Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Lecture VO en cours

Lecture VO en cours

Coup de coeur

Coup de coeur

Lecture en cours

Lecture en cours

The Kanin Chronicles #1 Frostfire

2
Amanda Hocking

St Martin's Griffin
Janvier 2015
Hardback 336 pages

Young Adult Fantasy
Thèmes : Trolls, Aventure, Fantasy

Quatrième de couverture : Bryn Aven is an outcast among the Kanin, the most powerful of the troll tribes. Set apart by her heritage and her past, Bryn is a tracker who's determined to become a respected part of her world. She has just one goal: become a member of the elite King’s Guard to protect the royalty. She's not going to let anything stand in her way, not even a forbidden romance with her boss Ridley Dresden. But all her plans for the future are put on hold when Konstantin– a fallen hero who she once loved – appears to be up to something dangerous, kidnapping changelings. Bryn is sent in to help stop him, but will she lose her heart in the process?

J'avais lu le premier tome de la série Trylle d'Amanda Hocking (ma chronique ici) sorti en VF chez Castelmore, et j'avais été plutôt déçue de l'intrigue concernant les trolls. Au final je n'ai même pas poursuivi la série. J'ai voulu réitérer mon expérience avec cette fois-ci une lecture en VO, un premier tome Frostfire (Givre de feu?) d'une autre série de l'auteure. Il s'agit des Kanin Chronicles. Ce qui m'a plu c'est bien sûr la magnifique couverture dans une ambiance hivernale avec ce petit lapin blanc tout sympa. Mais alors lorsque j'ai compris qu'en fait The Kanin Chronicles n'est autre qu'une autre saga parlant des trolls, les Kanin étant une race de peuple troll supérieure hiérarchiquement à celle des Trylle (mais il y a plein de tribus de trolls) j'étais déconfite. Pourtant le premier chapitre commence assez bien en matière d'action et de suspense : alors qu'elle effectue sa première mission de garde royale, Bryn assiste à la tentative de meurtre de son père le Chancellier par Konstantin. Depuis elle voue une véritable haine et ne souhaite que le retrouver pour se venger de ce qu'il a fait à son père.

Bryn est devenue une excellente "tracker" autrement dit une pisteuse/suiveuse qui trace les changelings (ces enfants trolls qui ont été placés dans des familles humaines pour assurer leur protection et fortune jusqu'à leur majorité). Ils ont été échangés à leur naissance et lorsque leur famille d'origine (troll) souhaite leur retour, Bryn se charge de les repérer, de leur expliquer la situation et de les ramener sains et saufs dans leurs familles respectives. Lors d'une mission de ce type, Konstantin refait surface et s'en prend à Bryn. Elle réussit in extremis à s'en sortir et à sauver le changeling dont elle devait assurer la protection mais elle s'en veut de n'avoir pas réussi à tuer Konstantin. Que veut-il ? Bientôt d'autres disparitions et meurtres inquiètent la tribu Kanin. Quels sont les plans machiavéliques de Konstantin ? Travaille t-il pour quelqu'un de plus haut placé ?

Si l'intrigue est carrément prévisible dans le genre fantasy, elle est bien meilleure et captivante que celle du premier tome de Trylle. Amanda Hocking a mieux travaillé son univers, et on comprend bien la hiérarchie des tribus trolls, leurs pouvoirs, leur histoire. Même si cela ne semble pas flagrant, se profile aussi un triangle amoureux : Konstantin ne semble pas aussi noir que Bryn le voudrait. Il cache des choses et on sent qu'il est entravé par une menace qui dépasse Bryn. Mais c'est bien la romance entre Bryn et son chef Ridley qui marque ce premier tome avec beaucoup de scènes romancées, d'états d'âme inutiles. J'ai passé un bon moment de lecture et certains passages étaient réellement prenants mais au final, j'en ressors encore une fois assez partagée, entre de très bons passages qui m'ont tenu en haleine et une intrigue encore un peu faible qui se laisse trop facilement deviner. C'était une bonne lecture et si la fin est haletante, je ne sais pas s'il faut définitivement s'embarquer dans les séries entières d'Amanda Hocking dont le style est trop inégal. En effet la romance prend trop le pas sur l'univers des trolls et c'est parfois dommage. Du reste ça se lit très facilement et en anglais c'est très agréable car c'est fluide, accessible pour de la fantasy. La dernière partie était géniale, on sent la trahison se dessiner et que l'étau se resserre sur les héros. On imagine un plan plus grand, une guerre des trolls pour le pouvoir... Mais est-ce vraiment si original que ça... Hélas une série qui n'a d'attirance que pour ses superbes couvertures...
 

Commentaires

  1. Mouais. Je crois que je ne vais pas le tenter. Tu vas lire la suite ou pas ?

    RépondreSupprimer
  2. La couverture est très belle en tout cas !

    RépondreSupprimer

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr