficace. En un mot ? Perturbant (mais de manière irrésistible, vous voyez??)

Commentaires

  1. J'en ai entendu de toutes les sortes sur ce roman. Il faudrait que je em fasse mon propre avis. On a adoré ou détesté...

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr