Image

Image

Bienvenue

Sous le feuillage est un blog spécialisé en littérature de jeunesse né en avril 2008. Pour vous parler de mes coups de coeur, partager ma passion pour cette littérature si vivante et productive. Un blog à l'image de ma passion pour la littérature de jeunesse : simple, engagé, enthousiaste.
Pour découvrir, rêver, vibrer, s'évader et s'amuser...
Depuis 2014, en tant que maman, je vous parle de mes découvertes en matière de jeux, jouets, activités et loisirs créatifs que je partage avec mon fils.

Merci à vous et bonne visite...

Ne te fie à personne - Tome 2 - La Brigade de l'ombre

0
Vincent Villeminot

Casterman
Avril 2017
356 pages
15,90 euros

Roman ados dès 14 ans
Thèmes : Thriller, Meurtres, Policier

Quatrième de couverture : Quand les chasseurs deviennent des proies. Et les proies des chasseurs... Le type tressaillit en sentant le métal froid des menottes. - Capitaine Jobert… Brigade des goules. Elle vit les épaules se raidir, il commença à trembler. - Tu comprends de quoi je te parle ? - Je… Je… Il se mit à pleurer, comme un môme. - C'est la première fois ? demanda Diane. - J'ai… j'ai blessé quelqu'un ? Elle éprouva soudain un profond sentiment de pitié et de colère mêlées." Blessé ? si tu savais… Tu n'imagines même pas."


A propos du tome 1 La prochaine fois ce sera toi
"Ce qui aura motivé ma lecture c'est surtout le déroulement de l'intrigue, incroyablement maîtrisée, entre thriller psychologique et roman noir. C'est prenant, addictif et carrément flippant. Puis ce mélange des registres est bluffant et induit en erreur le lecteur."

Second volet de la série La Brigade de l'ombre, on retrouve le commissaire Léon Markowicz, démissionnaire alcoolique, encore plus solitaire que dans le premier tome, complètement anéanti par la mort de sa femme. Les deux filles Adélaïde et Fleur sont délaissées, souffrent de l'assassinat de leur mère par une goule. Le cas d'Adélaïde est encore plus préoccupant alors qu'elle se penche sérieusement sur les circonstances de la mort de sa mère et s'intéresse dangereusement au métier de son père, aux goules. Faut dire que la Adélaïde, avec son journal, elle fait flipper et est encore plus bizarre que d'habitude.
C'est alors qu'un tueur s'en prend à une goule. Les chasseurs autrefois prédateurs deviennent les proies et les victimes de scènes très violentes. Tout ceci fascine Adélaïde qui se lance dans l'enquête alors que son père a complètement lâché prise, aussi bien dans l'éducation de ses filles que dans l'organisation de la Brigade. Brigade qui d'ailleurs est vue d'un mauvais oeil et dont certains de la Criminelle voudraient qu'elle soit démantelée tellement l'équipe est composée d'électrons libres ayant chacun une histoire hors norme. Car la Brigade doit contrôler les goules... alors si elle ne peut plus les protéger de ce mystérieux tueur, elle n'a plus de raison d'être...

Encore une fois, si le thriller n'est pas mon fort ni ma spécialité, force est de constater que ce deuxième volet fonctionne à merveille. Noir, c'est noir (il n'y a plus d'espoir) je vous avoue que les premiers chapitres sont pesants et qu'il règne une tristesse infinie. Ca m'a fait pleurer, pour vous dire à quel point j'étais déjà prise dans l'histoire et à quel point Vincent Villeminot a une écriture immersive, très particulière et d'une finesse psychologique touchante. J'ai eu beaucoup de peine pour les filles Marcowicz et Adélaïde m'a fait vraiment flipper avec son caractère qui est devenu si terre à terre, si glauque. Tellement, qu'elle pourrait plus tard devenir un membre de l'équipe de la Brigade. On en apprend plus sur le passé et les origines de chaque personnage et le suspense est toujours impeccablement bien maîtrisé sur l'identité du tueur et son alibi. 

J'ai eu également confirmation que le côté fantastique avec les goules apportait simplement une dimension autre et supplémentaire à ce polar bien ficelé, bien qu'ayant trouvé l'idée fascinante. Il faut saluer l'ambiance sombre et taciturne, des personnages avec des blessures et un parcours atypique, une enquête compliquée et déviée, un scénario magistral et une écriture aussi haletante qu'addictive grâce à un mélange exceptionnel de scènes tout en tension, en dynamique et en stress!  Et si la fin ne laisse présager aucune suite, qu'à cela ne tienne, j'ai passé un excellent moment.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

semer sa p'tite graine!

Sous le feuillage | Design par Catherine Surr